vendredi 20 décembre 2019

Editorial

https://www.zupimages.net/up/19/49/g0ae.png?fbclid=IwAR1d_ZWTUMvmfNO3FLhW0YvrzDYC3jq46of-X2NMfHiNOcgCa2YeIt6t6lU

Bonjour, Bonsoir lectrices et lecteurs assidu(e)s ! o/

Nous sommes ravis de vous retrouver une dernière fois en 2019, pour vous présenter le tout dernier numéro du Gryff'Time héhé ! Faites place à la quatre-vingt deuxième édition du journal de maison. Sous les douces et chaudes couleurs de l'hiver, une, j'espère, jolie édition à lire près du feu de cheminée, devant son beau sapin de Noël, sur un confortable fauteuil. Vous vous imaginez dedans ?

Grâce au fabuleux travail des chroniqueurs, malgré les fêtes de fin d'année qui en occupent plus d'un, nous vous présentons avec fierté cette édition. Merci à toute personne ayant travaillé sans relâche ce mois-ci pour offrir un beau numéro de décembre, je vous aime. ♥️  Ce douzième mois de l'année fut sans doute, fort compliqué pour l'équipe. Nous étions en sous-effectif et un recrutement de chroniqueurs était en cours. Après une analyse des plus pointilleuses de la part de nos chroniqueurs, nous avons trouvé nos perles. Vous pourrez lire, ou admirer, leur travail dès ce mois-ci... Applaudissez bien fort Erskine Blane, notre nouveau rédacteur, ainsi que Bastien Morholt, qui revient en tant qu'illustrateur ! Bravoo. ♥️

Mais parce qu'une bonne nouvelle n'arrive jamais sans une mauvaise... Nous perdons, malheureusement, une majestueuse plume aujourd'hui. Vous avez peut-être remarqué son absence ces derniers temps, Tanguy Kerleal quitte l'équipe. C'est une triste nouvelle que tu partes déjà, alors que tu avais encore tant à apporter au journal. J'espère que tu t'épanouiras dans ta vie IRL et IG, et bonne continuation Tigibus. ♥️

N'hésitez pas à féliciter nos nouvelles recrues et à laisser un petit mot à Tanguy en commentaire. Et je vous laisse donc avec cette édition de fin d'année, pas tellement longue, mais qui, j'espère, saura vous satisfaire en ces derniers jours de l'an 2019. On se retrouve en 2020 les Lions ! :p

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/alyneetl_equipe.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Alyne.png

Les Potions qu'on devrait laisser aux Sorciers

https://i.goopics.net/oy2Ee.png

Bêtes de Lions

https://www.zupimages.net/up/19/49/pp5l.png?fbclid=IwAR2V24Ph1rIpUg-ydHzuBtNYD8KO6I0EvaH1M3BJhefq4-OKuQNtF8rq32s

En parcourant les anciennes éditions du Gryff'Time, j'ai remarqué qu'il y avait vraiment peu d'informations sur les créatures adoptées par les membres de notre maison dans la valise de Newt. Et pourtant, les espèces magiques font également partie intégrante de la vie des Rouge&Or. Ne vous rappelez-vous donc pas de Neville Londubat & de son crapaud, Trevor; de Ron Weasley & de son rat (bon, ok, il s'est avéré que c'était, en réalité, un Animagus. mais il a eu, par la suite, un hibou du nom de Coquecigrue); ou encore de la cadette du rouquin, Ginny & de son Boursouflet, Arnold ? Voyez-vous, à l'instar du courage, les Gryffondor possèdent également la bonté d'apporter du réconfort auprès des créatures à poils, à plumes ou à écailles (on ne juge pas vos préférences). Rapprochons-nous donc de ces quelques Lions à avoir sauté dans la valise !

D'abord, commençons par nous intéresser sur le cas de notre Directeur de maison adulé. J'ai nommé Bastien Morholt. Le gros Monsieur à la carrure imposante possède déjà trois créatures à son actif. Tyché, Bythos & Borée. Que des noms renvoyant à la mythologie. Mais dites-moi, il ne se prendrait pas un peu pour un dieu, le Morholt ? Avec un peu de chance (ou pas, si les Magizoologistes se mettent en grève. il paraît que ça revient à la mode chez les Moldus), l'habitat tempéré comptera bientôt un lieu Olympe où les créatures aux noms de figures légendaires pourront se reposer en tétant dans des amphores et en dégustant des grappes de raisin. Freya, le niffleur de Dakota Gilberti, pourrait s'élever aussi dans ce lieu. Pas le grapcorne, en revanche. Non pas par crainte qu'elle ne prenne trop de place, mais plutôt car son nom, Écho, ne s'accorde pas avec le lieu. A la place, il faudrait essayer de l'appeler dans un canyon ou une grotte. Qui sait, le grapcorne vous répondra peut-être et son cri résonnera sûrement.

Au suivant. J'appelle Julius Maxima, préfet de profession, à la barre. Le jeune homme, également Magizoologiste, possède deux créatures. Oh. Mais que vois-je ? Un Botruc appelé Newt ? Qu'on lui coupe la tête ! Nous avons là à faire à du plagiat. A moins que ce ne soit en réalité le célèbre sorcier qui se soit réincarné en esprit des forêts. Quoiqu'il en soit, Julius apprécie aussi les créatures plus lunatiques, comme ce petit Veaudelune baptisé Milo. Milo comme le personnage de ce dessin animé moldu (ndlr: Atlantide, l'empire perdu). Amis des bêtes ou jeunes gens en quête de scoops, vous devriez passer au Mont Lunaire de la valise. Qui sait, votre préfet se donne peut-être en spectacle sur une rumba ou un chachacha au clair de lune en compagnie de son familier.

Restons dans le domaine des dessins animés moldus avec le petit Shang, Focifère de l'adorable Mhulane Shafiq (non, je n'ai pas été payé pour lui faire un éloge). Attendez, j'ai bien dit un Focifère ? A tout hasard, quelqu'un aurait-il prévenu l'ancienne préfète que cette espèce était réputée pour avoir un cri à rendre fou quiconque l'entend ? Mais que fait le Ministère ? Soit. J'aimerais aussi que l'on s'attarde un instant sur le prénom de la bête. Shang. Comme le blaze du mec à Mulan dans le dessin animé moldu. D'accord. Je rappelle simplement que la zoophilie n'est pas vraiment tolérée à Poudlard et, au passage, que la Shafiq a déjà promis son cœur à un élève. Quelqu'un a-t-il prévenu le jeune Camden Elwood qu'il était devenu cocu, par hasard ?

Petite dédicace à un ancien Gryffondor qui nous a récemment quitté, mais qui reste à jamais dans nos cœurs, Draconimus possède une charmante Botruc du nom de Dory. Comme un poisson crée par de grands studios moldus qu'on ne citera pas (je n'ai pas les droits, oopsie). Espérons que la Botruc ait toute sa mémoire, elle, m'enfin au vue de l'entraînement de fou prodigué par son éleveur je dirais que oui.

Changeons de registre avec la jeune Phoebe O'Connor qui possède un adorable niffleur du nom de Pearl. Pearl qui veut dire perle dans la langue de Shakespeare. Deux interprétations à ce nom. Soit le niffleur est rond comme une perle (petit problème d'indigestion, à l'approche des fêtes c'est compréhensible) et donc ça en fait plus à aimer; soit son éleveuse a décidé de la nommer ainsi pour renforcer l'idée que son familier est précieux. Dans les deux cas, nous avons là un baptême beaucoup trop mignon.

En parlant de mignon, vous saviez vous que Nahel avait adopté un chat (elle devrait discuter avec Joplin Romney, l'amoureuse des félins, je suis sûr qu'elles se trouveraient bon nombre de points communs) du nom de Chibi ? Comme ces petits personnages issus de l'animation japonaise à la tête disproportionnée par rapport au reste du corps ? Peut-être que son chat prend la grosse tête lui aussi, qui sait ? Il ne doit pas vraiment apprécier le pâté bas de gamme, mais plutôt préféré un bon Buffet royal des familles.

Next. En direct de l'habitat tempéré, je me trouve actuellement en présence de Dream, le Botruc de cette chère Kono Prewett. Un nom qui me laisse tout à fait songeur (songeur > songes > rêve, vous l'avez ?). En effet, le terme dream signifie rêve en anglais. Mais alors, qui de l'éleveuse ou de sa créature passe le plus de temps à piquer un petit roupillon ? Il faudrait peut-être que sa collègue vérifie qu'elle ne s'endorme pas en salle de classe devant ses élèves.

Pour finir, j'aimerais terminer ce petit panorama des créatures adoptées par nos amis Rouge&Or avec un phénomène étrange, celui de deux créatures dont les maîtres sont Alyne Matthews & Julie Lang. La première possède un niffleur (encore un oui, à croire que le Conseil d'Administration ne paye pas assez ses employés au point que ces derniers soient obligés d'entraîner des créatures pour faire les poches des membres du château), la deuxième, quant à elle, possède un chat. Mais connaissez-vous le point commun entre ces deux familiers ? Eh bien, ils ont tous les deux été baptisés du même nom : Cookie. Gourmandise quand tu nous tiens ! Heureusement que les deux compagnons à patte ne résident pas dans le même habitat, vous imaginez vous ce qui se passerait si l'une ou l'autre des éleveuses appelle son familier ? Lequel des deux courra jusqu'à son humaine ? Faites le test et vous verrez.

Et toi, quand c'est que tu sauteras le cap de l'adoption pour rejoindre les 30 millions 10 amis des bêtes à Gryffondor ?

https://i.goopics.net/e0N19.png

Le mot des Serveuses

https://i.goopics.net/jjDOk.png

Bonjour les lions bavards !

Ce mois-ci, vous l'aurez sans doute remarqué, la Terrasse a été très animée. Après une Toison de Novembre brillamment remportée par Erskine Blane, ce génie, (NdA : Non, il n'a pas utilisé de plume à papote, c'est vraiment un génie) des animations se sont mises en place pour Noël.

A débarqué dans le bureau, un Calendrier de l'Avent. Depuis le 1er décembre, les Gryffondor peuvent ouvrir une case par jour dans le bureau des serveuses de la Terrasse, pour remporter des récompenses. Nous avons été généreuses ! Un classement des ouvertures de cases les plus originales des participants permettra également de remporter des récompenses supplémentaires. Chaque jour, la case ouverte permet aussi de dévoiler un morceau de l'image représentée par le Calendrier de l'Avent : les Gryffondor les plus malins peuvent faire leurs propositions par hibou à Julie Lang ou Tchoucra Tortuga de la scène qu'elle représente. En plus de cela, quelques défis comme "Chanter un chant de Noël sur la Terrasse" ont été proposés pour ouvrir certaines cases. Enfin, quatre soirées à thèmes ont été organisées au cours du mois : une soirée conte, une soirée "Reine des Neiges fondues" (oui, c'est possible), une soirée Vendredi 13 et enfin une soirée parution du GryffTime qui n'a pas encore eu lieu. Pour les plus curieux, rendez-vous à la fin de l'article pour plus d'informations !

Emma Martinson explique que, parmi les activités proposées, elle participe surtout à l'ouverture des cases du calendrier. Son cadeau idéal serait "un gage à donner à une serveuse" : on espère pour nous que ce ne sera pas bien méchant. Emma n'avait pas vu qu'une image s'était glissée dans le calendrier, c'est malin ! Il n'est pas trop tard cela dit. Il est toujours possible de faire des propositions jusqu'à la fin du mois. Le bilan apparaîtra en effet un peu après Noël, dans les derniers mois de janvier, vous y découvrirez à ce moment-là le classement des meilleures (et des pires, car il y en a eu) ouvertures de case !

Je m'adresse désormais aux bons élèves qui lisent le GryffTime en temps et en heure : ce soir, le 20 décembre à 20h30, une soirée spéciale sortie GT est organisée. Des mini-jeux sont prévus, récompenses à la clé : n'hésitez pas à venir ! Et ensuite ? Un peu de repos s'impose pour vos serveuses, qui vont en profiter pour vous concocter des nouveautés. Un nouveau bureau ? De nouvelles animations ? Vous le saurez très bientôt...

A bientôt en Terrasse autour d'une bièreaubeurre !

https://i.goopics.net/XRQvg.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Alyne.png

Les traditions de Noël des Sorciers du Monde...

https://www.zupimages.net/up/19/49/iu4l.png

Chère Kono,

J'espère que tu te portes bien et que tu passes de bonnes vacances. Pour ma part, je m'amuse beaucoup. J'ai entamé un petit tour d'Europe et je découvre Noël dans plein d'endroits différents. Savais-tu qu'en Espagne, ce sont les Rois Mages et non le Père-Noël qui viennent distribuer les cadeaux ? C'est le seul pays où ce vieux monsieur en barbe blanche ne passe pas ! D'ailleurs, les fêtes de Noël ne commencent pas la veille, le 24 décembre au soir, mais dès le 22, avec une loterie. Il y a beaucoup de loteries au château en ce moment, ça vient peut-être de là ! Après ce petit tour au soleil, je suis partie en Scandinavie, tout au Nord. Le contraste était impressionnant. J'ai pu visiter la maison du Père Noël, en Laponie. En Norvège, chaque famille de sorcier va elle-même chercher son sapin dans la forêt, en l'abattant soi-même à l'aide de leurs baguettes. Aujourd'hui, c'est un peu problématique, car il faut faire attention à la déforestation. Enfin, les sorciers danois vendent des sceaux de Noël pour décorer les lettres : l'argent récolté est donné à des oeuvres de charité. Et ça, c'est vraiment l'esprit de Noël.

Et toi, comment vas-tu ? Je crois que tu es en Amérique, j'espère que tout se passe bien. En tout cas, j'ai hâte de te revoir à Poudlard. Je t'embrasse,

Julie,

Ma chère Julie,

J’ai bien reçu ta lettre pour ton tour de l’Europe. Ils ont beaucoup de traditions de Noël là-bas, c’est impressionnant je trouve. J’ai adoré apprendre ces traditions, merci à toi.

Pour ma part, je suis actuellement en Amérique. J’ai commencé par le Sud avec la Colombie, en passant c’est vraiment magnifique là-bas. Ils commencent les fêtes de Noël très tôt, le 7 décembre, avec « El Dia De Las Velitas » qui est « Le jour des Bougies » c’est vraiment magnifique. Chacun des habitants allument ses bougies devant chez lui, et les villes ne sont alors éclairées que par celles-ci ! Cela doit être vraiment beau vu du ciel à mon avis, ça serait à essayer un jour, ahah. Cela ressemble beaucoup aux décorations de la Grandes Salle avec toutes les bougies partout, peut-être que la directrice c’est inspirée de la tradition de Colombie.

Après cette jolie soirée, j’ai filé direction le Mexique, les habitants y font la fête pendant 9 jours, t’y crois ça ? Ce sont les « posadas », ils passent tous ces moments en famille et finissent les fêtes en cassant la piñata en famille. Elle est remplie de bonbons, c’est vraiment dingue et surtout leur complicité. Je n’ai pas pu y rester très longtemps car je devais aller à Cuba. Là-bas les fêtes s’appellent les « parrandas », ce sont des défilés de chars lumineux, c’est vraiment superbe. C’est une sorte de carnaval géant, ahah. Il y a de grandes fêtes dans les rues, tu verrais cela c’est impressionnant le monde que ces fêtes réunissent !

Bien sûr après ces trois pays je ne pouvais qu’aller aux Etats-Unis pour participer à leurs traditions. Ils commencent très tôt à célébrer Noël, juste après Thanksgiving en fait. Ils commencent les fêtes par une gigantesque parade à New-York, c’est alors l’ouvertur des fêtes de Noël. Et puis durant le mois, ils vont alors se retrouver dans les rues pour y chanter des chants de Noël, c’est vraiment très agréable de les entendre et de les voir se réunir. Et puis, ils ont aussi leur tradition pour la fabrication des décorations, ils adorent ça, tu sais ils font même des guirlandes de pop-corn, et ils mettent des sucres d’orge partout même dans le sapin et crois-moi ça donne faim tout ça. Durant mon séjour j’ai même appris qu’à la maison blanche, ils ont un gâteau spécial pour l’événement, c’est le « gâteau du Président » c’est une tradition depuis plus de deux siècles, c’est dingue, non ? Ils ont tellement de traditions mais en tout cas cela rassemblent le plus grand nombre d’entre eux, comme nos repas de fête au château.

Et pour finir mon tour de l’Amérique, je suis allée au Canada, ils ont beaucoup de traditions empruntées à l’Europe en fait, surtout au Québec. Mais dans le Nord du pays ils ont des traditions plus particulière comme le festival « Sink Tuck » où les femmes célibataires y rencontrent des hommes célibataires. Et tout comme aux Etats-Unis, ils chantent beaucoup ici aussi et avec beaucoup de neige surtout. Et dans certains coin du pays ils ont pour tradition d’offrir des lampions aux enfants en signe d’avenir pour les éclairer, c’est vraiment très beau. Et bien évidemment dans chacun de ces pays, on peut y rencontrer le Père-Noël dans les magasins ou sur son char, décidément il est vraiment partout hihi ! Bon je vais te laisser je dois filer, j’ai mon avion à prendre, direction l’Afrique maintenant. J’espère que ton voyage se passe comme tu le veux, j’attends ta prochaine lettre avec impatience. Bisous,


Kono,

Chère Kono,

Merci pour ta lettre. Tes aventures en Amérique ont l'air passionnantes ! Depuis ma dernière lettre, j'ai fait un tour vers l'Asie, qui m'a vraiment dépaysée. Aux Philippines, Noël commence dès septembre : l'équivalent de notre Gazette du Sorcier publie un décompte du nombre de jours restant dès cette période. En Inde, ce sont des manguiers et des bananiers qui font office de notre sapin traditionnel : cela me plaît beaucoup. Enfin, le Vietnam m'a beaucoup amusée car le Père-Noël n'y distribue pas les cadeaux en traîneau, mais en moto !

Mon petit tour du monde est désormais terminé, je rentre bientôt à Brighton pour fêter Noël avec ma famille cette fois. J'ai hâte que tu me racontes ton périple en Afrique. A bientôt et Joyeux Noël,

Julie,

Ma très chère amie,

C’est fou comme ta lettre m’a donné envie d’aller passer les fêtes en Asie pour y vivre leurs traditions, cela me semble vraiment incroyable à vivre ! Merci beaucoup pour cette belle lettre remplie de joie et de la bonne humeur de Noël. Je suis maintenant rendue en Afrique et crois-moi leurs traditions valent aussi le détour.

Le Bénin est superbe en cette fin d’année et il fait une chaleur étouffante, et oui ici il fait environ 30°C, t’y crois toi ? Après le Canada cela me fait vraiment bizarre. Je vois tout autour de moi des groupes de Kaléta, il s’agit de personne avec un enfant costumé et masqué, ils vont de maison en maison pour chanter des chants de Noël et l’enfant fait alors une très jolie danse. C’est vraiment très beau à voir, l’enfant danse parfaitement bien et selon l’argent reçu la chanson est plus ou moins joyeuse, ça donne vraiment envie d’y participer. Après le Bénin, j’ai décidé d’aller au Cameroun, c’est un pays vraiment accueillant je dois dire. Mais leurs traditions sont vraiment très proches des notre ce qui est dommage même si la température n’est pas la même que chez nous ahah. Ils ont leur sapin chez eux, leur décoration, des marchés de Noël plus grand les uns que les autres avec la venue du Père-Noël aussi. Après tout ce dernier vient bien à Pré-au-Lard alors pourquoi pas ici ? Cela m’a vraiment fait penser à la maison et c’était très agréable de vivre cela mais comme si c’était l’été ! Tu sais le plus important chez eux, c’est la famille et être entouré, on se sens vraiment comme à la maison.

J’ai également été voir le Kenya mais j’avoue que je n’y suis pas resté longtemps car tu sais ce qu’ils font à Noël ? Ils font griller une chèvre, t’y crois toi ? J’ai été très surprise par cette tradition là. Mais la solidarité est de mise puisque des personnes n’ayant pas les moyens se rassemblent pour le faire ensemble ! Mais chez eux leur sapin est immense, ils utilisent des cyprès ce qui fait que leur arbre son mince et haut, on se sent vraiment tout petit à côté.

J’ai filé ensuite en Ouganda, et malheureusement peu de personnes fêtent Noël, ils n’ont pas vraiment les moyens et ceux qui peuvent offrir des cadeaux, offrent généralement de la nourriture ce qui semble tout à fait logique dans ce pays. Dans ce pays, c’est également au réveillon de Noël qu’à lieu un vrai repas de fête. En règle général ils n’ont pas trop les moyens mais ce soir-là ils se font plaisir et achètent de la viande de bœuf. Cela nous semble tout à fait dérisoire mais pour eux c’est une chose essentiel et je trouve que leur soutient mutuel fait vraiment plaisir à voir, c’est vraiment ça l’esprit de Noël finalement.

J’ai alors fini mon séjour par l’Afrique du Sud, sous leur chaleur d’été, cela semble logique qu’ils fêtent Noël dehors dans le jardin. Souvent ils décorent un arbre du jardin d’ailleurs puisqu’ils passent les fêtes à l’extérieur. Tous les habitants ont pris l’habitude d’inviter tout le monde à leur repas de fête, même des étrangers ou des personnes qui n’ont pas les moyens de fêter Noël, leur solidarité fait plaisir à voir. Ils ont une soirée de cantiques aux chandelles où tout le monde peut participer en chantant des chants de Noël avec une bougie à la main c’est spectaculaire !

Mais tout cela est fini maintenant, il va falloir que je rentre au château. On se retrouve à Poudlard12 pour se raconter nos souvenirs ? Personnellement j’en ai plein la tête et j’en ai surtout prit plein la vue en réalité ! A très vite Julie et cela dans l’esprit de Noël. Gros bisous,


Kono,

https://i.goopics.net/XRQvg.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/kon.pnghttps://i.goopics.net/Dy098.png

Publicité

https://www.zupimages.net/up/19/51/9iaw.png

https://i.goopics.net/Dy098.png

10 bonnes raisons de rejoindre le GT

https://i.goopics.net/NLGeW.png

Le Gryff'Time. Journal de maison, exclusivement Rouge et Or dont une nouvelle édition est publiée tous les vingt du mois. Nombreux sont les lionnes et les lions ayant contribué au journal, rédacteurs, illustrateurs, ces braves et courageux graoux ont tout donné. Ne croyez pas tout de même que ce journal ne connaît pas des bas, et, à vrai dire, l'équipe est depuis quelques temps déjà en sous-effectif. C'est pourquoi nous sommes toujours et encore à la recherche de perles qui viendraient apoorter leur pierre à l'édifice... Voilà déjà dix bonnes raisons pour te convaincre de nous rejoindre jeune lion(ne) !

1.  Connaître les potins et les ragots des Lions, et lire le journal en avant-première !

2. Rencontre des rédacteurs et ilustrateurs super sympas.

3. Gagner un tas de sous grâce au salaire mensuel.

4. Croiser Wolfie (a.k.a la star de Gryffondor) régulièrement.

5. Améliorer ses compétences graphiques, ou ses talents d'écriture.

6. Avoir un joli grade sous son pseudo, si ce n'est pas la classe ça.

7. Ecrire, ou réaliser des illustrations, dont on peut être fier(ère)

8. Discuter avec un peu tout le monde pour nos articles.

9. Avoir accès à des salles secrètes VIP en Salle Commune.

10. Gagner le respect de l'incroyable CeC Alyne Matthews (et ouais) !

Alors, convaincu(e) ? Seras-tu le ou la prochain(e) Chroniqueur(se) Gryff'Time ?

https://i.goopics.net/XRQvg.pnghttps://www.zupimages.net/up/19/21/q4pt.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Alyne.png

Psychotest

https://i.goopics.net/ZZoQP.png

Les Rhododendrons de Noël, moins encombrants que les Sapins

https://i.goopics.net/LLnK8.png

Les lecteurs les plus assidus se souviennent peut-être de mon article légendaire (ou pas) « Pourquoi les chaussures en pastèque vont révolutionner la mode ». Figurez-vous que je reviens aujourd’hui avec une autre nouveauté qui va vous changer la vie : les rhododendrons de Noël !

Vous vous dites certainement : « Qu’est-ce qu’elle raconte celle-là ? Son premier séjour à Sainte Mangouste ne lui a donc pas suffi ? » Eh bien non ! Mes idées sont tout à fait pertinentes : tous les acheteurs de mes chaussures en pastèque ont été satisfaits. Mais ce n’est pas le sujet.

Je me baladais cet après-midi dans les rues de Pré-au-Lard, lorsque j’ai constaté avec stupeur et désespoir que tous les sorciers se ruaient pour acheter un sapin de Noël. Je les ai donc observé, traînant tant bien que mal leur volumineux sapin derrière eux, dans le froid et les larmes… En plus, les sapins n'avaient clairement pas l'air consentants : ils étaient bien mieux dans leur forêt d'origine. Violentés par leurs nouveaux propriétaires, ils perdaient leurs épines... Tout ça pour quelques jours de fête, après lesquels ils seront oubliés et jetés. Quel spectacle affligeant ! Je me devais de trouver une solution. Et, fort heureusement, il y en a une ! Si vous fouillez un peu à Pré-au-Lard, vous trouverez une boutique, pas très loin de Fleury et Bott, qui vend des rhododendrons de Noël. Original, me direz-vous. Et oui, et l'originalité, à Gryffondor, on aime ça ! Vous pouvez être sûr que vous ferez la fierté et l'envie de votre voisinage avec ce beau végétal à vos côtés pour Noël. Mais ce n'est pas tout : dans la boutique, vous trouverez également toutes sortes de décorations adaptées aux rhododendrons de Noël. Si c'est pas chouette, ça.

Vous avez de la chance, j’ai trouvé quelqu’un qui a accepté de témoigner, bon c’est un élève à Poufsouffle (même si à part jouer au Quidditch on sait pas trop ce qu’il fait, on se demande), mais vous ne ferez pas les fines bouches. Il nous a donc gentiment fait part de son expérience : « Les rhododendrons de Noël, c’est la vie. Déjà, les sapins de Noël, c'est un gros truc qui pique. Les rhododendrons, c'est tout doux, tout mignon. En plus, c'est fleuri. Et quand c'est fleuri, c'est plus joli. Moi j'aime bien les rhododendrons, c'est un peu mes amis, vous savez je leur parle : je leur dis que... » Hum, merci jeune homme, je vais vous raccompagner à Sainte Mangouste à présent.

En bref vous l'aurez compris, pour un Noël réussi,

faites le pari du rhododendron !

https://i.goopics.net/XRQvg.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Alyne.png

Mutinlutin Malinpesti

https://www.zupimages.net/up/19/48/ovur.png?fbclid=IwAR0Tk8IfwZ2W2Ne6F8vjUSwFTzN0Lfum5Bk7vFTDpISL7Q2Y5XXsLNipBs0

A l'approche de Noël, vous devez bien avoir pris le temps d'écrire, ou du moins songer à écrire, votre lettre au vieux Monsieur à la barbe blanche et au costume rouge. Non, je ne parle pas de votre voisin Eugène, mais bien du Père Noël, cet homme d'affaires qui gère une entreprise de petits lutins pour mener à bien ses tâches avant le 25 Décembre. D'ailleurs, c'est l'un de ces malins employés, Flocon Moëlleux de son petit nom, qui a intercepté votre courrier et qui s'est permis de répondre en empruntant la plume à papote du vieux monsieur. Il se pourrait que son côté espiègle se perçoive dans les réponses qu'il a rédigé, d'ailleurs.
 

Cher Père Noël,

Comme tous les ans, je te demande des cadeaux que j’aimerais avoir pour célébrer la belle nuit de Noël. Cette année, mes goûts ont changé, avec la découverte du monde de la magie. Cette année, j’aimerais comme cadeaux les suivants :

- Des ami(e)s
- Un joli pendentif portant mes initiales (L.E.)
-  Des chocogrenouilles
- Des bonbons moldus
- Et ... des surprises

Merci. Je t’embrasse très fort, cher Père-Noël et à l’année prochaine,

Léna Esperanza.


Chère Léna,

Je suis ravi d'apprendre que tes goûts ont changé suite à ta découverte du monde magique. Puis-je te recommander de rendre visite à la Citadelle de tes professeurs en Histoire de la Magie ? Leur manuel L'Histoire de la Magie pour les Cracmols pourrait t'aider à cumuler plus de connaissances sur la magie.

Je n'ai malheureusement pas d'amis sous la main à t'expédier par la poste sorcière - tous les lutins étant très occupés par les commandes de Noël. En revanche, je joins à cette missive un paquet de Curly dans lequel tu pourras piocher. Tu trouveras également un sachet de pâtes, ainsi que du nylon, avec lesquels tu pourras te confectionner un joli collier avec tes initiales. Mon petit renne me dit que tu dois avoir appris la formule qui permet de donner une autre couleur à un objet. Autrement, Miss St.James pourra sûrement t'aider.

Au fond de ce courrier, tu trouveras également différentes confiseries que tu as souhaité. Cache-les bien dans tes tiroirs ou sous ton lit. Tu sais bien que les bonbons, tout comme les chewing-gums, dès que tu en sors un, tout le monde se jette à tes trousses.

En te souhaitant un joyeux noël,

Flocon Moelleux.

 

Cher Père Noël,

Je ne sais pas si tu recevras cette lettre, parce que je ne sais pas si je vais la poster. Néanmoins, je voulais prendre le temps de poser quelques mots sur le papier en cette fin d'année. Une riche année se termine durant laquelle j'ai œuvré au mieux à mes postes. J'espère que les élèves auront apprécié mes efforts et se seront un peu amusés grâce à moi... La vie peut être tellement grise parfois qu'il est nécessaire de faire au mieux pour apporter quelques petites lueurs ici ou là. Maintenant que j'ai passé le flambeau, je continue à arpenter les couloirs de l'école avec plaisir, et sans m'inquiéter de mon activité. Dès lors, je te demande de bien vouloir m'aider à continuer en ce sens : trouver dans ce château de belles opportunités de me détendre et de vivre ma passion pour la magie. Continuez à vivre de belles aventures avec les membres de cette école et avec les Gryffondor en particulier. C'est un vœu tout simple, mais c'est le mien.

 
Bon Noël à toi !

Yoann Flamel.


Très cher Yoann,

C'est une lettre bien triste que j'ai intercepté. Triste mais touchante, à tel point que j'en ai perdu le goût d'y ajouter un petit grain d'espièglerie. Mon employeur ne me permet pas de rejoindre le château de Poudlard et donc de connaître la maison Gryffondor que tu as dirigé, pour autant, je suis certain que tu as su faire fondre plus d'un cœur de Lion cette année.

Les vœux les plus simples sont souvent les plus nobles. Tu trouveras, joint à cette lettre, deux morceaux de miroir. Je ne doute pas que tu connaisses déjà leur fonction. Conserve l'un des deux morceaux et confie le deuxième à la personne de ton choix. De cette façon, où que tu trouves, tu seras toujours en contact avec cette personne. N'oublie pas cependant d'envoyer cette lettre qui traîne dans ton tiroir à ce pauvre Galahad Scamander qui se languit de t'attendre.

En te souhaitant un joyeux noël,
Qu'il soit aussi doux et chaleureux que toi,

Flocon Moelleux.

 

Cher Papa Noël,

Je me souviens de l'année dernière et de ce que je t'avais demandé comme cadeau pour Noël. Je t'avais demandé de passer plus de temps avec mon papa. Je sais que tu as fait de ton mieux et que lui aussi a fait au mieux avec tout le travail qu'il avait à faire. J'ai appris un peu plus à le connaître mais j'aurais aimé passer encore plus de temps avec lui.

Je ne t'en veux pas, je sais que c'est compliqué pour toi d'exaucer tous les souhaits, c'est pour cette raison que j'ai décidé cette année de faire le même vœu de Noël. Je me dis qu'en faisant deux années de suite le même souhait, tu arriveras peut-être davantage à l'exaucer avec ta magie de Père Noël.

Merci beaucoup d'avance.
Je t'envoie des bisous de Poudlard, ils sont remplis de magie aussi.

Mhulane Shafiq.


Chère Mhulane,

Ton Papa est assurément un sacré personnage. Qui plus est qui possède un emploi du temps de ministre. J'ai entendu dire qu'il surveillait désormais les couloirs du château depuis le tableau au sein duquel il a été préservé. Tu trouveras dans cette lettre un portrait en tout point similaire à celui de ton paternel où tu pourras demander que l'on t'immortalise dessus. Mon petit renne me dit que tes professeurs de Sortilèges & Enchantements doivent s'y connaître en la matière. Il ne te suffira alors plus que de traverser les nombreux tableaux suspendus dans les allées afin de retrouver celui de ton papa.

Passe le bonjour au Chevalier du Catogan de ma part,
Et n'hésite pas à saluer la Djaconde, la plus bonne bonne bonne de mes copines,

Flocon Moelleux.

 

https://www.zupimages.net/up/19/49/5jts.png

 

Cher Liam,

Quelle jolie lettre j'ai eu le plaisir de lire ! Tes professeurs doivent être fiers de la présentation de tes devoirs, c'est certain. Malheureusement, en ce qui concerne les gallions que tu désires, je ne peux répondre à ta requête. Vois-tu, en ce moment, c'est la crise jusqu'au Pôle Nord où je me trouve. Par contre, il me reste des gallions (en chocolat) afin de remplir ton petit ventre. Je ne doute pas que tu puisses compter sur la générosité de tes camarades à Gryffondor afin de stocker quelques sous, comme l'écureuil fait ses provisions. Peut-être parviendras-tu à acheter ce hibou qui te fait de l'oeil ? En attendant, tu trouveras une peluche à l'effigie de ces oiseaux de nuit afin de veiller sur toi, même lorsque tu te trouves dans les bras de Morphée (pas le chat de ta mentor, mais le dieu des rêves).

Je te souhaite un joyeux Noël,

Flocon Moelleux.

https://i.goopics.net/e0N19.png

Les Lions chassent les Sombrals

https://www.zupimages.net/up/19/50/w4rs.png

Vous avez du voir l’annonce placardée par les Magizoologistes de Poudlard : ce mois-ci, cinq Sombrals ont disparu. Pour vous, Julie Lang, reporter sans frontières, revient sur cette mystérieuse disparition et surtout sur l’enquête Rouge et Or qui s’en est suivie.

S’il y a un trait de caractère qui caractérise les lions, c’est bien leur courage. C’est donc sans hésiter que les sorciers de Gryffondor se sont lancés sur la trace de ces créatures, aussi invisibles soient-elles. Heureusement, ils avaient un atout de choix : trois Magizoologistes avaient étudié dans la maison de Godric. Julius Maxima, Erskine Blane et Dakota Gilberti avaient donc réuni le plus de rouge et or possibles pour mener à bien l’enquête. Heureusement, l’altruisme de la maison était tel qu’une foule d’élèves et membres du personnel se pressait autour d’eux. L'ambiance était à Noël dans la Salle Commune : un feu de cheminée crépitait tandis que, par la fenêtre, on pouvait apercevoir de petits flocons de neige tomber.

« Merci à tous d’être venus. C’est si gentil à vous ! » s’exclama Julius, enthousiaste.

Un jeune garçon s’avança et lui chuchota à l’oreille :

« Tu me donneras quand les cacahuètes que tu m’as promis ? J’ai faim moi. 

-  Bryshere, pas maintenant s’il-te-plaît, répondit Julius en le repoussant, c’est embarrassant… Je disais donc, merci d’avoir accepté de nous aider. Nous sommes ici pour vous transmettre toutes les informations que nous avons pu recueillir, afin que vous ayez toutes les clés en main pour nous aider à enquêter. »

A ce mots, des murmures d’excitation s’élevèrent. Les yeux des Magizoologistes eux-même brillaient : sacrés Gryffondor, ils ne se lassaient jamais de telles aventures.

Pourtant, un des Magizoologistes demeurait silencieux : Erskine Blane. Visiblement très sensible, le jeune homme sanglotait derrière ses deux collègues. Un élève lui tendit même maladroitement une chaussette pour qu’il puisse essuyer ses larmes. Etait-il si affecté par cette disparition ? Ou bien était-ce plutôt que les rumeurs évoquant sa rupture avec Mhulane Shafiq s’avéraient vérifiées ? Vous le saurez dans la nouvelle édition d’Amour, Gloire et Rugissements, par Julie Lang (comment ça l’auto-promotion c’est mal ?). Dans tous les cas, il n’était que peu investi dans la réunion.

Dakota Gilberti se hissa alors sur un tabouret pour être bien visible et prit la parole d’un ton presque militaire, un parchemin excessivement long entre les mains.

« Les victimes, c’est-à-dire les Sombrals disparus, sont au nombre de cinq. Voici les informations que nous avons actuellement à notre disposition. L'habitat où se trouvaient les Sombrals a été retrouvé vide dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre. Plus aucune trace des créatures depuis : déjà qu'elles ne sont pas très visibles à l'origine... »

Quelques rires s'élevèrent dans l'assistance, très vite étouffés par le regard noir de la jeune femme.

« Votre mission, si vous l’acceptez, est de retrouver ces cinq Sombrals et de les ramener dans leur habitat.  Compris ?

- Compris ! » répondirent en choeur les élèves.

Julie, elle, était trop bête pour avoir compris quoi que ce soit. C’est ainsi qu’elle se donna pour rôle de tout retranscrire pour le Gryff Time et se prit pour une reporter, chose qu’elle n’était évidemment pas. Mais faites plaisir à Julie et laissez-lui croire cela dans les commentaires !

Les élèves se précipitèrent donc hors du château à la recherche des Sombrals. Certains se pressèrent du côté du Lac, tandis que d'autres, plus aventureux, se risquèrent à s'approcher de la Forêt Interdite. Chacun avait sa stratégie pour tenter d'appâter les équidés. Mhulane Shafiq, perspicace, remplit un panier de marrons et l'accrocha à son bras. D'autres, plus... gourmands, étaient accompagnés d'autres aliments : Kono Prewett avait emporté ce qu'il restait de brioche du goûter. Bryshere Wellington se baladait même avec un saucisson : peut-être que les Sombrals aimaient la viande, qui sait ? May Jenner, quant à elle, n'était pas aussi prévoyante : elle arracha à la va-vite dans les serres une poignée de fenouil sous le regard accusateur de l’ancien adjoint en Botanique, Bastien Morholt.

Après de longues heures de recherche, le couvre-feu arriva. Les élèves et membres du personnel se réunirent et discutèrent de leurs trouvailles. Emma Martinson avait trouvé des morceaux d'aluminium au pied de l'enclos des Sombrals. Pleine d'espoir, elle se dit que cela appartenait peut-être à un coupable... ou tout simplement à des élèves qui, passant par-là, avaient ouvert des paquets de sucreries sans les jeter à la poubelle. Yoann Flamel fit mention d'une entité étrange qui rôdait aux alentours de la Forêt Interdite, il avait senti une présence... Il ne pouvait malheureusement pas donner plus de détails ni d'informations utiles. Quel dommage. Quant à Tanguy Kerleal, il était resté collé par la professeure d'Etude des Moldus, et avait passé l'après-midi à devoir expliquer la différence entre un radiateur et un lampadaire. Il n'avait donc pas pu enquêter... c'était malin ça.

Finalement, tous étaient rentrés bredouilles. Malheureusement, malgré tous les moyens déployés par nos chers Gryffondor, l’enquête n’est toujours pas résolue. Vous aussi, vous pouvez aider les Magizoologistes : pour cela, rendez-vous samedi 21 décembre aux alentours de 21h00 aux Trois-Balais.

A vous les studios ! Comment ça, l’article est un article de presse donc cette phrase ne fonctionne pas ? Je suis reporter sans frontières, je fais ce que je veux. A vous les studios !

https://i.goopics.net/XRQvg.pnghttps://i.goopics.net/Dy098.png

L'Hein-?-vité du Gryff'Time

https://www.zupimages.net/up/19/50/5oj7.png

Vous le connaissez tous depuis belle lurette, il fait partie intégrante du château, aimé par certains, moins par d'autres... Je parle évidemment du Quidditch ! (ah vous pensiez que je parlais de Bryshere ?) On y vient... Ce dernier a gentiment accepté de répondre à quelques questions sur son expérience quidditchienne (mot que je viens d'inventer et que j'irai faire breveter après cette interview).

Bryshere, membre de Poudlard12 depuis le 26 juillet 2018 à 13h52 et 44 secondes (j'aime la précision), explique-nous ce qui t'as donné l'envie de jouer au Quidditch ?

Lorsque j'étais à Poufsouffle, l'équipe de la maison recherchait des joueurs. L'animation et l'enthousiasme autour de ce sport m'ont donné envie de rejoindre les rangs. Je me suis donc finalement lancé.

Comment s'est déroulé ton premier match ?

Plutôt mal puisque nous avions perdu face à Gryffondor. Mais nous nous sommes rattrappés lors de mon dernier match, face à Gryffondor également, en remportant la victoire. Au total, moi et mon ancienne équipe avons gagné deux matchs en deux coupes.

Comptes-tu refaire du Quidditch au sein de Gryffondor ?

Honnêtement, je n'y ai pas encore réfléchi, mais qui sait, peut-être que j'enfilerais ma tenue et que j'aggriperais de nouveau mon balai !

Pour terminer, que penses-tu de l'équipe actuelle des Graoux ?

C'est une bonne équipe, même si je pense qu'il y aurait certaines choses à revoir comme leur stratégie. Je pense qu'avec Aaliya qui vient récemment d'être nominée Arbitre, ils ont de beaux jours devant eux. Alors toi, sorcière ou sorcier qui hésite, lance-toi ! C'est une expérience unique.


Merci beaucoup Bryshere de nous avoir accordé de

ton temps et peut-être, à bientôt sur le stade !

Alice part faire breveter son mot.

https://i.goopics.net/jjwjr.pnghttps://i.goopics.net/Dy098.png

Et si les Gryffondor étaient...

https://i.goopics.net/NLG2y.png

LE GUI, ou Bastien Morholt


Quelle belle invention que la tradition de s'embrasser sous le gui. Alors non, on ne va pas s'embrasser sous le Directeur de Maison - ce serait bizarre - mais cette image permet de souligner à quel point il est un pivot fédérateur dans la maison. Comme le gui, il permet de souder les liens entre les Gryffondor.

LE BONNET DE NOEL, ou Emma Martinson


Juste parce que ce serait stylé si notre Préfète en Chef accueillait nos nouveaux élèves avec un couvre-chef pareil hahaha.



LA GUIRLANDE, ou Julius Maxima


La guirlande, c'est celle qui se glisse un peu partout sur le sapin : ça, ça convient parfaitement à Julius. Et surtout, il aime se faire en-guirlande-r (oui, c'était juste pour pouvoir faire le jeu de mot en vrai).
 

LE BONHOMME DE NEIGE, ou Kono Prewett



Parce qu'on a trop aimé voir Kolaf traîner dans les couloirs du château et distribuer des câlins partout autour de lui. On espère qu'il restera toujours parmi nous !


LE RENNE, ou Bryshere Wellington


Nouvel arrivant à Gryffondor, il s'est rué en salle commune et sur la Terrasse avec ses gros sabots, pour notre plus grand bonheur.
 

L'ANGE, ou Alice Wellington



Quoi de mieux que l'ange pour la petite Alice, nouvelle arrivée au château (et déjà fraîchement nommée aux Relations Moldues) et mignonne comme tout ?

 

LE PAPA NOEL, ou Yoann Flamel


Vous savez, celui qu'on accroche aux façades de nos maisons ? Avec lui, on se sent bien chez soi, c'est un peu le gardien de la bonne humeur dans les foyers.



LE SAPIN, ou Mhulane Shafiq


Ancienne préfète, Miss Poudlard12 2019, la Shafiq est un véritable pillier de la maison. Sans elle, pas de Gryffondor. Sans le sapin, pas de Noël. C'était donc vite vu.

 

LA BOULE DE NOEL, ou Erskine Blane


Toujours accroché à son sapin (vous l'avez), son enthousiasme fait de lui un ingrédient indispensable à Gryffondor. Un peu comme les boules de Noël le sont à cette fête.


L'ETOILE, ou Alyne Matthews


Alyne, c'est un peu la cerise sur le gâteau rouge et or, et donc l'étoile sur le beau sapin. Si tu me lis, j'attends mon augmentation huhu.

https://i.goopics.net/XRQvg.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Alyne.png

Un Nouvel An à la sorcière !

https://www.zupimages.net/up/19/49/ixhi.png


Nous sommes bientôt en 2020 ! Et oui déjà, que le temps passe vite en si bonne compagnie. 2020 approche à grands pas, certains l’attendent avec impatience et d’autres n’ont que faire que l’on change d’année... Mais qui dit changement d’année, dit aussi fêtes de fin d’année, et il n’y a pas que Noël le vingt-cinq décembre, il y a aussi le fameux passage à la nouvelle année.

Certains adorent cette fête, car c’est aussi le moment des retrouvailles avec certains ami(e)s qu'on a plus ou moins perdu de vu, c’est le soir où l’on ne se couche pas de bonne heure, le soir où l’on mange ce que l’on veut sans que ça ne soit une dinde de Noël, le soir des bonnes résolutions mais aussi le soir où la nouvelle année peut tout changer. Je n’oublie pas aussi que certains ne font rien de particulier, plateau télé avec leur famille ou entre ami(e)s et on se dit « bonne année » à minuit. Et puis, il y a ceux qui travaillent. Mais peut-être que vous verrez vos collègues différemment ce soir-là ?!

Le Nouvel An est un passage parfois simple, parfois compliqué. Car des bonnes résolutions, on en prend tous, mais qui s’y tiendra vraiment ? Bref, ce n’est pas le sujet car si je polémique sur cela, vous n’avez pas fini, hihi. Parlons plutôt du soir du 31 décembre, ce soir où 2019 prendra fin pour laisser place à 2020. Ce soir où vous attendrez minuit, même si vous êtes fatigués. Ce soir où vous boirez avec modération, ou pas du tout si vous prenez le volant (et oui, il en faut bien qui ramènent). Ce soir où nous aurons encore mal au ventre de notre repas, mais qu’allons-nous faire le soir du Nouvel An ?

J’aurais pu vous parlez d’une soirée raclette ou télé. J’aurais pu évoquer le vin à table ou le dessert même si on n’a plus faim. Mais non, je n’en parlerais pas (mis à part que je viens de le faire légèrement). Je vais évoquer la préparation du Nouvel An. Etant des sorcières et des sorciers, tout nous est plus simple pour mettre la table, faire le ménage ou encore préparer à manger. Nous pouvons même faire plusieurs choses à la fois, si nous sommes doués. C’est assez simple pour nous de préparer les lieux, contrairement aux moldus qui courent dans tous les sens pour que tout soit prêt avant que leurs ami(e)s n’arrivent.

Mais contrairement à ce qu’ils pensent, nous ne porterons pas de chapeau pointu ce jour-là, ni aucun autre d’ailleurs. Il y aura juste un buffet énorme comme ceux servis dans notre somptueuse école ! C’est tellement facile pour nous de cuisiner que finalement, nous ferons un peu de tout pour satisfaire tout le monde. C’est tellement plus simple.

Ce jour-là, il ne faudra surtout pas allumer de feu dans la cheminée, car certains invités vont sûrement venir par le réseau des cheminées. C’est tellement facile. Pensez également à nettoyer votre extérieur si jamais certains venaient à transplaner, il ne faudrait pas qu’ils arrivent dans un énorme tas de neige, car vous n’aurez pas de cheminée pour les aider à sécher. Et puis, si d’autres venaient en balai, cela serait dommage que votre maison ne soit pas présentable vu du ciel. AH et, surtout, laissez une fenêtre ouverte, on ne sait jamais, peut-être que l’un de vos invités vous a envoyé un hibou pour prévenir de son retard et qu’il ne faut pas l’attendre. Ou bien qu’il ne peut malheureusement plus venir.

Maintenant que tous vos invités sont arrivés, vous pourrez allumer votre cheminée. Au moins, pour nous, c’est simple, contrairement aux moldus. Bah oui, vous les avez déjà vu galérer à allumer un feu avec du journal ou autres brindilles ? Un coup de baguette pour nous, et hop, un beau feu de cheminée. Ca fait du bien, vu le temps qu’il fait. Ensuite, peu de choses changent entre notre Nouvel An et celui des moldus ! Ils pensent toujours que nous faisons des choses extravagantes. Mais pas ce soir-là, non. Nous nous contentons de sortir notre festin. Bon, je dois avouer qu’il est quand même plus gros que le leur ahah. Puis, des bonnes bouteilles (pour ceux qui ne rentrent pas en balai bien sûr) ! Un bon dessert, une bûche par exemple (tout le monde aime ça). Et n’oublions pas le petit digestif après tout ça aha (encore une fois, pour ceux qui ne conduisent pas).

Après avoir rapidement débarrassé la table et pendant que la vaisselle est en train de se faire (oui oui toute seule), nous pouvons ouvrir la piste de danse. Il y a ceux qui adorent léviter, ceux qui ne préfèrent pas danser par peur de casser quelque chose, même si ce serait simple de le réparer (j’avoue, ce n’est qu’une excuse pour ne pas danser) et il y a ceux qui déchirent tout sur la piste.

Que l’on soit moldu ou sorcier, nous sommes tous pareils finalement. Car à minuit, tout s’arrête alors pour se souhaiter une bonne année, se prendre dans les bras et se faire des bisous. Rien ne change entre les deux mondes en réalité, sauf la rapidité des choses il faut dire aha. Mais que l’on appartienne à l’un ou l’autre monde, c’est la même chose, nous passons tous en 2020 !

/public/_sceaux/L_equipe/kon.pnghttps://i.goopics.net/Dy098.png

mardi 17 décembre 2019

Le Cadeau de Noël idéal pour un Gryffondor

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Emma/GT_82/Sannoel.png

Nous sommes proche de Noël et peut-être qu’il vous manque encore des idées de cadeau, non ? Vous avez déjà tout fait, vraiment ? Et bien ce n’est pas grave, cela peut quand même vous donner des idées pour plus tard. De toute façon, à l’heure actuelle, vous êtes devant mon article alors autant le finir aha !

S’il vous manque des idées de cadeau pour un Gryffondor, ne bougez pas, vous êtes au bon endroit. Vous ne savez pas quoi m’offrir à Noël ? Heu... Non pardon, ce n’était pas ce que je voulais dire. Retour en arrière ! Vous ne savez pas quoi offrir à un Gryffondor à Noël ? En réalité, ce n’est pas très compliqué et il y en a pour tous les budgets.

Si vous cherchez une petite bricole, vous pouvez vous tourner vers les accessoires, une cravate, un nœud papillon, un serre-tête, un chouchou, un bonnet, une écharpe ou même des gants. Après tout, il ne fait pas très chaud en ce moment. Il y a tout un tas de petits cadeaux simples mais qui feront plaisir à n’importe quel Gryffondor. Nous n’avons jamais assez de choses aux couleurs Rouge&Or sur nous, et une cravate de rechange, ou une deuxième paire de gants, ne seraient vraiment pas de refus. Il nous faut bien tout ça si on veut être un véritable Gryffondor jusque dans les détails.
 

https://nsa40.casimages.com/img/2019/12/17/191217035057380607.jpg



Ensuite, si vous voulez en rajouter une couche niveau vestimentaire, il y a toujours l’idée du tee-shirt ou du pull Gryffondor ! Peut-être que votre ami manque de l’une de ces choses, ou qu’il n’en a tout simplement pas. Et s’il a déjà ces vêtements, a-t-il les chaussures qui vont avec ? Et bien oui, quitte à être un Gryffondor, autant le montrer jusqu’au bout des pieds, ahah. Vous avez compris ? Chaussure, jusqu’au bout des pieds ? Bref laissons ça. Ces cadeaux ont un prix supérieur aux précédents, donc comme je vous l’ai dit, tout dépend de votre budget.

Puis, un Gryffondor aime lire. Oui tous, enfin presque. Vous savez, il y a des livres qui sont sortis soit sur l’histoire de Gryffondor (et des autres maisons aussi, mais ce n’est pas le sujet). Et puis nos livres préférés, ceux sur Harry Potter, sont également sortis en version Gryffondor, oui oui, je vous assure ! Donc quoi de mieux que d’avoir la collection des livres HP en version Gryffondor. Bon pour le moment, il n’y a encore que le premier et deuxième tome qui sont sortis mais c’est un début, et le reste va venir, ne vous en faites pas. Cela pourra même vous faire une idée pour l’an prochain puisque le troisième tome sort en 2020 normalement, hihi. Et oui, je pense à tout !

 

https://i.goopics.net/ryok0.png



Si ces idées ne vous plaisent pas, il y a toujours moyen de personnaliser un peu vos cadeaux, je suis sûre. Et après, il y en a des un peu moins Gryffondor si je puis dire. Votre ami (ou peu importe qui c’est) aime le Quidditch ? Et bien, je vous propose la malle de Quidditch. Votre ami est fan de créatures magiques ? Et bien, il existe aussi un livre, même plusieurs, sur le sujet. Aujourd’hui, pas besoin de courir à Londres pour trouver LE cadeau idéal ! Et puis, n’oubliez pas que si la personne à qui vous offrez ce cadeau est un vrai Gryffondor, ceci pourra aussi lui faire plaisir.


Et oui, vous pouvez aussi emballer vos cadeaux avec du papier cadeau Gryffondor ! Bon, j’avoue qu’après la personne va sûrement se douter du contenu, mais avouez qu’il est vraiment très sympa, non ? Et ce ne sont pas les deux seuls modèles de papiers cadeaux qui existent. Vous voyez Gryffondor est partout autour de vous ! Alors ne fermez pas les yeux mais au contraire, ouvrez-les bien grand ! Je suis sûre que vous trouverez le cadeau idéal et quoi qu’il arrive, le principal, c’est votre présence. Même si vous portez vous-même un accessoire Gryffondor serait encore meilleur...

/public/_sceaux/L_equipe/kon.png/public/_sceaux/L_equipe/emms.png

- page 1 de 70