Les coups de cœur de la rédaction

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Amy/GT_64/Les_coups_de_coeur_de_la_redaction.png

Chers lecteurs, vous pourrez constater que j'adore ce sujet étant donné que pour l'instant, je ne me lasse pas d'en parler à chaque mois.

 

Après avoir parlé du cas de nos chroniqueurs en herbes et de mon cas personnel, j'ai décidé de voir encore plus loin.

 

Je me suis demandée "Pourquoi se limiter à nous ?" Je voulais voir encore plus grand. Alors j'ai décidé de prendre les auteurs dont j'adorais les livres, je voulais savoir pourquoi ils ont choisi ce métier de l'écriture, qu'est-ce qui les avaient poussés à se tourner vers ça.

 

Après de multiples recherches à leurs sujets, j'ai enfin trouvé le premier, j'aurais pu lui faire un email bien évidemment mais sa réponse était là sur son site internet alors j'ai préféré ne pas l'ennuyer inutilement. Celui dont je parle à l'instant est l'écrivain Marc Levy, après une interview où la première question était justement "D’où est venue votre passion pour l'écriture ?" Sa réponse m'enchanta "Enfant, j'étais timide, pudique. L'écriture permet d'exprimer à voix basse ce que l'on n’arrive pas à dire à haute voix. Mon père, qui était éditeur de livres d’art et très grand lecteur, m’a transmis son amour de la lecture, des beaux textes et des grands écrivains. L'envie d'écrire s’est concrétisée tardivement, mais s'est imposée comme une évidence, une passion."

 

Il y avait aussi une autre question dont je me suis intéressée qui était "Vous publiez un livre par an, comment faites-vous ?" J'ai autant aimé la question que la réponse " C'est un métier assez ludique et vraiment passionnant... Chaque nouveau roman est pour moi l'occasion d'entrer dans un nouvel univers, de partir à la rencontre de nouveaux personnages qui resteront comme des amis, même invisibles."

 

Après avoir trouvé mes réponses, je partis à la recherche d'un autre écrivain que j'adorais tout autant, Guillaume Musso. Pour lui aussi, je n'ai pas eu besoin d'envoyer un email car la question et la réponse que je souhaitais étaient là, en face de moi, comme si elle m'attendait. La question était, "Comment êtes-vous venus à l'écriture ?" Sa réponse m'enchanta autant que l'écrivain précédent dont j'ai parlé, "Mon engouement pour les romans remonte à mes dix ans. Bien que ma mère soit bibliothécaire, les livres m'avaient toujours ennuyé jusque-là. Pour tout dire, je n'aimais que les BD ! Et puis, tout à coup, j'ai lu une histoire qui m'a enthousiasmé : "Les Hauts de Hurlevent" d'Emily Brontë. A partir de là, j'ai passé beaucoup de mes étés à lire dans un coin de la bibliothèque au lieu d'aller à la plage. Le déclencheur a été un concours de nouvelles organisé par un professeur de français en classe de seconde. J'avais écrit une histoire fantastique qui lorgnait entre deux styles et c'est moi qui ai gagné. Cela m'a encouragé à continuer"

 

C'est intéressant de voir comment d'un sens deux personnes aussi différentes (selon leurs réponses) ont été toutes les deux passionnées par l'art de l'écriture.

 

Je comptais vous laisser avec ces deux écrivains mais je me suis dit que ça ne serait pas juste. Il restait quand même une auteure importante et il fallait en parler. Je ne vous cache pas que pour elle, j'ai dû effectuer quelques fouilles quand même essayant pour trouver la réponse à ma question, surtout que tout est en anglais et que l'anglais et moi, cela fait deux. Mais j'ai finalement trouvé. (Si vous n'avez pas deviné, je parle de J.K. Rowling)

 

Pour J.K. Rowling, je n'ai pas trouvé l'interview de mes rêves, mais j'ai quand même trouvé un site en français qui disait l'âge auquel elle était déjà passionnée par l'écriture, on y parle aussi de ces parents. Vous pourrez constater que ce sont certainement eux, qui lui auront transmis cette passion "Depuis sa plus tendre enfance, elle est passionnée par l'écriture. Ses parents, grands amateurs de littérature, l'ont toujours poussée à développer son talent. C'est à six ans qu'elle rédige sa première nouvelle ("Lapin") et c'est à l'âge de onze ans qu'elle écrit son premier roman ("Les sept diamants maudits et les personnes qui les détiennent")".

C'est d'ores et déjà la fin de cet article "Les coups de cœur de la rédaction" et pour ceux qui ne me croirait pas, j'ai déjà fait des tweet avec Marc Levy et Guillaume Musso et ils ont réagi positivement à mes tweets !

 

Article écrit par Julienne et illustré par Aaliya Whitewood.

Commentaires

1. Le Dimanche 17 juin 2018, 11:08 par Flamel

J'avoue que je ne suis pas fan des deux premiers auteurs.
Heureusement JKR vient clore cet article *-*
On notera que le titre de son premier roman d'enfance fait référence à sept diamants maudits... Qui me font penser aux sept horcruxes. Coïncidence ?

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://journal-gryffondor.poudlard12.com/trackback/7377

Fil des commentaires de ce billet