jeudi 15 septembre 2016

Editorial

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Maiwenn/GT_43/edito4.png

Très chers Gryffondor,

C'est avec toujours un plaisir évident que je vous fournis la nouvelle édition du Gryff'Time, avec toutefois quelques annonces malheureuses à vous faire :

- Gwendoline Forbes a décidé de rendre son tablier de chroniqueuse après un grand nombre de mois passé au service de notre journal de maison. Ce ne sont pas tout simplement une Gryffondor exceptionnelle que nous perdons, mais également une rédactrice avec des articles rigolos à souhait. Puisses-tu un jour nous revenir !

- Ginny Lullaby a également décidé de rendre son tablier d'illustratrice, pour se consacrer à sa vie. Ce que nous pouvons comprendre, mais nous accueillons cette nouvelle avec bien de la tristesse.

Le Gryff'Time perd deux éléments très important qui nous attriste bien fortement. C'est pour quoi j'aimerais vous rappeler qu'un recrutement pour devenir rédacteur ou rédactrice à toujours lieu et nous attondons peut-être votre candidature.

Une autre nouvelle avait été annoncée il y a quelques semaines dans la salle très secrète du Gryff'Time : mon départ. Préférant délaisser un peu mes responsabilités pour que d'autres personnes puissent mettre leur main à la pâte, je laisse donc mon tablier de chef avec beaucoup de regret et de peine, c'est vraiment un poste fabuleux. Un recrutement interne a eu lieu, le choix a été extrememnt difficile. Trois chroniqueurs se sont sentis intéressés. Après en avoir éliminé un premier chroniqueur, il restait à faire le choix entre deux autres. Le score a été vraiment très serré et il s'est joué malheureusement à un poil de cheveux. Quel qu'aurait été le résultat, les deux personnes étaient vraiment idéales pour le poste. Toutefois, l'Equipe de Maison a délibéré pour annoncer la nouvelle chef : Maïwenn Henley Young. Toutes mes sincères félicitations et je laisse le flambeau bien volontiers. Sois sage avec !

En attendant, profitez bien de cette édition. Commentez si vous aimez, commentez si vous n'aimez pas, commentez si vous avez soif, commentez si vous avez faim, bref, vous avez saisi l'idée !

A très bientôt,

Votre Charlie pour la dernière fois et toute l'équipe du Gryff'Time.

Editorial de Maïwenn Henley Young et header d'Aaliya Whitewood.

La faim de l'été

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Maiwenn/GT_43/La_faim_de_l_ete.png

Même si la rentrée a déjà commencé pour la plupart des Gryffondor, pour nous rassurer, nous estimons qu’il reste encore quelques jours d’été avant le début d’une nouvelle saison. Nous entamons la fin de l’été avec une tristesse bien dévoilée, mais nous allons passer les trois prochaines saisons à attendre patiemment la nouvelle saison tant attendu : l’été. La faim de l’été se fait ressentir, cet article va vous aider à préparer cette attente du mieux que vous pouvez.

1. Vous avez trois mois pour vous reposer enfin ! Profitez-en, mangez, grossissez, vautrez-vous dans le canapé, vous n’attendiez que cela pendant tout l’été. C’est le moment d’en profiter. Plus besoin de montrer vos fesses sur une plage de sable fin, plus besoin de faire attention à ce que vous mangez, puisque toutes les parties de votre corps seront caché par une couche de vêtement pour vaincre le froid.

2. Préparez les fêtes de fin d’année avec un plaisir évident : chocolats, cadeaux, retrouvaille en famille, joie et j’en passe. Videz votre compte en banque pour quelques journées de pur bonheur. Faites pleurer les gobelins en voyant leur banque dévalisé de leur précieux or. Le chemin de traverse est ouvert, offrez-vous le dernier balai qui vous donne tellement envie depuis quatre ans, refaites-votre garde-robe.

3. Il est temps de se blottir à nouveau contre le feu de la cheminée de Gryffondor, qui sera allumée dans quelques temps dans votre Tour, par vos elfes préférés. Si vous êtes gentils, Dory pourra même vous apporter quelques bonbons, friandises ou boissons chaudes (hors boissons alcoolisés).

4. Vous avez également le temps d’être studieux, recommencez à apprendre vos sortilèges, vos livres de cours n’attendent que vous. Amusez-vous avec votre animal de compagnie ou écrivez une lettre à vos parents, cela vous aidera à passer le temps en attendant l’été et les longues vacances.

5. Prenez conscience qu’il existe tout autant de vacances que durant les vacances d’été : durant l’année sera échelonné pas moins de huit semaines de vacances, profitez-en pour vous ressourcez.

6. Commencez à préparer le régime que vous ne suivrez pas à partir de janvier. Vous avez le temps de vous y préparer, d’y réfléchir pour être le plus beau ou la plus belle avant d’aller bronzer.


Et vous ? Que faites-vous en attendant la précieuse saison de l’été ?

Article de Ginny Workey et illustration de Maïwenn Henley Young.

Rester pur

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Maiwenn/GT_43/Rester_pur.png

En me baladant innocemment sur la #Terrasse, je me suis rendue compte d’une chose : il y a des objets que l’on ne veut savoir sous aucun prétexte, jamais (apprenez donc à taire votre langue). C’est pour cela que j’ai appris une chose bien dérangeante à propos de l’un de nos membres : j’accuse Pauline (oui, nous garderons l'identité des personnes secrètes pour préserver leur innocence). Je vous convie à me croire sur parole.

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Charlie/GT_43/6nc1.png

Sans rougir, la jeune femme m’avoue quelque chose d’assez choquant pour les plus jeunes (je me répète, mais j’insiste pour que vous sentiez tout le choc que j’ai reçu en ce jour-là). Vous pouvez par conséquent ne pas lire cet article, je ne vous en tiendrais pas rigueur. « Je vais me faire plaisir », ose-t-elle me dire sans détour. Reste à savoir ce qu’elle cherche et surtout comment elle compte s’y prendre. En effet, il existe moult façon de se « faire plaisir » comme prononce cette personne. Pourtant et bien heureusement, aucune information subsidiaire n’a été donnée par cette colporteuse de ragot, me laissant sur ma faim. Toutefois, je ne demandais pas d’informations supplémentaires, bien à mon aise.

Si vous avez été assez courageux pour poursuivre la lecture jusqu’ici, accrochez-vous encore un peu… Le pire est encore à venir sur notre si paisible Terrasse. Après mes « plaintes » est venu un évènement sympathique en la personne de Katty (nous garderons aussi son identité secrète). Voilà qu’elle arrive en clamant haut et fort qu’elle va « aller voir ». Pauline, qui s’attendait probablement à ce que j’aille la regarder tandis qu’elle faisait ses affaires, bénéficie d’une toute autre présente : celle de la belle Katty. De mes yeux, vous dis-je, n’ais-je pas vu une belle petite histoire d’amour naître sur notre Terrasse ? Avec cette vision naisse une multitude de question :

Existe-t-il une sorte de triangle amoureux : Pauline éprouverait-elle de forts sentiments à mon égard ? Katty aimerait-elle Pauline ? Tant de questionnements pour ce bébé d’histoire d’amour, mais peu de réponses, pas assez du moins à mon goût. Il est certain que nous aimerions tous en savoir davantage (si vous êtes porteurs d’un quelconque indice, laissez un commentaire).

Pour ma part, je peux vous dire que j’aime à part égal tous les Gryffondor, filles comme garçons, grands comme petits (toutefois, si vous êtes plutôt grand de taille, vous feriez battre mon cœur plus rapidement encore). Et après d’innombrables recherches, j’en ai conclu que tous les Gryffondor, et sur la Terrasse encore plus, s’aiment. Nous vivons dans un petit monde de bisounours, agréable à vivre, où tout le monde pratiquement s’entend à merveille (ça fait rêver, n’est-ce pas). Toutefois… il y a des choses que l’on aimerait ne pas savoir… Certaines informations devraient être cloisonnées seulement dans les privés.
 

Article de Charlie Workey et illustration de Maïwenn Henley Young.

Jamais sans prendre le retour

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Amy/GT_43/Jamais_sans_prendre_le_retour.png

Les Gryffondor reviennent toujours à la Terrasse, c’est ce qu’a permis l’animation des Penfriends organisée par les Trois-Balais. Après avoir lâchement abandonné la Terrasse et la noble maison de Gryffondor, Nawelle O’Lawlor, dit aussi la revenante, a décidé que la Tour seyait mieux à son teint. C’est aussi le cas de Rose Edenweiss qui espère poser de nouveau ses valises, d’abord à la Terrasse, pour ensuite mieux revenir dans notre merveilleuse Tour.

Le hasard fait bien les choses, c’est dans cet ordre d’idée que l’on voit ces deux anciennes Gryffondor (je dénonce Léa Cowell et Lily Andrew) revenir dans nos locaux. D’après mes observations, j’en ai pu conclure que Nawelle était directement « reniée » pour sa traitrise. Tandis que l’autre jeune personne n’a pas encore percé à la Terrasse (sans doute bien trop déçu de revoir quelque chose qu’elle ne connaissait déjà que trop bien), les Gryffondor sont à l’affut du moindre mouvement suspect.

Suite à une révélation de cette première jeune fille concernant le fait qu’elle n’aimait pas les Gryffondor, j’ai décidé d’aller percé ses secrets pour que vous puissiez tous lui lancer des choses à la tête (j’offre 10 Gallions à la personne visant la tête, sans dire que c’est moi qui vous ait donné l’idée, j’ai une certaine réputation à tenir). Prenant le courage de certains Gryffondor pour pouvoir servir au mieux ma maison, la rédactrice que je suis est partie affronter la terrible O’Lawlor.

 

  • Gryff’Time : Bonjour Léa... Ou dois-je t'appeler Nawelle maintenant ?
    Nawelle : Hum, oui Nawelle c'est mieux.

    GT : J'ai entendu dire que tu n'aimais pas les Gryffondor, pourrais-t-on savoir les raisons de cette infamie ... Nawelle ?
    N : Ce n'est pas que je n’aime pas Gryffondor, mais j'ai entendu dire que je me suis fait renier, donc je ne peux que ne pas les aimer non ?

    GT : Tout le monde ait censé aimé les Gryffondor, mais passons. Comment vis-tu ton retour, ne serait-ce que momentané, sur notre belle Terrasse ?
    N : Plutôt bien, je dois avouer que la Terrasse m'avait manqué quand même, j'y suis resté longtemps ! Puis bon malgré ce qu'on dit, les Gryffondor ne sont pas si désagréable.


Je salue son désir de se racheter par rapport à ses paroles « désagréables » au vu de tous sur la Terrasse. J’essaie alors de comprendre son désir de quitter la Terrasse ainsi que tous les Gryffondor.

 

  • GT : Je vais revenir sur un point qui nous a tous chagriné à l'époque : ton départ qui, semblait-il, arrivait comme un cheveu sur la soupe. Personne ne s'attendait à ton départ. Entre nous et après tout ce temps passer, peut-tu maintenant nous donner les raisons qui t'ont poussé à quitter Gryffondor ?
    N : Oui, je sais que me voir partir a été très dur, surtout que je suis une personne exceptionnelle. Bon d'accord, ce n’est pas si vrai. En fait, si je suis partie, c'est justement parce que cela faisait trop longtemps que j'étais ici et je voulais voir de nouveau horizon. De plus, aller chez les personnes que Gryffondor aime le moins, quoi de mieux que pour évaluer s'ils ont réellement raison et faire passer des infos en douce à certain d'entre vous ?

    GT : En vérité, nous avons entendu dire que c'était pour suivre un certain Ethan Kellington... As-tu quelque chose à nous avouer sur cela ?
    N : Désolée de décevoir, mais non, ce n'est pas pour le suivre juste que j'étais proche de certaines personnes à Serpentard à ce moment-là. J'aurais très bien pu choisir Serdaigle. Sauf que passer à des personnes beaucoup trop intelligente aurait été compliqué.

    GT : Compliquer pour qui ?
    N : Pour moi.


Je m’empresse de prendre ce prétexte pour essayer de creuser un peu sur la réalité de Serpentard.

 

  • GT : Cela veut-il dire que tu préférais Serpentard, très peu connu pour leur intelligence ?
    N : Serpentard a une intelligence très développé, mais ailleurs que dans les cours enseigné à Poudlard, elle est plus présente pour la RUSE bien qu'ils en aient un minimum pour avoir de l'ambition.

    GT : Oui, je suis persuadée qu'il faut avoir une bonne imagination pour embêter les gens.
    N : Ah ça oui, une très grande imagination !


Je sens une très grande fierté dans sa phrasée, mais il est l’heure pour moi de partir, en espérant que le séjour de la jeune fille ne nous causera pas de souci et que les secrets, si durement gardé dans notre salon de maison, ne sera pas colporté ailleurs. Nous avons toujours dit : « ce qui est dit sur la Terrasse doit rester à la Terrasse », mais je ne sais pas tellement si cela a été respecté par tous.

 

  • GT : Merci pour tes réponses, Nawelle. Nous te souhaitons un bon séjour à la Terrasse.
    N : De rien et merci j'espère que les elfes sont serviables avec les revenants.


La jeune fille secoue ses cheveux. J’essaie de me concentrer sur mes notes pour pouvoir vous écrire un article digne de ce nom. Les traitres ne seront pas sur la Terrasse très longtemps (et ce n’est, bien sûr, pas une menace).

 

Article de Charlie Workey et illustration de Aaliya Whitewood.

Lundi 12 septembre 2016

Horoscope de Rentrée

Horoscope.png

JE VOIS JE VOIS JE VOIS des choses. Ça c'est la phrase qu'un bon petit menteur vous aurait sorti avant de vous parler de votre avenir. Pas moi. Je suis ici pour vous exposer ce que j'ai pu voir dans votre avenir, suite à de longues heures de recherche et d'étude des astres j'ai le plaisir de vous présenter ... l'Horoscope du mois ! (spécial rentrée (a))

~ Janvier - AGENDA ~

La mort vous guette, je vois un avenir sombre pour vous, plus que quelques jours à vivre pour vous. Dites adieu à votre entourage. Ouvrez la fenêtre la plus proche, sautez et hurlez : "Je vole". Ma prophétie est réalisé voilà merci c'est 10 gallions :D !

~ Février - MANUEL ~

Votre manuel d'Alchimie page 20. Votre avenir y est écrit ! 
(j'essaye de détourner le sujet mais mon âme me torture je dois vous en parler ... Vous allez bientôt perdre un orteil ... paix à votre âme!) 

~ Mars - STYLO ~

Pensez à vous débarrasser de vos stylos le plus rapidement possible et n'utilisez plus que des plumes, vos stylos sont habités par le mal et leur bout pointu sera l'arme du crime dans une horrible affaire ... 

~ Avril - Cuisine ~

Juste pour vous prévenir qu'il y a une famille de fourmis qui vit dans votre sucrière bisous bisous !

~ Mai - Bibliothèque ~

Là où tu trouveras l'amour. (oui j'aime les phrases courtes qui prêtent à confusion et ALORS?) 

Juin-Juillet-Aout ~ Avenir 

Vous êtes les chanceux de l'horoscope, ce mois ci ma boule et les planètes vous prédisent un avenir glorieux. Continuez à faire des efforts vous serez bientot récompensés. Votre motivation sans faille et votre détermination sont un attout à ne pas perdre.

Septembre ~ Cartable.

Il y a une bombe cachée dans votre cartable bisous bisous ! (oui ce mois je suis sadique je vous fais des phrases courtes et sombres j'ai décidé de tous vous tuer!)

Octobre ~ Cantine

Comme pour la bibliothèque, continuez de vous rendre dans votre cantine. Cet endroit moche et hideux que vous détestez sera le lieu où vous ferez la rencontre la plus belle de votre vie et que vous ferez dans cette école, rendez-vous chaque mardi à la cantine ! (P.S : Y a des lasagnes chaque mardi en fait).

Novembre ~ Direction

La direction semble vous guetter et attend le moindre erreur de votre part. Soyez attentif au moindre mouvement que vous ferez et comportez vous bien on ne veut pas vous perdre !

Décembre ~ DEATH

Le meilleur pour la fin hihi ! Vous allez mourrir broyé. (phase tragique et courte j'aime beaucoup ça oui *-*)

Article rédigé par Donaghan Starkey et illustré par Maiwenn Henley Young.

Bien préparer son année

Bien_preparer_son_annee.png

Bon en vrai je vois vite arriver les élèves me dirent que la rentrée est passée et que mon article est inutile mais croyez moi cet article vous sera utile : IRL ou IG vous pouvez prendre mes conseils et les notez, qualité 100 pour cent testée par moi pour vous et c'est gratuit en plus ! 

La première chose importante pour réussir son année c'est l'organisation, gérez votre temps de travail et votre méthode surtout. Soyez efficaces, les fiches de révisions et shémas seront vos meilleures amis. Il est préférable de prendre du temps à faire des fiches et un planning que des heures à travailler pour ensuite oublier tout ce que vous avez fait ...

Pensez à faire historique des heures libres dans lesquelles vous pourrez vous détendre, travailler sérieusement c'est nécessaire mais il ne faut pas oublier de s'amuser ! Si vous passez votre vie à travailler vous ferez très rapidement un burn out, apprenez à gérer votre temps et dégager quelques heures par jours ou par semaine pour des loisirs ou des moments avec vos amis. 

Pour bien préparer son année aussi faites une liste de vos professeurs avec en face le comportement à adopter et leurs goûts : la lèche c'est bien avec les profs. Mais ne forcez pas trop ils risquent de vous griller. Cette liste devra toujours vous accompagner et pensez à la garder secrète, la clé de notre réussite doit être bien gardée ! 

Préparez un planning des tenues, oui j'aime les plannings et j'utilise un agenda de 1000 pages ça dérange qui ? Restez toujours classes et bien habillés et prévoyez plusieurs tenues et robes de sorciers par semaine on veut avoir l'aide badass svp. 

Bonne chance pour votre année scolaire, faites la fête et des bêtises mais réussissez quand même

Article rédigé par Donaghan Starkey et illustré par Aaliya Whitewood

Dimanche 11 septembre 2016

Le Réveil de la Salle Commune

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Amy/GT_43/Reveil_de_la_Salle_Commune.png

Cela fait déjà deux mois que Dory vaque seule à ses occupations au sein de notre belle salle commune. En effet, tous les élèves, partis en vacances, ont déserté les lieux. Au début, notre chère elfe de maison était contente de voir tout ce beau monde s'en aller, la tour des lions serait propre et ordonnée pendant deux mois. Cependant, au bout de quelques jours, notre petite elfe de maison commença de s'ennuyer profondément et elle n'attendait plus qu'une chose : la rentrée. Pour faire passer le temps, Dory convia ses amis elfes à prendre quelques tasses de thé confortablement installés dans les gros fauteuils rouges ou alors, elle se surprenait à passer quelques heures à jouer aux échecs sorciers. Bref, tout était calme et silencieux chez les rouge et or et Dory se sentait vide de l'intérieur.

Heureusement, Poudlard12 n'était pas fermé à tout jamais et dès le mois de septembre, les lions allaient refaire leur apparition. C'est donc tout joyeusement que notre elfe de maison adorée se mit à décorer la salle commune dans la perspective de la nouvelle rentrée. Elle se mit même de connivence pour l'organisation d'une soirée préparée par les préfètes et la directrice. La première soirée des lions promettait d'être mémorable.

Lorsque ce grand jour arriva enfin, Dory était l'elfe la plus heureuse du monde. Petits et grands, élèves et adultes, vivants et non vivants papotaient joyeusement en dégustant quelque gâteau ou jus de citrouille. Il y avait tant de nouveaux visages que le petit être magique en avait déjà mal à la tête à essayer de retenir tous ces noms et prénoms.

Sir Nicholas racontait encore l'une de ses histoires loufoques tandis que la Grosse Dame se cherchait un public inexistant pour pousser la chansonnette avec elle. Cette soirée fut un véritable succès et Dory, tard dans la nuit, après avoir tout nettoyé et rangé, alla se coucher dans son lit de torchons des étoiles plein les yeux. La salle commune des lions avait en fin repris vie !

Et vous ? Avez-vous apprécié cette soirée ?
(Pour rejoindre cette soirée, il vous sufit de poster en RPG dans l'animation en cours de la tour des Gryffondor : Une rentrée en rouge et or)

 

Article illustré par Aaliya Whitewood et rédigé par Lisou Sonsaina

Poudlard se fait ivre

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Amy/GT_43/Poudlard_se_fait_ivre.png

En cette rentrée des classes, vous aurez remarqué, que vous soyez fille ou garçon, habitué des lieux ou non, premier de la classe ou bonnet d'âne, que Poudlard12 est très mouvementé. Une véritable ivresse se joue tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du château en ce début de septembre chaleureux.

Les professeurs ont réintégré leurs bureaux, faisant semblant de travailler leurs programmes entre deux réunions. Les nouveaux élèves parcourent le château, leur carte du maraudeur à la main afin de ne pas se perdre, tandis que les anciens retrouvent leurs amis et ennemis, échafaudant quelques plans machiavéliques ou se mettant déjà au travail dans la perspective des B.U.S.E.S ou des A.S.P.I.C. Les elfes de maison, qui ont un peu grossi durant ces courtes vacances, eux aussi s'affairent d'avantage pour cuisiner de leurs petites mains de bons petits plats et pour nettoyer toute trace de crasse que les humains boutonneux peuvent bien laisser sur leur passage.

Bref, vous l'aurez compris. Septembre est un mois très mouvementé à Poudlard12. Surtout depuis que la rumeur circule qu'un certain Livre d'Admission aurait disparu. Mais pas d'inquiétude, nous savons tous que nous pouvons compter sur la capacité des membres du personnel pour le retrouver. A moins que les élèves ne soient un peu plus efficaces dans cette enquête ? Nous verrons bien.

Du côté des adultes, nous savons tous que les membres du personnel du château fêtent joyeusement leurs retrouvailles le soir aux Trois-Balais ou à la Tête de Sanglier. Il semblerait que notre cher directeur, complètement saoulé au Whisky Pur-Feu, ce serait attaqué aux chaussettes de ses collègues avant de toutes les dévorer goulument. Mrs Moseley aurait même utilisé son fouet après la serveuse qui d'après elle ne servait pas les tournées alcoolisées assez vite. Bref, ces adultes, heureux de se retrouver certes, ne sont pas toujours très dignes dans leurs fonctions.

Passons maintenant du côté des élèves. La rentrée, c'est le temps des rencontres mais surtout des retrouvailles. Certains couples s'étaient quitté pour ne plus se revoir pendant deux mois entiers. C'est donc le moment de se retrouver, se bisouquer secrètement dans les toilettes des filles sous le regard envieux de Mimi Geignarde. Pour les célibataires toujours désespérés, il leur reste un repli non négligeable dans les cuisines où les elfes les abreuvent et les nourrissent de mets délicieux. Certains élèves, vraiment au fond du seau, se demandent d'ailleurs à quoi pourrait ressembler un demi-elfe de maison si ils tentaient un jour une approche...

Il n'y a que les fantômes qui vaquent à leurs occupations personnelles, trop habitués à ce chamboulement qui a lieu depuis des centaines d'années au sein du château magique. Seule Mimi Geignarde, jeune trêve dépressive, s'amuse encore à faire peur aux élèves ou à les harceler.

La rentrée de Septembre est donc synonyme d'ivresse dans tous les sens du terme. Poudlard12, espérons-le, ne cessera jamais d'être aussi mouvementé à chaque nouveau début d'année scolaire.

 

Article illustré par Aaliya Whitewood et rédigé par Lisou Sonsaina

samedi 10 septembre 2016

5 Types de nouveaux

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Amy/GT_43/5_Types_de_nouveaux.png
Salut les lions !


Pour cette rentrée 2016/2017, une vague de nouveaux sorcier envahi notre cher collège. Ce qui est magnifique avec ces nouveaux, c'est qu'on les aime tous, ils ont beau être là depuis peu de temps, on les a déjà adopté. Comme je m'ennuyais (ça m'arrive des fois), lors de la répartitions, je me suis amusé à les différencier, pour vous, en 5 catégories :

Poudlard est grand, même très grand. Il est si grand, qu'on a toujours de nouvelles choses à découvrir, si grand, que personne (a part peut-être bdragon) ne connaît le plan du château par cœur. Et bien je peux vous dire que, quand on est au château à peine depuis quelques jours, on a parfois du mal à s'y retrouver. Et cette première catégorie s'adresse justement aux « Un peu paumés », qui ont du mal avec tout ces différents lieux du château. De peur de se perdre, il restent souvent bien au chaud dans la salle commune, et ne sortent que pour aller en cours.

La deuxième catégorie, elle, connaît déjà un peu plus le château. Ce genre de lionceaux (que nous allons appeler « hermionne Granger ») a déjà lu des livres sur l'école, ou a de la famille sorcière, qui a pus lui parler de Poudlard. Résultat : Ils font de magnifiques devoirs, ils ne floodent pas, ils font de beaux posts RP, et même parfois, ils peuvent aider les anciens sur certaines choses en rapport avec l'école. Il faut faire attention, néanmoins à ce qu'ils ne prennent pas trop poudlard12 au sérieux, et qu'ils en oublient de s'amuser … C'est ce qui arrive malheureusement trop souvent.

Certains nouveaux exigent d'être autant respecté que les anciens, ce qui est compréhensible. Pour moi, que l'on soit là depuis le début de poudlard12, ou depuis seulement quelques mois, tant que l'on respecte les règles, on doit avoir le même respect. Ce qui est un peu embêtant, c'est quand cette catégorie (les « nouveaux doyens ») devient plus exigent que les autres. Ce problème parvient très souvent dans les boutiques, ou certains de ces catégories manquent de respect aux marchands, à cause d'une attende trop longue, ou d'une fournée pas assez bien à leurs goût. Il faut le dire si une commande ne nous plaît pas, oui, mais s'il vous plaît, demandez-le avec gentillesse, et n'oubliez pas que les commerçants aussi ont une vie IRL.

La quatrième catégorie s'adresse aux « floodeurs ». Il est vrai que parfois, nous n'avons pas d'inspiration pour un RP, ou nous avons envie de donner notre avis, sans avoir le temps d'argumenter, mais n'oubliez pas qu'il faut respecter le règlement, et plus vous ferez de beaux posts pertinents, plus vous serez fiers et motivés pour la suite.

Et enfin, la dernière catégorie s'adresse à la quasi totalité des nouveaux. Ils font quelques erreurs, ils se paument dans poudlard12, ils floodent quelques fois, mais ils sont si motivés, si passionnés par le site que passer du temps en leur compagnie, pour les aider, est juste un plaisir. Ils sont justes adorables, et super sympas. Cette catégorie est celle qui regroupe les autres types de nouveaux, après à peine un ou deux mois sur le site.

Et voilà, je vous ai présenté les cinq catégories distinctes de lionceaux, j'espère que cet article vous aura plus, et à bientôt en salle commune !

Article écrit par Rhaen et illustré par Aaliya Whitewood.

Le Gryffondor du mois

Chers lecteurs,


Ce mois-ci, un jeune lion s'est particulièrement démarqué, du tas d'autres graoux, et ce Gryffondor, c'est Donaghan Satrkey. Vous savez sûrement qu'il a été récemment promu chroniqueur du Gryff'Time, à peine quelques jours après son inscription. Vous savez aussi peut-être qu'il a été inscrit le 29 Juillet 2016, si vous avez regardé son profil. Mais Donaghan reste néanmoins très timide, et très fermé, à propos de son parcours, sur poudlard12. Voilà pourquoi aujourd'hui, nous allons résumer son histoire, de ses toutes premières minutes sur le site, à aujourd'hui.

Tout d'abord, il faut savoir que, même si cela fait à peine un mois maintenant qu'on entend parler de ce lion, celui-ci connaît poudlard12 depuis cinq ans, ce qui n'est quand même pas rien. De plus, si il ne revient qu'aujourd'hui, dans notre école de sorcellerie préférée, c'est parce qu'il n’était pas très actif à l'époque, cela était sûrement dû à son si jeune âge, car imaginez combien il a pu changer, en cinq ans. D'ailleurs, certes, ses goûts ont différés au fil du temps, mais déjà dans le temps, il était dans la maison des braves, et quelque chose me dit qu'il n'est pas prêt de partir de Gryffondor.

Puis, arriva son inscription en temps que Donaghan Strakey, où il enchaina les succès : A peine quelques minutes après avoir créé son nouveau compte, il écrivit une fiche de présentation -très complète et justifiée d'ailleurs- sur le topic de la salle commune prévu à cet effet. Et le lendemain, un grand nombre de lions lui ayant souhaité la bienvenue étaient impressionnés, rien que par sa fiche de présentation. Et pour ceux qui n'avaient pas lu son message d'arrivée, ils eurent rapidement l'occasion de se rendre compte de son activité, et de sa sympathie grâce à son activité dans la salle commune, le lieu dans lequel « il s'éclate le plus ». En parallèle à ça, sa passion pour le journalisme lui donna envie de rejoindre les rangs du Gryff'Time. Il rédigea donc une candidature, qu'il envoya quelques jours à peine après son arrivée.

Toujours aussi investi en salle commune, il attendit patiemment une réponse de la part de la chroniqueuse en chef, Ginny Workey. Et cette réponse, il eut la joie de pouvoir la lire en même temps que le journal mensuel des Gryffondor ; car, en effet, il était annoncé dans l'éditorial, que notre cher petit Starkey était à présent un membre de la rédaction, pour son plus grand bonheur.

A présent, vous connaissez tout de l'histoire d'un lion qui a -j'en suis certain- un grand avenir devant lui. Félicitations à toi, Donaghan !

Article écrit par Rhaen et illustré par Tchoucra.

Survivre un an à poudlard

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Maiwenn/GT_43/Survivre_une_annee_a_Poudlard.png

Une année de plus vient de débuter à Poudlard. Pour les plus anciens, vous savez qu'étudier ici, ça n'est pas une sinécure. Pour les nouveaux, tout heureux d’avoir été réparti, vous allez bientôt comprendre le calvaire que vous aurez à endurer pendant sept ans. C'est pour ça qu'aujourd'hui, je vais vous montrer comment survivre (du moins comment essayer de survivre) un an à Poudlard.


Règle n°1 : Pour tenir toute une journée de cours, il va vous falloir prendre des forces ... Beaucoup de forces. C'est pourquoi, pendant les repas, vous allez devoir manger un maximum, même si vous n'avez pas faim. Et même prendre des friandises en cours ! Ce n'est pas le hasard, qui fait que les Poufsouffle sont les moins fatigués, à la fin des cours.

Règle n°2 : Les bêtises fatiguent grandement les professeurs, il est donc bien, même conseillé d'en faire pour avoir des cours moins durs. Mais soyez malins, les heures de retenue fatiguent beaucoup les élèves. Alors, si vous ne vous sentez pas de passer les trois quarts de votre temps libre en colle, évitez de trop faire le bazar ... à moins que vous ne vous fassiez pas prendre.

Règle n°3 : Plus les professeurs sont vieux, moins il est conseillé de discuter. Par exemple, dans la salle de classe de Florence Shawn, vous avez beau vous mettre au fond, à l’ instant où vous ouvrez la bouche pour parler avec votre voisin, cette vieille chouette vous détectera, et vous serez bon pour la punition.

Règle n° 4 : Les divertissements se font rares dans la salle commune de Gryffondor. A part votre Gryff'Time mensuel, et vos éventuels animaux de compagnie, vous allez trouver le temps long. C'est pour quoi, quand un lion vous proposera un jeu, même si vous ne l'aimez pas, (le jeu comme le lion), sautez sur l'occasion.

Règle n°5 : Un peu de compagnie ne vous fera jamais de mal. En effet, à force d'avoir seulement des tableaux, des fantômes et des professeurs à qui parler, vous allez devenir fous. Pour éviter cela, établissez des liens. Trouvez vous des amis, ayez une âme soeur, adoptez même un animal de compagnie, qui sait ? Tout les moyens sont bons pour établir des relations.

Si vous suivez à la lettre ces cinq règles fondamentales, vous pourrez facilement survivre une année à poudlard. A présent, je vous souhaite bonne chance, et à bientôt en salle commune .


PS : Cet article a été écrit avec humour, et tout le mal que je dis de notre chère école ou de notre chère professeur Florence Shawn n'est en aucun cas pensé.

Article écrit par Rhaen et illustré par Maïwenn Henley Young.

Dimanche 4 septembre 2016

Les chroniques de la moule immergée

Les_chroniques_de_la_moule_immergee_rouge.png

Il était une fois dans une contrée bien lointaine et profonde une moule bien peu fraîche que l’on appelait « Mémé Moule ». Mémé Moule aimait raconter des histoires, en gesticulant largement sa coquille noire (tirant un peu sur le gris ces derniers temps) devant les moules, très attentives. Ce spectacle ne pouvait être vu que par un très faible nombre de personnes.

Prenant très à cœur leur travail au Gryff’Time et étant des moules dans l’âme, Maïwenn et Charlie étaient les seules sorcières à pouvoir bénéficier de ce spectacle insolite. Par conséquent, elles souhaitaient faire profiter les histoires de Mémé Moule à tous les lecteurs du Gryff’Time.

Après avoir acclamé Mémé Moule, le silence se fit dans la salle, et la vieille “dame” commença son premier récit.

« Dans les profondeurs abyssales de l’océan vivait une petite famille de moule. L’une de ces moules, l’ainée de la famille, Elmoule, était capable de lancer des tempêtes de bulles aussi imposantes que terrifiantes. Les deux sœurs s’amusaient bien ensemble, avec les bulles, mais ce pouvoir, qui était drôle, pouvait perturber l’environnement puisque quiconque passer par là n’y voyait rien.

Un jour qu’elles jouaient ensemble, l'aînée des moules emprisonna sa sœur dans une bulle, ce qui était un peu embêtant pour un coquillage. La cadette, Anémoule, était dans un état critique, et les parents durent faire appel à un sage bigorneau pour ramener la jeune moule à la vie. Malheureusement, Elmoule eu l’interdiction de recréer des bulles devant sa sœur.

Face à ce grand secret, la famille de moule continua de vivre quelques années. Anémoule et Elmoule avaient perdu leur complicité et Elmoule dut camoufler ses pouvoirs en portant une combinaison de ski nautique. Ainsi accoutrée, Elmoule était bien incapable de lancer des bulles (mais également de bouger, ce qui lui permettait de rester tranquillement dans sa maisonnette en sable.

Un jour, les parents des deux moules durent s’absenter pour rendre visite à une grand tante lointaine qui était tombée malade. Malheureusement, ils ne revinrent jamais à la maison, attaqués en chemin par des mouettes sous-marines.

Anéantis par la perte de leur moule de parents, Elmoule et Anémoule durent apprendre à vivre seules, entouré d’une multitude de sable. Anémoule se sentait bien seule et alors qu’un squale déguisé en dauphin passait près de leur rocher, Anémoule reçut un coup de foudre, en sachant que l’eau décuplait les effets d’un coup de foudre. Elle décida de se marier avec lui, et l’emmena de ce pas chez elle pour le présenter à sa sœur. Elmoule fut horrifié de cette rencontre. Il était bien sûr hors de question que sa sœur fréquente un dauphin, aussi mignon soit-il ! La différence de taille était un grand problème.

Mais Anémoule ne se laissa pas faire, elle attrapa sa soeur par le bas de sa combinaison, ce qui eut pour effet de lancer plein de petites bulles autour d’elle. La jeune moule, horrifiée, regarda sa soeur avec peur et tristesse.

Elmoule s’enfuit alors, ne voulant pas assister à ce désastre. Puisque sa soeur pouvait vivre comme elle le voulait, elle pouvait aussi se débarrasser de sa combinaison de ski nautique. S’enfuyant aussi vite que le peut une moule, Elmoule réussit à aller sur une butte assez haute où se trouvait un rocher. Ici, elle pouvait fabriquer des bulles et y vivre merveilleusement.

Pourtant, Anémoule savait que sa soeur n’était pas méchante, et elle décida de la suivre, laissant le rocher à son amour de sa vie. En chemin, elle rencontra un Bernard l’Hermite du nom de Krisoule accompagné par son fidèle acolyte : l’hippocampe de mer Svoule. Krisoule faisait la collection des grains de sable, très rare au fond de l’océan, et décida d’aider Anémoule à retrouver sa soeur pour récolter ce matériau si précieux. Ils rencontrèrent peu après une étrange créature avec deux yeux en cailloux, des bras en algues et un corps…. en sable ! Krisoule, émerveillé, s’approcha de lui et essaya de lui piquer un pied. La chose ne se laissa pas faire, et détala comme un lapin sous-marin. Anémoule le suivi et réussi à le calmer et à faire connaissance.

Olamoule, nouveau compagnon de nos fidèles amis, connaissait l’existence d’Elmoule, puisqu’il s’agissait de sa créatrice ! Olamoule savait où s’était caché Elmoule. Aussitôt dit, aussitôt fait, les crustacées se dirigèrent vers le rocher d’Elmoule, bien décider à la ramener à la maison… »

 

Mémé Moule s’arrêta quelques instants pour reprendre son souffle. Après tant de jours vécus, il était difficile pour une vieille moule de parler en continue… 

Suite de l'histoire à découvrir le mois prochain dans votre édition du Gryff'Time !

 


Article de Maïwenn Henley Young et Charlie Workey et illustration de Maïwenn Henley Young.

Publicités

publicite.png

 

Illustration de Maïwenn Henley Young

 


pubanim.png

Illustration de Tchoucra Tortuga