Dimanche 20 janvier 2019

Editorial

Bonjour à toutes et à tous !

J'espère que vous allez bien.

Toute l'équipe a travaillé dur pour vous fournir la première édition de l'année la meilleure possible. Interviews, horoscope, feuilleton, il y a de tout pour le plaisir de tous !

Ce mois-ci, le thème principal de l'édition est Les créatures Magiques. Vous allez donc pouvoir découvrir des articles sur les Animaux Fantastiques 2, la Valise de Newt Scamander ou encore des interviews de plusieurs de nos gardes-chasses. Certains articles peuvent contenir des spoils du film Les Animaux Fantastiques 2, faites donc attention si vous n'avez pas encore vu le film.

Passons à présent à l'énigme du mois ! Pour rappel, vous devez répondre en commentaire.

Énigme

Mon premier est opposé à Oïl.

Mon second est une personne que vous appréciez et en qui vous pouvez avoir confiance.

Mon tout est une créature magique, Qui suis-je ?

Pour ceux qui ont la fibre graphique, ouvrez l'œil, un recrutement devrait bientôt pointer le bout de son nez.

Sur ce, toute l'équipe vous souhaite une excellente lecture !

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/bastien___l_equipe.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Aaliya.png

Lundi 7 janvier 2019

Un doublé historique


 


Version audio de cet article, lue par l'auteur (clique)

Voici le récit d’une maison qui a connu les plus grands sorciers et sorcières de l’histoire de Poudlard et de P12. L’histoire d’une maison où l’on aime faire de son mieux, une maison où l’on trouve toujours un camarade pour apporter de l’aide ou du soutien. Cette maison aime gagner, comme toutes les maisons. Cependant, s’il s’agit de gagner, ce n’est pas pour faire mieux que les autres mais d’abord pour se dépasser soi-même. L’intention compte toujours plus que l’image que l’on veut donner de soi. Voilà pourquoi, dans cette maison, quand on ne gagne pas, on félicite les vainqueurs parce que l’on sait alors qu’ils ont su se dépasser eux-mêmes, et cela mérite le respect.
Cette maison, c’est Gryffondor !

Notre maison a déjà gagné la 54e Coupe des Quatre Maisons. Cette large victoire nous avait donné beaucoup de fierté ! Même au cœur de l’été, nous avions su nous mobiliser pour engranger les points dans notre sablier.
Puis, la rentrée est arrivée. Avec elle, on aurait pu penser que la détermination à gagner une nouvelle Coupe aurait pu diminuer. Pourtant, on sentait frémir comme un souffle, plutôt une énergie.
D’où pouvait-elle bien venir ? Certains ont pensé que les ricanements des perdants auraient pu être un aiguillon. Peut-être. Peu probable en fait. Ce serait là plaquer le raisonnement de ceux qui se concentrent sur le paraître plutôt que sur l’être. Or, les Gryffondor ne sont pas de ceux-là, eux dont la fierté est d’incarner les plus nobles valeurs du monde magique. 
Non, cette énergie est venue de l’amitié et de la solidarité qui s’étaient renforcées au cours de la 54e Coupe. Avoir goûté à la joie de partager d’intenses moments ensemble était la véritable source de cette énergie. 

Dès lors, pour la 55e Coupe des Quatre Maisons, on vit des Gryffondor s’activer par groupes pour rendre des devoirs, préparer des critiques, faire des quiz. Chacun encourageait les autres. Nous nous sommes donnés des objectifs. Évidemment, ils n’ont pas toujours été tenus, mais nous essayions. Nous pouvions alors, régulièrement, nous féliciter. Surtout que, partout dans le château, dès qu’une animation annonçait ses résultats, on voyait les Gryffondor s’installer sur les marches du podium, souvent sur la première !

Pourrait-on faire la liste des élèves actifs ? Impossible, tant ils sont nombreux et elles sont nombreuses ! 

Pendant les deux premiers mois environ, trois maisons étaient au coude à coude. Cependant, la maison Serpentard, toute rusée qu’elle prétend être, ne sut pas faire preuve d’assez de détermination. Devant les assauts des Serdaigle et des Gryffondor, elle abandonna en rase campagne, incapable de suivre le rythme, d’avoir l’optimisme nécessaire pour se dire que 300 ou 500 points sont toujours rattrapables...
A Gryffondor, de l’optimisme nous en avons ! Combien de fois, Serdaigle est repassé devant nous ? Bien des fois ! Le soir, nous avions remonté l’avance et deux jours plus tard, voire même la nuit suivante, l’écart en leur faveur était de nouveau creusé. Assurément, cette maison avec ses nouveaux (pas toujours nouveaux) élèves a su montrer une grande volonté de vaincre. Toutefois, c’était sans compter sur nos efforts intarissables. Nous avons su, à chaque fois, recoller et reprendre de l’avance. Chacun faisait de son mieux, ainsi que l’esprit de la maison le veut. Chacun apportait sa force, ses compétences, son talent, en donnant de son temps. 

Quelqu’un n’y croyait plus trop ? Aussitôt deux ou trois élèves venaient lui redonner espoir. Jour après jour, le duel entre Serdaigle et Gryffondor s’est mené avec intensité… jusqu’au dernier jour, jusqu’à la dernière heure, jusqu’aux dernières minutes. Ensemble en #Terrasse, ensemble en Salle commune, nous jetions nos forces dans cette bataille avec des adversaires dignes de nous.

Enfin, minuit sonna et avec les douze coups qui annonçaient la nouvelle année, une grande victoire était remportée par Gryffondor ! Les rires, les cris de joie résonnaient en salle commune, certains avaient les larmes aux yeux… 
Toute l’Équipe de maison partageait avec les élèves la joie d’être ensemble et d’avoir gagné de nouveau. Un doublé historique s’inscrivait dans les annales de cette école !



Le plus important est ailleurs pourtant. Il se trouve dans les sourires que nous échangeons quotidiennement, dans les accolades et les private jokes qui sont nées depuis ce doublé. 
Dans les couloirs du château, on voit souvent des Serdaigle et des Gryffondor parler ensemble de cette coupe, tant le respect mutuel est grand. Des Poufsouffle et quelques Serpentard se joignent aussi à eux, avec fair-play.
Et, le soir venu, quand chacun remonte dans la Tour Gryffondor, la joie de se retrouver est grande, elle nous rend heureux.

 
https://www.zupimages.net/up/19/03/2axq.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Alyne.png 

Dimanche 6 janvier 2019

La Griffe d'une Lionne

 


Je vais tout d'abord vous expliquer de quoi va traiter le sujet. C'est un article dans lequel un ou une Gryffondor sera mis à l’honneur pour son ou ses écrits dans la bibliothèque de Poudlard12. Les écrits choisis seront en lien avec le thème de l’édition et permettront à tout le monde de découvrir ou redécouvrir ses œuvres.

Et pour commencer cette nouvelle rubrique commençons avec l’une des plus belle plume de la maison, je parle évidemment de Tauriel Bifrost.
J’ai sélectionné 2 ouvrages de notre chère Godric d‘Or de la coupe.


Je tenais à vous présenter dans un premier temps comme premier ouvrage :


 
 

En lisant le titre vous aurez compris de quoi va traiter le livre, je ne vais donc pas m’attarder dessus. C'est un manuel qui met en avant les animaux non-magiques qui se retrouvent souvent dans le monde sorcier. C’est un ouvrage qui comporte 15 chapitres traitant d’animaux présents chez les moldus et dont nous retrouvons la présence dans le monde sorcier. Chaque chapitre reprend un animal différent et porte une analyse détaillée de l'autrice.

Mon avis sur le livre : C'est un recueil vraiment intéressant et instructif. Tauriel traite d'un large sujet et de belle manière. Elle nous fournie plein d'informations sur ces animaux et certaines sont étonnantes. Ce que j'ai apprécié également c’est ce côté historique que l’autrice met dans son ouvrage et ce petit "Du côté d'Harry Potter".

Du côté des critiques : ce livre rencontre un franc succès ! On peut voir qu’il a reçu 10 critiques avec la note maximale pour chacune d’entre elles. En faisant un point global sur ces dernières, on voit ce dégager que cet ouvrage est complet sur le sujet abordé et qu’il est une grande source d’informations. La plume de Tauriel est également souligné et son style précis et clair fait l’unanimité.


Puis j’ai choisi comme second ouvrage :

 
 
Dans cet ouvrage composé de 18 chapitres, l’autrice traite d’une créature fantastique : le dragon. Mais contrairement au livre précédent il est question du point de vue du monde moldu. Vous découvrez tout au long des chapitres les caractéristiques du dragon, ses représentations dans les différentes régions du monde, ainsi que ses différentes formes possibles.

Mon avis : Il va être semblable à mon avis précédent car je trouve que ce livre est dans le prolongement du premier. C’est un livre vraiment intéressant et bourré d’informations. J’ai appris de nouvelles choses en le lisant et ce qui me plaît dans ces deux livres c’est le côté historique qui permet de situer certains points de vues et d’en apprendre davantage sur son Histoire.

Du côté des critiques : Là encore il reçoit l’unanimité avec 9 critiques qui lui décerne la note maximale. Pour les personnes avides d’en apprendre davantage sur cette créature je vous conseille de lire cet ouvrage. C’est un recueil qui se lit très facilement car sa lecture est claire et limpide. Les illustrations apportées permettent également de visualiser ce qui est expliqué dans le texte et c’est un plus dans la qualité du livre.


Conclusion : Pour clôturer cet article, j'ai demandé à Tauriel ce qui l'avait amené à écrire ces 2 ouvrages et sa réponse fut la suivante :

 
Citation :
L'idée m'est venue parce que je me suis achetée "La Petite Encyclopédie du Merveilleux" d'Edouard Brasey et qu'IRL, j'aime tout autant les créatures que Tauriel. La capacité d'inventer des créatures pour expliquer des faits qu'ils ne comprenaient pas toujours m'a toujours fascinée.
Et IRL, j'ai envie d'écrire une histoire où je compte mêler des créatures d'origines occitanes majoritairement dont j'essaie de trouver l'inspiration ici et là ^^
Pour finir, j'avais envie de partager un peu les informations que je trouvais parce que je me suis rendue compte que JKR s'inspirait beaucoup de légendes déjà existantes et nombreux sont les grands auteurs à l'avoir fait. Réadapter une créature, je trouve ça juste trop cool. Cela permet de continuer à les faire vivre et, à l'instar elles évoluent elles aussi.

Voilà, j'espère vous avoir donné l'envie de découvrir ou redécouvrir ses deux ouvrages de grande qualité qui sont complémentaires. Et je crois savoir qu'un troisième ouvrage est en cours de publication.
 

samedi 5 janvier 2019

Interview de Dakota Gilberti

https://zupimages.net/up/19/02/ng61.png

Julienne était en retard à son rendez-vous avec Dakota Gilberti, une gryffondor adorant les créatures magiques, elle les adorait tellement  qu'elle travaillait même à la valise de Newt en tant que garde-chasse.

Julienne : Bonjour Dakota, comment vas-tu ?

Dakota : Très bien merci.

Julienne : Le sujet de cette interview sera sur les animaux fantastiques et c'est toi que j'ai choisi pour ce petit entretien car nous savons toutes les deux que tu adores le sujet ! Tout d'abord, pour la Toison de Septembre 2018, tu nous as battus à plat de couture sur ce sujet justement. Qu'est ce qui a fait que tu te sois autant passionnée pour les créatures magiques ?

Dakota : Je suis passionnée des créatures magiques depuis toute petite. Elles m'ont intéressée car elles sont toutes différentes les unes des autres. Chacune ayant leur propre besoin spécifique. Ce sont aussi de fidèles compagnons si on les respecte et si on s'en occupe bien. Depuis que je sais marcher, je m'occupe de créatures magiques

Julienne : Tes parents travaillent dans ce milieu là ?

Dakota : Mon père est magizoologiste, c'est lui qui m'a transmis sa passion.

On voyait dans ses yeux toute la passion que reflétaient les créatures magiques et la manière dont elle en parlait aisément.

Julienne : Et bien ton papa t'en a tellement rendue "accroc" si je puis dire, que tu as même postulé pour garde-chasse. As-tu été surprise de ta nomination pour ce poste ?

Dakota : C'est exactement ça, c'est mon papa qui m'a contaminé. Quand j'ai vu l'annonce de la recherche de nouveaux garde-chasses, j'ai immédiatement pris la décision de postuler. C'était, pour moi, une vocation normale. Mais, quand j'ai vu les résultats, j'ai vu que j'avais été choisie. Je n'en croyais pas mes yeux !

Julienne : Quelle a été ta réaction quand tu as su que tu avais été prise en tant que garde-chasse ?

Dakota : J'en étais plus que ravie ! J'allais pouvoir passer plus de temps avec les créatures magiques et m'en occuper.

Julienne : As-tu des projets que tu souhaiterais mettre en œuvre à la valise de Newt ?

Dakota : Pour le moment on met en place une nouvelle animation pour préparer le retour d'une créature magique dans la valise (mais je vais te laisser découvrir cela) et on prépare aussi l'arrivée de Julius. Après, j'ai plusieurs idées que je voudrais réaliser mais elles sont encore à l'état de brouillon.

Julienne : Intéressant tout ça. Un petit indice pour nous mettre sur la piste de ces mystérieuses idées ?

Dakota : Il s'agit surtout de petites animations qu'on appelle "événement furtif" dans les habitats avec l'aide de mes deux créatures.

Julienne : D'accord et quel serait cet "évènement furtif" ?

Dakota : Pour le moment, je n'en sais trop rien. J'hésite.

Julienne : Mis à part cela, je crois que tu as deux créatures magiques. Freya (un niffleur) et Echo (un grapcorne) est-ce qu'elles s'entendent bien ou as-tu des difficultés ?

Dakota : Au début ça a été compliqué. Freya était jalouse de voir l'arrivée d'une autre créature avec nous mais elle s'est rapidement habituée. Sans doute en voyant que je n'allais pas abandonner Echo. Ça lui arrivait parfois, elle m'a fasse quelques crises de jalousie. Mais maintenant, tout se passe bien entre elles.

Julienne : Tant mieux donc ! Pourquoi as-tu choisi ces deux créatures là en particulier ?

Dakota : Depuis longtemps je voulais adopter un niffleur alors, quand l'occasion s'est présentée à moi, je n'ai pas hésité une seule seconde ! Puis, quand est venu le temps d'adopter une seconde créature, je ne savais pas trop ce que je voulais adopter. Puis, je suis arrivée devant l'enclos des grapcorne et j'ai flashé sur Echo.

Julienne : On dit souvent que le grapcorne est une créature dangereuse, es-tu de cet avis ?

Dakota : Pas du tout. Toutes les créatures peuvent être dangereuses quand on ne les connait pas. J'élève Echo depuis quelque temps maintenant, jamais je ne me suis sentie en danger avec elle. Il suffit, comme toutes les créatures, trouver ce qui les apaisent et ce qui leur fait peur pour les aider à les surmonter.

Julienne : Merci pour ton ressentis vis à vis de ces  deux créatures et pour ton interview ! As-tu autre chose à ajouter ?

Dakota : Venez adopter dans la valise ! Des créatures ont besoin de vous !

Julienne : Encore merci pour ton interview !

Dakota : Merci à toi de t'être intéressée à moi.

Les deux jeunes filles continuèrent la conversation tout en terminant leur jus de citrouille.

https://zupimages.net/up/18/35/zqfs.pnghttps://zupimages.net/up/18/35/eql8.png

vendredi 4 janvier 2019

Les animaux entrent à Gryffondor.

Quand on pense aux Animaux Fantastiques, on pense à la Valise de Norbert Dragonneau et à l'élevage des créatures magiques. J'ai donc décidé d'aller voir les différents éleveurs de Gryffondor pour leur parler de leurs animaux.

J'ai d'abord été voir Clyde, une éleveuse bien occupée !

Quel animal as-tu ?

 

Un chat, une femelle, adoptée au refuge. Elle s'appelle Ladyslaw.

 

Quel âge a-t-elle ?

C'est un bébé.

 



Est-elle câline ?

 

Non pas trop. Sa caractéristique c'est qu'elle est hautaine donc en public elle ne veut pas trop que je la câline.

Vit-elle avec toi ?

 Non, elle reste la plupart du temps dans son habitat

 

Dans quel habitat vit-elle ?

 

Elle vit dans l'habitat tempéré de la valise. Il y a des arbres et tout.

 

Tu la sors se promener souvent ?

 En ce moment je ne vais plus trop la voir. Je me lance dans des projets IRL et IG donc c'est compliqué. Et puis on a de merveilleux gardes-chasses !


Ensuite je suis allée voir Dakota Gilberti, une éleveuse très joueuse !

Quel animal as-tu ?
 

 J'ai un niffleur qui s'appelle Freya et un grapcorne qui s'appelle Echo. Ce sont deux femelles.

 


Quel âge ont-elles ?

 

 

Echo est encore un bébé mais Freya est une niffleur d'un an.

 

Sortent-elles ?



 Oui, elles adorent cela. Freya, en tant que niffleur, adore bouger et Echo, vue sa taille déjà bien grande, a besoin de se dépenser.

 

Font-elles des bêtises ?
 

Oui surtout Freya mais c'est normal pour un niffleur. Parfois je la vois revenir avec des objets qui sont ni à elle ni à moi, alors je dois les rendre. Généralement, ça fait rire les gens.



Quels sont leurs traits de caractère ?



 Freya est timide mais quand elle est en confiance, elle est joyeuse, malicieuse et turbulante. Echo est plus réservée mais elle est très curieuse, amicale et cajoleuse.


Freya aime-t-elle un objet en particulier ?

 

Une pièce en or. La première qu'elle a eu. Elle ne s'en sépare presque jamais.



Qu'aime faire Écho en particulier ?



 Aussi surprenant que cela puisse paraître, Echo adore jouer à la balle. Quand elle voit une balle, elle fonce dessus.

 

 Elles s'entendent bien toutes les deux ?



Au début, c'était un peu compliqué. Freya était jalouse de voir l'arrivée d'une autre créature. Mais comme je ne fais pas la différence entre les deux, la tension s'est très vite apaisée.


Jouent-elles ensemble ?
 

 Oui, elles adorent se retrouver et jouer ensemble. Freya adore monter sur le dos d'Echo quand celle-ci marche.
 


Mais aussi Bastien Morholt, un éleveur aux petits soins !

Qu'as-tu comme animal ?

J'ai un Augurey adulte ainsi qu'un bébé hippocampe trop choupi qui a un frère jumeau qui appartient à un autre éleveur. 


Comment s'appellent-ils ?

 J'aime beaucoup la mythologie grecque et leurs noms viennent donc de celle-ci. Mon Augurey se prénomme Tyché et mon hippocampe Bythos. Pour l'annecdote, Bythos serait, avec Aphros, l'un des deux chevaux marins qui tirait le char de Poséidon.



 Ils étaient tous deux bébé lors de l'adoption ?



 Oui c'est cela. J'ai également eu un Jobarbille, Eris, qui est maintenant au refuge suite à un abandon de ma part. Mais rassurez-vous je compte peut-être le réadopter.


Alors pourquoi l'avoir abandonné ?


 J'ai abandonné mon Jobarbille car j'étais dans une mauvaise passe et j'avais un peu moins de temps pour venir sur Poudlard12. Mais je sougeais également à adopter une nouvelle créature mais pour cela il ne faut pas avoir de créature bébé...


Sortent-ils ?


 Je n'ai pas encore beaucoup exploité les sorties avec mes créatures mais mon Augurey vit avec moi dans mon appartement de Pré-Au-Lard et je le sors tous les jours. Mon hippocampe, devant rester dans l'eau, reste bien entendu dans son habitat en attendant que je trouve une maison avec un grand lac !

 

Il lui faut de l'espace, bien entendu.



 Beaucoup même. C'est grand une fois adulte mais ça a également besoin de bouger, un peu comme un demi-géant !

 

 

Peux-tu les toucher ?

 

 Mon Augurey est à présent très sociable. Mais je n'ai mon hippocampe que depuis quelques semaines, il connaît à peine son nom.


Ton Augurey aime les câlins ?


 Aimer, tout est relatif ! Je dirais qu'il n'y est pas indifférent mais je ne sais pas s'il aime vraiment cela, je ne lui ai jamais demandé, hihii ! Puis je trouve que caresser un oiseau est plus plaisant que de le câliner.

Ton Augurey vit-il en cage ?


 Je préfère ne pas le mettre en cage, c'est cruel non ? Mais parfois, quand j'entreprends de long voyage et que le transplanage est impossible, il doit se contenter d'une cage.


Et il ne fait pas trop de bêtises ?

Plus maintenant, on voit les ravages de l'âge, haha.. Mais je me souviens de la fois où elle a chanté dans le bureau de la professeur d'arithmancie pour la faire pleurer !
 

Sont-ils gourmands ?

 Je pense que la plupart des créatures sont gourmandes, mais mon Augurey particulièrement. Je me souviens d'un bal d'Halloween de la Valise où elle était devenue momentanément obèse ! Mais avec l'aide des gardes-chasses, tout s'est bien passé.



Ont-ils déjà été malades ?


Oui malheureusement, mon Augurey a eu un excès de bonheur, je l'aime trop ! Lorsque les jauge dépasse 13/10, on entre dans un excès de quelque chose et moi c'était le bonheur. Je la chouchoute trop !


Et bien sûr notre chère préfète, Mhulane Shafiq, une éleveuse très volatile !



Quel animal as-tu ?

 J'ai un Focifère, nommé Shang.

 

 

Où vit-il ? Et sort-il ?

 Il vit dans l'habitat tropical, c'est un oiseau africain. Il aime la chaleur, un peu comme moi hihii ! Je l'emmène parfois au parc. Nous avons été dans une forêt une fois. On a même pu voler ensemble !

Voler ensemble ??


 Oui, je suis un colibri donc c'était impressionant vu qu'il était plus grand que moi. Mais c'est toujours un bébé, il n'a que 3 ans.



Se laisse-t-il toucher ?



 Oui, mais ça n'a pas été simple au début. Il me fuyait tout le temps, il est un peu espiègle et puis il aime être libre. Donc il a du mal à accepter que je le touche mais avec de bons petits vers j'y suis arrivée, ahah ! Et puis il a fini par avoir confiance en moi.



Est-il gourmand ?

Oui, il l'est enfin surtout les petits vers, il adore ça !

 


Que sait-il faire ?



 Il ne sait que répondre à son prénom. Cela dit il pourrait faire des figures dans les airs, il pourrait porter mes messages ou encore chanter pour moi ! Cela dit je n'ai pas très envie qu'il chante pour moi puisque son chant rend fou, hihii !


Ah oui en effet, ce serait dommage. Mais comment le fais-tu taire ?


 Il faut que je lui envoie un silencio régulièrement, enfin quand j'y pense. Sinon Camden s'en occupe même s'il ne l'aime pas trop parce que j'adore mon oiseau et qu'il en est un peu jaloux.



Passes-tu beaucoup de temps avec Shang ?
 

 J'essaie mais en ce moment je n'ai pas trop le temps. Ca me fait penser qu'une fois j'ai pas eu le temps et il est tombé malade. 



Ah... Et qu'a-t-il eu ?



 Il a souffert d'hyperactivité, un peu comme moi, ahaha ! J'ai dû l'aider à ce calmer et ça n'a pas été simple car il s'était enfuit de la valise.



Et où l'as-tu retrouvé ?

​​​​​ Je crois qu'il était dans la forêt interdite. Il avait faim, soif et froid donc ça a été facile de le ramener avec moi, hihii !



Après avoir rencontrer tous ces graoux, une chose était sûre, chaque éleveur est différent et faisait de son mieux pour que son(ses) animal(aux) soi(en)t heureu.x.

Ils ressemblent tous en un certain point à Norbert Dragonneau. Ce dernier est un éleveur aimant et attaché à ses animaux.
Chaque éleveur du château donne aussi de l'amour à son animal et c'est ce qui fait d'eux de très bons éleveurs.

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/kon.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Iris.png

jeudi 3 janvier 2019

Les potins de la Terrasse

https://www.zupimages.net/up/19/03/khl9.png

 

La Terrasse, un endroit magnifique n'est-ce pas ? Entre les rires, les encouragements, les déceptions et les moments où l'on raconte sa vie avec joie, je vous ai déniché quelques perles. Parmi elles, on retrouve bien sûr :

 

1. Les blagues

 

A la Terrasse, les blagues c'est notre point fort. Et devinez quoi ? Nos blagues, elles sont drôles en plus !


https://zupimages.net/up/18/52/u1lp.png



Oui, bon. Après, ça dépend de votre humour.

 

2. Les leçons

 

Oui, oui, vous avez bien lu. Chez nous, on aime transmettre notre savoir à tous. Si la dernière fois, on vous a appris la signification de "spec", là, c'est au tour de Linoa de nous apprendre des trucs :



https://zupimages.net/up/18/52/wcac.png


La définition de "savoir" n'est pas la même chez tout le monde, hein.

 

3. L'amour

 

Quand vous venez à la Terrasse, vous pouvez souvent remarquer que l'amour est donné. Pleins de cœurs qui défilent sous vos yeux, d'amour. Et puis, parfois, quand y en a plus... y en a encore :


https://zupimages.net/up/18/52/lg0q.png
 

Oui, on est aussi des forceurs.

 

4. Le vol

 

Bon, calme, ok ? Oui, c'est pas bien de voler. Oui, c'est un mauvais exemple pour les enfants. Mais, quand c'est notre fameux rédacteur qui essaye de voler l'identité d'une personne ayant pour surnom Wolfie qui a elle même le pseudo de notre mascotte. Bon quiproquo, jvous le dit !

 

https://zupimages.net/up/19/02/0eq2.png

 

S'en est suivie une discussion aux Trois-Balais qui donnait l'impression à plusieurs personnes d'être tombées dans un asile. Alala; ce n'est pas de tout repos la fonction de voleur !

 

5. La gourmandise

 

Stop aux clichés ! Il n'y pas que les Poufsouffle qui aiment manger. Je peux moi-même vous l'affirmer si vous m'offrez deux ou trois délicieuses pâtisseries, mais le plus simple (et le plus gratuit) serait de vous montrer cette petite discussion entre gloutons (qui utilise encore ce mot en 2019 ? #lol) :

 

https://zupimages.net/up/19/02/ait3.png

 

J'en ai l'eau à la bouuuuche. Vous êtes sûr qu'un ptit tour à la boulangerie va vraiment nous faire du mal ?

Mais bon, si on en a pas le temps, on pourra toujours aller à la Terrasse, et ça, c'est cool aussi. Même aussi cool, et j'exagère pas. Tu pourras trouver de tout chez nous, du second degré au premier, des blagues aux sujets plus sérieux, des choses à partager (et jparle pas des boites à partager McDo) et des bons moments à passer et à forger.

Allez, sur ces paroles biens touchantes, jvous laisse rejoindre mon elfe favori, Tchoucra, et vous amusez !

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/kon2.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Alyne.png

mercredi 2 janvier 2019

Enquête dans la Valise

En cette nouvelle édition consacrée aux Animaux Fantastiques, l'équipe du Gryff'Time a décidé de se consacrer quelque peu à la Valise. En effet, ce lieu permettant de posséder une créature magique fait rêver tous les élèves et les adultes du château. Toutefois, si l'on se balade dans la valise, on peut constater une inégalité de traitement vis-à-vis de certaines créatures.

La discrimination est censée être interdite au sein de notre chère école. Toutefois, concernant les animaux, les chances d'être adopté sont loin d'être les mêmes selon les espèces...

Tenez les animaux de Niveau 1 par exemple, on retrouve le Boullu, le Boursouflet, le Chat, le Crapaud, le Rat et le Veracrasse. Nous vous laissons deviner quels sont les deux animaux les plus adoptés... Oui, huit et douze adoptions pour le Boursouflet et le Chat alors que le Crapaud n'en comptabilise qu'une seule et les autres animaux aucune. Les animaux mignons semblent être plus prisés que ceux considérés comme sales ou repoussants...

Concernant le Niveau 2, il semblerait que les animaux plus célèbres, en raison des aventures de Norbert Dragonneau, soient plus facilement adoptés. C'est notamment le cas du Niffleur avec dix adoptions et du Botruc pour sept prises en charge. Le Veaudelune est également en lice avec quatre adoptions, ce qui n'est pas le cas du Clabbert et du Jobarbille, avec une adoption pour l'un et zéro pour l'autre. Ces deux créatures ne sont pourtant pas très moches de nature. Ainsi donc, Le succès des histoires de Norbert Dragonneau y serait-il pour quelque chose dans l'adoption de certaines créatures ?

Passons désormais au Niveau 3. Là aussi, il semblerait que les animaux d'aspect plus sympathique soient privilégiés même si le nombre d'adoptions est moindre. En effet, l'Augurey et le Croup sont a égalité avec trois adoptions chacun. Ils sont d'ailleurs suivis de près par le Fléreur avec deux adoptions. Le Focifère, connu pour être assez agaçant de nature avec son cri, ne compte qu'une adoption avec le Pitiponk qui ne doit pas être facile à élever avec sa petite lanterne ! Deux autres grands oubliés sont le Strangulot et le Tébo qui, l'on peut se douter, n'ont pas des caractères très faciles. Sans parler de la tendance à vouloir étrangler de l'animal marin et de l'odeur du phacochère magique... Deux questions supplémentaires surgissent donc : Le caractère d'un animal est-il réellement déterminant pour une adoption ? Les adoptants choisissent-ils la facilité ?

Pour ce qui est des Niveaux 4 à 7, trop peu de créatures ont été adoptées afin de prouver quoi que ce soit. Toutefois, les trois premiers niveaux sont largement suffisants pour mettre à jour des questions que nous nous sommes permis de poser à l'un des gardes-chasse de la valise, Galahad Scamander :

 Les animaux mignons semblent être plus prisés que ceux considérés comme sales ou repoussants, est-ce une réalité ? Pourquoi ?
 

Effectivement, nous ne trouvons pas beaucoup de propriétaires de veracrasse, de rat ou de crapaud, par exemple. Il faut croire que tout le monde n'est pas prêt à apprécier la laideur comme compagnie... C'est fort dommage, car certaines créatures décrites comme laides sont tout particulièrement intéressantes. En première année, ce sont donc les petits boursouflets et et les chatons qui sont préférés. 

Le des histoires de Norbert Dragonneau y serait-il pour quelque chose dans l'adoption de certaines créatures ?

 


Effectivement, du temps où l'histoire du grand magizoologiste était encore méconnue, les botrucs et les niffleurs ne connaissaient pas encore un succès aussi phénoménal. Je pense qu'il s'agit surtout d'une histoire de mise en lumière. C'est à nous, en tant que gardes-chasses, de montrer que les autres créatures ne sont pas moins intéressantes.

Le caractère d'un animal est-il réellement déterminant pour une adoption ? Les adoptants choisissent-ils la facilité ?

 


 Lors de l'adoption dans les différents élevages avec lesquels nous travaillons, les éleveurs peuvent demander à ce qu'on leur trouve une créature qui ait des traits de caractère particuliers. Par exemple, beaucoup spécifient une envie d'une créature affectueuse ou joueuse. D'autres demandent des spécimens plus capricieux ou têtus. En revanche, pour ce qui est des éleveurs qui adoptent en refuge, certains n'ont pas froid aux yeux. Un élève a récemment adopté un augurey agressif, par exemple. Certains ont le goût du défi, même s'ils restent une minorité !

Ainsi donc la popularité de certaines créatures s'explique bel et bien par leur apparence souvent plus agréable que d'autres ou encore par leur popularité en raison de différents éléments. N'hésitez pas, si vous comptez adopter, à porter votre attention du côté des créatures un peu moins "mignonnes" ou "moins populaires", elles vous permettront de vous démarquer au château et l'équipe du GT est certaine que vous y serez bien plus attaché qu'à une créature commune que tout le monde possède déjà. Tout le monde a le droit à une chance les amis, même les créatures !


Afin de compléter cette enquête, notre équipe décida de passer ensuite par le refuge. Galahad nous y mena chaleureusement et nous présenta les animaux un par un, tentant certainement de nous faire craquer pour adopter l'une de ces pauvres créatures. Notant les effectifs, nous constatâmes que les animaux les plus abandonnés étaient souvent ceux qui étaient le plus adoptés. Ainsi neuf Boursouflets seraient actuellement à l'abandon ainsi que treize Chats, trois Botrucs, trois Augureys, trois Croups et trois Fléreurs. Bien entendu ce ne sont pas les seuls et des animaux au succès moindre ont aussi été laissés pour compte. Face à un tel constat, plusieurs questions demeurent : "Pensez-vous que les adoptants sont des irresponsables ? Pourquoi font-ils des abandons ? Qu'est-ce qui pourrait être mis en place pour éviter ce genre de choses malheureuses ?"

Galahad : Je pense que les éleveurs ne se rendent pas forcément compte qu'une créature est une vie dont il faut prendre soin. Ils oublient donc de venir s'occuper de leur compagnon, ce qui, effectivement, n'est pas un comportement très responsable. Nous avons récemment réécrit un texte à destination des personnes qui se posent la question d'adopter ou non une créature dans l'espoir de voir les abandons diminuer. Nous communiquons aussi davantage avec les personnes dont l'absence se fait remarquer, mais il arrive bien souvent qu'aucune réponse ne nous parvienne... Nous essayons en tout cas de proposer un maximum d'activités pour attirer les éleveurs dans la valise afin qu'ils passent du temps avec leurs créatures.

Après avoir remercié Galahad pour sa patience et les informations qu'il nous a fournies, il est temps de conclure cet article.

Si vous comptez adopter une créature magique, lisez bien le topic présenté par le Garde-Chasse dans la dernière question. Il vous permettra de voir si vous êtes capable ou non d'adopter une créature. Ensuite, sachez que toute adoption comporte un minimum de réflexion. Il faut être sûr de pouvoir s'occuper de son animal sur le long terme car l'abandon est loin d'être une chose anodine et ce fléau touche même notre château, malheureusement. N'oubliez pas qu'un animal a une âme et l'abandonner le marquera à vie. Nombreuses sont les séquelles des laissés pour compte lorsqu'on se penche sur la plupart des cas du refuge...


Enquête réalisée le 03/01/2018 et comptabilisant seulement les animaux des personnes actives.
http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Tauriel.png http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Alyne.png

mardi 1 janvier 2019

Des nouvelles de la salle commune

https://i.pinimg.com/originals/0b/24/65/0b2465ae50697ef1bd3ade9ceff57cbf.gif

 

En ce début d'année 2019, il est temps de retourner sur ce qu'il s'est passé durant le dernier mois. Recrutements, animations et informations insolites seront au programme !

Commençons par la #Terrasse, où un recrutement bat son plein depuis de nombreuses semaines maintenant. Espérons que cette deuxième série d'entretiens avec de potentiels futurs elfes sera la bonne ! Vous ne voudriez quand même pas que notre bien-aimée Tchoucra reste seule pour dynamiser le salon de la maison du courage ! 

Côté Red'n'Gold à présent. Là aussi un recrutement a été lancé pendant le mois de décembre pour d'une part remplacer notre Tchoucra préférée mais aussi pour former une équipe de préparateurs plus complète. On espère que les résultats arriveront au plus vite pour écouter le plus rapidement possible de Nouvelles chroniques.

Passons aux animations. De ce côté-là, il y a pas mal de choses à dire, le concours Polynectar s'est enfin terminé suite à la victoire de Kono Prewett et à la seconde place de Gaga Monge qui n'a pas démérité.
L'activité Écrivons à J.K. Rowling continue de motiver les lions et un nouveau délai a d'ailleurs été accordé pour envoyer toujours plus de lettres, d'images et de participations. Ces délais supplémentaires à répétition seraient-ils la preuve que les Gryffondor préparent un énorme cadeau à l'autrice de notre saga préférée ?
La Promotion Coquecigrue du GRYF propose une première animation où, pour rappel, les membres du GRYF vont tenter de répondre à vos questions sur la saga. Ces réponses devraient être divulguées dans la prochaine émission de la Red'n'Gold, alors ouvrez l'oeil, cela arrivera peut-être bientôt.

L'information la plus importante du mois de décembre est sans aucun doute la remise de la cinquante-cinquième coupe des quatre maisons. En effet, Gryffondor a fait un exploit en réalisant un magnifique doublé alors que les Serdaigle leur rendait la vie dure. Même si nous n'avons pas ramené la coupe de Quidditch, qui sera d'ailleurs dans notre salle commune l'an prochain, nous avons reçu à nous souder et nous entraider énormément tout au long de la coupe.

Pour finir cet article en beauté, jetons un œil aux informations croustillantes du mois, qui m'ont été rapportées cette fois-ci par la Grosse Dame qui écoute aux portes ! L'information du mois dernier devrait donc finalement être mise en place ce mois-ci ainsi qu'une autre animation comme en témoigne cette phrase de Yoann Flamel : «Celui qui connaît le calendrier devrait se douter que l'Équipe de Maison ne va pas laisser passer cela... tout cela, devrais-je dire.»
Vivement de voir ce qui se cache derrière cette bien mystérieuse phrase !

J'espère que cet article vous a plu, et au mois prochain !

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Bastien.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Iris.png

Lundi 31 décembre 2018

Top/Flop

https://zupimages.net/up/19/03/6zvj.png

Cet article est basé sur un point de vue personnel.
Quelques spoils seront présents, so si vous l'avez pas vu, thank u, next.
 
Est-ce que vous sentez cette odeur de top/flop ? Si oui (tapez 2) vous avez tout juste ! Et ce n'est pas un top/flop comme les autres, non ! C'est un article exclusivement consacré aux AF que nous aimons tant.

Personnellement, ce film, je l'ai beaucoup apprécié. En réalité, un peu moins que le premier, jsais pas trop pourquoi. Peut-être parce qu'à certains moments on tournait trop autour du pot ou maybe c'est parce que ma ptite soeur pleurait dans mes oreilles lors de la scéance. 'Fin bref, ça reste toujours un film que j'ai beaucoup aimé visionner, et je pense que beaucoup seront d'accord avec moi. 

Bon en attendant des nouvelles de notre Poufsouffle préféré, jvous propose de (enfin) lire ce top/ flop !

Alors, si c'est un top que la suite soit arrivée si vite, ça reste un flop quand j'ai réalisé que c'était le générique de fin qui retentissait dans mes oreilles et pas celui du début (#tellement.vrai)(#faites.nous.des.films.plus.longs)

Ce qui est top, c'est que j'ai compris que Nagini, c'était la femme au début, qui s'enfuit avec Croyance. Voilà, ptite anecdote, ça fait toujours plaisir.

Par contre, niveau flop, j'ai été servie en connaissant l'histoire de Croyance. Ce qui m'a fait encore plus de peine, c'est quand on ne savait pas qui il était vraiment. "Etre ou ne pas être, telle est la question", dirions-nous.

Pour vous remontez le moral, j'ai LE top : on pourrait croire à une pseudo histoire d'amour entre le (bg) Albus Dumbledore et le (fascinant) Gellert Grindelwald. Bon, pour l'instant, on en est pas sûr à 300%, mais on y croit.

Un gros flop dans mon coeur : la trahison de Queenie. La jeune femme s'est laissée envoûter par les belles paroles de Grindelwald, mais, en même temps, qui ne le serait pas ? Au delà de son *tousse* extrême *tousse* beauté, il faut savoir qu'une personne comme lui (dans les domaines des forces du mal) est sûrement très fort en persuasion et manipulation.

Dans le domaine du top/flop, j'ai aussi des choses que je ne peux classer, comme par exemple : le lien de sang entre Gellert et Albus. Parce que, j'ai presque eu l'impression qu'il y avait un sous-entendu dans les dernières phrases de msieur Dumbledore, comme s'il insinuait que peut-être il pouvait le briser. Suis-je la seule ? 

Ou encore, dans cette catégorie d'indécis, je vous propose le cas "Leta Lestrange". Jsuis un peu dans le mood (car oui, nous parlons anglais, voyez-vous) flop, vu l'histoire, mais c'est tellement bien fait, bien construit et c'est comme le fil conducteur de l'histoire, que jpencherais vers le top. Donc, pour résumer : top pour le scénario, et flop pour l'histoire de base, les faits.

Bon, du coup, on tient une égalité parfaite de 4 à 4 pour les tops et les flops, mais jpeux vite remédier à cela : le plus top, dans cette histoire; c'est la beauté de Albus Dumbledore jeune, la magnificité (ce mot n'exite pas jvous rassure) d'un certain Johnny Depp (qui joue Gellert Grindelwald) et un Norbert Dragonneau si mignooooon *^*

Alors, là, on peut conclure que c'est une belle réussite pour les AF ! A quand la suite ?
http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/kon2.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Alyne.png
 

Dimanche 30 décembre 2018

Quelle vie !

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Iris/GT_71/Quelle_vie__.png
 
Nous avons vu les héros des Animaux Fantastiques se rencontrer à New-York mais comment étaient-ils avant ? Quelle était leur vie ? Et comment en sont-ils arrivés là ?

Je vais donc vous présenter les quatre protagonistes des Animaux Fantastiques mais bien entendu sans vous dévoiler l'intrigue !


 

Jacob Kowalski :



Né en : 1900
Sang : Non Maj' ou Moldu (comme on dit chez nous)
Travail : Ouvrier d'usine

 

Jacob a grandi à New-York, dans le quartier de Brooklyn.
Il rêve de devenir Boulanger pâtissier. Cette vocation lui vient de sa grand-mère qui lui apprend la pâtisserie. Il a également un grand-père éleveur de pigeons. Ses grands-parents lui lèguent un livre de cuisine dans lequel il y a des recettes de famille qui poussent davantage Jacob à vouloir devenir boulanger pâtissier.

Lorsqu'il est jeune, Jacob part en France pour servir dans l'armée pendant la Première Guerre mondiale, il est dans le corps expéditionnaire. Six ans après la fin de la guerre, il décide de rentrer chez lui, à New-York, avec pour seul but de devenir boulanger pâtissier. Mais il est contraint de travailler en tant qu'ouvrier pour une usine de conserves car ses rêves coûtent chers.

Il rencontre une femme, Mildred, avec qui il va se fiancer. Mais cette dernière va le quitter après avoir appris qu'il n'avait pas réussi à obtenir son emprunt pour sa boulangerie.


 

Queenie Goldstein :



Né le : 6 janvier 1903
Sang : Sang-mêlé
Ecole, Maison : Ilvermorny, maison Puckwoodgenie
Travail : Inconnu

 

Queenie est née et a grandi aux Etats-Unis, elle est la petite sœur de Porpentina. Elle perd ses parents à cause de la Dragoncelle lorsqu'elle n'est qu'une enfant. Puis elle rentre à l'école de magie Ilvermorny et est envoyée dans la maison Puckwoodgenie.

Ce qu'elle aime par dessous tout est nourrir les chouettes qu'élève son grand-père.

Queenie est une femme très belle ce qui attire énormément les hommes. Elle a un grand cœur et un esprit libre. C'est une femme très confiante et maligne. Elle sait ce qu'elle veut et arrive toujours à l'obtenir.

Queenie se sert de la magie pour cuisiner et peu de sorciers y arrivent aussi bien qu'elle. Elle est également une Legilimens très douée et est connue pour cela dans le monde magique car peu de personnes ont la capacité de l'être et d'être aussi fortes. En effet, Queenie n'a pas besoin de sa baguette pour entrer dans l'esprit d'une personne.


 

Porpentina Goldstein :



Né le : 19 août 1901
Surnom : Tina
Sang : Sang-mêlé 
Ecole, Maison : Ilvermorny, maison Oiseau-Tonnerre
Travail : Officier fédéral des permis de port de baguette

 

Porpentina est née et a grandi aux États-Unis, elle est la grande sœur de Queenie. Elle perd ses parents à cause de la Dragoncelle lorsqu'elle n'est qu'une enfant. Puis elle rentre à l'école de magie Ilvermorny et est envoyée dans la maison Oiseau-Tonnerre.

Après ses études, Tina est nommée Auror et elle est très douée pour arrêter les criminels. Mais un jour elle va agresser une femme Non-Maj' qui battait son fils, elle va se servir de sa baguette magique ce qui va causer sa mutation au Bureau fédéral des Permis de baguette magique. Ce poste n'étant pas très glorieux pour une Auror, elle fera tout pour le redevenir. Tina est une battante pragmatique et raisonnée qui aime se battre pour ce qui est juste en faisant respecter les lois du monde magique.


 

Norbert Dragonneau :



Né le : 24 février 1897
Surnom : Newt
Sang : Sang pur ou Sang-mêlé 
Epouventard : Avoir un travail de bureau
Ecole, Maison : Poudlard, maison Poufsouffle
Travail : Magizoologiste

 

Norbert développe sa fascination pour les animaux grâce à sa mère qui élève des hippogriffes. Dès son plus jeune âge il est attiré par les animaux fantastiques. Norbert préfère la compagnie des animaux fantastiques à celle des humains.

Il rentre à l'école de Poudlard à 11 ans et est envoyé à Poufsouffle. Il va y rencontrer Leta Lestrange avec qui il va rapidement devenir ami. Ils ont alors la même passion pour les animaux et ils vont alors en prendre soin ensemble et les élever. Ils vont rapidement tomber amoureux l'un de l'autre. Mais lorsqu'ils sont en cinquième année, Leta va faire une expérience avec un Chartier causant un accident mettant en danger la vie d'un des élèves de Poudlard. Leta va alors violer des lois de protection des animaux. Norbert va toutefois décider de prendre la responsabilité de l'accident sur lui par amour pour Leta. Albus Dumbledore qui aime beaucoup Norbert va le protéger pour qu'il ne soit pas renvoyé de Poudlard et qu'il puisse y finir sa scolarité. Mais cet incident va éloigner Leta et Norbert.

Après avoir fini l'école, Norbert va travailler pour le ministère de la magie au département de contrôle et de régulation des créatures magiques. Il va rester 2 ans dans le bureau de replacement des Elfes de maison. Mais ces 2 années lui semblent extrêmement longues et il va finir par réussir à être transféré au service des animaux fantastiques. Grâce à ses connaissances sur les animaux il va vite être promu à l'Office de recherche et de contrôle des dragons

Norbert est un magizoologiste renommé et très talentueux. C'est pour cela qu'une société d'édition, Obscurus Books, va lui proposer d'écrire un ouvrage sur les créatures magiques ce que Norbert va bien entendu faire. Il va alors partir à la découverte du monde pour découvrir de nouvelles choses sur les créatures. C'est lors de ce voyage qu'il va capturer différentes créatures magiques qu'il va mettre dans sa valise. Cette aventure lui plaît d'avantage que tout ce qu'il a pu faire avant puisqu'il préfère être sur le terrain plutôt que dans un bureau.

En 1926, Norbert arrête ses voyages et décide d'aller à New-York pour aller jusqu'en Arizona y libérer son oiseau-tonnerre qu'il a acheté en Égypte et baptisé Franck.


Vous l'aurez compris, chacun d'entre eux a une vie bien différente des autres mais leur histoire personnelle va finir par les emmener dans la ville de New-York. Et c'est ainsi qu'ils vont finir par se rencontrer et que va commencer l'histoire « Les Animaux Fantastiques ».


 

Petites anecdotes :

 

  • Notre autrice préféréee, J.K. Rowling, a écrit qu'elle regrettait d'avoir choisi un blaireau pour être le symbole de la maison Poufsouffle : « Peut-être que Poufsouffle aurait eu plus de respect de la part des fans, si j'étais restée sur mon idée originale d'un ours pour la représenter ? »
  • Mais depuis que Norbert est le héros d'une série de films, nous voyons bien que les Poufsouffle montrent plus de fierté qu'avant !
  • Mais comment la rencontre à New-York va-t-elle se passer ? Je ne sais pas trop, peut-être que deux d'entre eux vont finir par devenir amis au cours du film... Tandis que d'autres pourraient bien devenir plus que des amis !
  • Et puis, vous avez constaté que Tina appartient à la maison « Oiseau-Tonnerre » et Norbert a recueilli un Oiseau-Tonnerre ! Cet animal est l'un des héros du film et Norbert en est très proche. Est-ce une coïncidence ? Je ne crois pas !
  • Et d'ailleurs, j'y pense mais notre chère préfète Mhulane rêve de devenir Auror, non ? Et Camden est un garde-chasse qui appartient à la maison Poufsouffle. Alors on peut se demander : le même schéma ne se reproduirait-il pas sur P12 ?
  • On sait également que Jacob adore la cuisine et la pâtisserie et que Queenie est une excellente cuisinière (c'est le moins que l'on puisse dire). Encore une coïncidence ? Je n'en suis pas sûre.
  • Nous savons aussi que Jacob a besoin d'aide pour ouvrir sa boulangerie et pour changer de sa routine à l'usine. Mais pensez-vous que c'est un signe s'il se retrouve au milieu de cette histoire ? C'est bien la première fois depuis le début de J.K. Rowling qu'un Moldu se retrouve être l'un des personnage principaux.


 

 

samedi 29 décembre 2018

Quel animal fantastique es-tu ?

https://zupimages.net/up/19/03/p1h8.png

1) Tu te promènes à pré-au-lard entouré de tes amis, lorsque soudain, tu aperçois quelque chose briller, que fais-tu ?

š Tu t'éclipses cinq petites minutes, le temps d'aller acheter/voler cet objet ! Il te le faut à tout prix.

Ë Tu préfères rester avec tes amis car tu préfères une mission qui demande de désactiver certains pièges.

' Tu préfères largement autre chose qu'une petite broutille brillante.

² Tu as trop peur de te faire piéger.

 

2) C'est la nuit, tu dors paisiblement lorsque soudain quelqu'un essaye de te kidnapper, que fais-tu pour te sortir de ce piège ?

'  Tu frappes le premier qui ose te toucher !

š  Tu regardes si ton kidnappeur n'a pas de choses brillantes à voler en compensation.

² Tu préfères attendre que les secours arrivent.

Ë C'est déjà un peu excitant et mes liens sont déjà défaits, il ne me reste plus qu'à m'enfuir.

 

3) Poudlard étant fort calme ces temps-ci, tu décides de te rendre dans la forêt interdite afin d'y vivre de folles aventures. Tu tombes par mégarde sur un groupe de centaures pas très commodes, quelle est ta réaction ?

² Jamais je n'aurais dû venir ici ! Je n'aurais jamais dû venir !

' J'essaye de me dissuader de tous les tuer.

š C'est quoi le bout brillant là au bout de leurs flèches ? Je peux avoir ?

Ë Je suis comme chez moi ici, ils ne me feront pas de mal.

 

4) Si tu avais le choix entre rester bien au chaud et bien entouré ou partir à l'aventure que choisirais-tu ? Pourquoi ?

š Partir à l'aventure pour avoir pleins de choses qui brillent !

² Rester bien au chaud c'est bien mieux !

Ë Partir à l'aventure afin de démêler certains pièges que seul toi est capable de défaire.

' Peu importe tant qu'on ne m'ennuie pas, sinon j'explose.

 

5) Tu es en plein milieu d'une bagarre, quand soudain tout se retourne contre toi, quelle réaction as-tu ?

' Je tue tout le monde sur mon passage, ça leur apprendra à s'en prendre à moi.

² Je préfère me  faire tout petit et j'essaye de disparaître sous terre.

š  J'arrive à m'enfuir en volant la bourse de ces vilains garnements.

Ë J'arrive à m'éclipser pendant qu'ils ont le dos tourné.

 

Résultats :

Un max de ' : vous êtes toujours agressif envers les autres ce qui fait qu'on vous fiche souvent la paix. D'un autre sens, je ne voudrais pas être celle qui viendrait vous ennuyer étant donné que vous êtes un dragon !

Un max de  ² : vous êtes ainsi craintif et totalement inoffensif  envers les autres, vous préférez restez chez vous bien au chaud plutôt que d'affronter le monde extérieur.  Vous êtes un veaudelune !

Un max de  š : vous adorez la moindre chose brillante ce qu'il fait que vous essayez à chaque fois d'acheter ou de voler toutes ces magnifiques choses que ça soit des bijoux, de l'argent bref tout ce qui brille est fait pour vous. Vous êtes un niffleur !

 Un max de Ë : vous adorez la nature et aussi défaire quelques pièges comme des menottes, vous êtes habiles de vos mains ce qui fait que vous avez quelques amis assez proche de vous. Vous êtes un botruc !

https://zupimages.net/up/18/35/zqfs.pnghttps://zupimages.net/up/18/35/4gxg.png

vendredi 28 décembre 2018

Hagrid, un demi-géant proche des créatures

 

Je suis vraiment désolé d'avoir stopper mes présentations de Gryffondor connus mais j'ai connu quelques contretemps avec des pédouziens. 
Ce mois-ci, je vais retracer la vie d'un demi-géant extraordinaire, Rubeus Hagrid. Présent et important dans tous les tomes d'Harry Potter, Hagrid est sans aucun doute l'une des figures incontournables de la saga. 

 


Premières présentations



Hagrid, étant un demi-géant, est le fils d'un Sorcier ainsi que d'une géante, Fridluva. Son statut d'hybride lui a apporté une force surnaturelle ainsi qu'un amour inconditionnel pour les animaux et créatures magiques, et en particulier les plus dangereux d'entre eux.
Mais derrière cette apparence impressionnante se cache un petit cœur tout doux et bon. Hagrid est quelqu'un de très sensible mais aussi de très loyal et courageux.

Niveau physique, Hagrid n'est pas un mannequin même si sa taille est remarquable, il fait 3,50 mètres de haut, ce qui est non négligeable s'il souhaite faire partie d'une équipe de basket !
Son visage est en partie caché par une longue chevelure et une barbe broussailleuse et ses yeux sont semblables à de petits scarabées brillants.


Enfance



Hagrid est né le 6 décembre 1928, probablement dans les montagnes britanniques. 
Sa mère va l'abandonner lui et son père alors qu'il n'a que trois ans, c'est donc avec son père qu'il va vivre jusqu'à ses onze ans.
À ses onze ans, comme tous les jeunes Sorciers, il va recevoir sa lettre d'admission à l'école de magie Poudlard, au plus grand bonheur de son père qui craignait que son fils ne soit pas doté de pouvoirs magiques comme lui.

Une fois arrivé à Poudlard, Rubeus fut envoyé dans la maison Gryffondor. Après une première année sans encombres, c'est en deuxième année qu'un événement va bouleverser sa vie, la mort de son père. Désormais orphelin, le jeune Hagrid ne peut plus compter que sur lui-même.

En 1943, le jeune demi-géant va avoir affaire à Tom Jedusor qui l'accusait d'avoir ouvert la chambre des secrets. Aragog, qu'élevait Hagrid, serait, selon le futur Voldemort, la créature destructrice initialement prisonnière de la chambre des secrets. Usant de nombreux mensonges, le jeune Jedusor réussit à convaincre le directeur de l'époque qu'il fallait expulser Hagrid de l'école. Personne ne vit clair dans le jeu du Jedusor, mis à part peut-être Albus Dumbledore qui croyait en l'innocence du demi-géant. Une fois le renvoi effectué, Rubeus vit sa baguette brisée en deux et il eu l'interdiction d'utiliser la magie. Mais Dumbledore réussit à négocier un poste de garde-chassepour Hagrid. C'est à partir de là qu'Hagrid a vu Dumbledore comme son propre père et il a depuis lors toujours été loyal à son père de cœur.


Âge adulte



Grand ami des Potter et surtout de Dumbledore, c'est Hagrid qui a été chercher le jeune Harry Potter le soir de la mort de ses parents pour l'apporter chez les Dursley, sa seule famille restante.

Quelques années plus tard, c'est Hagrid cette fois encore qui a été chercher de force Harry pour le préparer à sa rentrée à Poudlard. Sur place, il a usé de la magie, par le biais de son parapluie contenant les restes de sa baguette, pour donner à Dudley une jolie queue de cochon.

Raconter les autres détails de sa vie serait long et fastidieux, et en tant que grands fans de la saga, je sais que vous savez déjà tout ! On peut par contre revenir sur le fait qu'il soit tombé amoureux de la Directrice de Beauxbatons, Olympe Maxime. 

Il a également fait un petit séjour à Azkaban suite à la blessure de Drago causée par Buck, l'hippogriffe de Hagrid. Durant ce séjour, il va revivre en boucle son enfance horrible.


Hagrid et les créatures



Fan des créatures dangereuses, Hagrid en a élevé tout un tas. On retiendra parmi ces créatures les Acromentules, le chien à trois têtes, Touffu, ainsi que le dragon qu'il a fait naître avant de l'élever pendant quelques mois, Norbert.

Hagrid est aussi le créateur des Scroutts à Pétards, créatures hybrides entre la Manticore et le crabe de feu, tous deux redoutables.


Anecdotes



Pour clore cet article, voici quelques anecdotes sur ce demi-géant au grand cœur !
 

  • Hagrid serait allergique aux poils de chat puisque ceux-ci le font éternuer. Triste pour un si grand ami des animaux.
  • L'acteur Robbie Coltrane était LA personne que voulait J.K. Rowling pour interpréter Hagrid, elle dit même que si ça n'avait pas été lui, elle aurait peut-être envisager une rupture de contrat.
  • Dans la toute première version du film, Hagrid prenait le métro avec Harry Potter.
  • La barbe de Hagrid dans les films est composée de pas moins de 6 bandes de poils !


Et voilà ! J'espère que cet article vous aura plu et je vous dis à bientôt pour découvrir un autre Gryffondor extraordinaire !

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Bastien.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Alyne.png

jeudi 27 décembre 2018

Les amourettes des lions

Durant cette coupe, indéniablement, on a encore resserré les liens qui nous unissaient. On a fait connaissance avec de nouvelles personnes, on a appris à en connaître d'autres... Il ne serait donc pas surprenant que des couples se soient formés, non ? Il est bien connu que les Gryffondor sont de grands séducteurs... Eh bien votre reporter adorée — moi, au cas où vous l'auriez oublié — vous a bien entendu préparé un petit article là-dessus ! 

Bon, vous vous doutez qu'il y a bien un point de départ à mon enquête : dans le mille ! Des révélations qui ont eu lieu sur notre salon pour le doublé, et j'étais présente, aussi je vais vous faire un petit récap' et décryptage de ce qui a été dit 
Tout commence par ce... trop plein d'amour, lancé par Julius :
 

https://nsa39.casimages.com/img/2019/01/12/190112125853692784.jpg


Ce dernier m'a, d'ailleurs, tendu une perche avec cette petite remarque qui n'est pas si anodine « Moi j'aime tellement tu sais qui Emma ❤️ ». (On remarquera et saluera aussi la vaine tentative de Camille pour nous remettre dans le droit chemin.)
S'en est donc suivi des questions : Bastien, Mhulane, Kono et moi avons cuisiné Julius pendant de longues minutes... mais, coriace, il n'a rien laissé échappé. Pas la moindre petite information... 

Après, les raisons qu'il a invoqué sont compréhensibles : le pauvre ne veut pas d'un couple arrangé, et en plus il hésite encore à avouer sa flamme à l'élue de son cœur ! Ne t'inquiète pas Julius, je ne donnerai pas son prénom (t'façon t'es muet comme une tombe alors je sais pas du tout qui c'est uhu). Il m'a simplement confirmé que ce n'était pas Aileen Verran, comme beaucoup le soupçonnait.
Il a donc fallu que je travaille pour avoir quelques infos croustillantes à me mettre sous la dent ! Non mais vous vous rendez compte ! Et encore, ce que j'ai trouvé, c'est pas du lourd hein... Après avoir soudoyé quelques personnes et laissé traîner mes Oreilles à Rallonge aux Trois-Balais, quelqu'un a accepté de témoigner. Il/elle prétend que l'ancien Godric d'or lui aurait avoué l'identité de sa bien-aimée mais que cela lui serait sortie de la tête (de la tête de mon informateur/trice, j'entends). Je suis arrivée à lui soutirer UNE information... qui est cachée dans cet article, plus ou moins subtilement (plutôt moins que plus d'ailleurs).

Bon, trêve de spéculations, parce que nous voulons des noms, et passons à une autre personne présente à cette soirée : Emma Martinson. Eh oui, tu t'en doutais bien, tu vas y passer toi aussi ! Pour les absents, une petite reconstitution : à tour de rôle, la question fatidique a été posée à tout le monde (sauf quelques chanceux qui s'en sont bien tirés, comme moi !). Si la personne ne répondait pas, en bonne enquêtrice que je suis, je me devais d'insister et de procéder par élimination. Notre chère Emma faisait donc partie de ces personnes, et, malgré sa réticence, on a réussi à lui arracher une information : sa maison. Elle nous a concédé un indice : c'est un oisillon. De là, parce que je suis très perspicace et que j'aime lire les rps des gens au lieu de répondre aux miens et de bosser, il me fut facile de deviner l'identité de celui qui a ravit son cœur : j'ai nommé le jeune et talentueux Iaril Karazyan

Néanmoins, il y a quelques semaines, cela aurait été croustillant mais désormais, tout le château ou presque a pu remarquer leur proximité au Bal de Noël, aussi je suis un peu en retard... Passons donc à un autre gryffondor ! Lui aussi s'est épris d'un aigle ; n'y aura-t-il donc jamais de couple de Rouge&Or ? Oh, mais, attendez... on me dit dans l'oreillette qu'une jeune fille de chez les braves, troisième année ou plus, pourrait recevoir une déclaration d'un jour à l'autre... Breeef, il s'agit de quelqu'un qui brille par son investissement et sa -corrigez moi si je me trompe- double nomination au Club de Slug : Draconimus ! Le premier d'entre nous à découvrir l'identité de l'heureuse élue était Julius, et ce dernier n'a rien voulu dévoiler. Soit. On a alors creusé, creusé, (et on a fait des quiz en parallèle, tkt Camille)... Et, finalement, il a avoué être en couple avec... Tauriel Bifrost, sa marraine !
Là, c'est le moment où vous vous dites «omg. je m'en serais jamais douté !». Sauf que c'est aussi la réflexion que s'est faite Tauriel, et que vous venez de vous rappeler que j'ai dit plus haut dans mon article qu'il était avec une Serdaigle ! Donc, vous l'aurez compris, Draconimus a tenté de nous berner... Sauf qu'on n'a pas lâché l'affaire ; une fois la surprise passée, et après avoir compris son petit manège, nous avons repris nos investigations et je sens que je commence à vous perdre, alors je vais couper court. Il est avec Clary Lewis. Bon, next ! 

Dooonc, à qui le tour ? *panique parce qu'elle n'a plus de nom*
Heu....*fouille dans ses screens*...on notera simplement que Tauriel et Kono ne sont pas prêtes à se mettre en couple ; notre Godric d'Or confie néanmoins que si elle avait un petit ami, ce serait pour, je la cite, faire "des bêtises ensemble".

Bon, pour finir cet article en beauté, j'aimerais avoir votre avis sur une petite rumeur :
 

https://nsa39.casimages.com/img/2019/01/12/190112011341175196.png

Alors, Camille et Violette, info ou intox ?

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/kon3.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Iris.png

mercredi 26 décembre 2018

Et s'ils étaient des Animaux Fantastiques ?

 

Et s'ils étaient des animaux fantastiques ?


Plusieurs Gryffondor étaient réunis autour de la table basse, près de la cheminée, de la salle commune de Gryffondor. Ils partageaient le thé ensemble et évoquaient le récent recrutement d’un garde-chasse dans la Valise de Newt Scamander. Ce lieu était très prisé des Gryffondor. Non seulement, Julius Maxima était le dernier garde-chasse nommé, mais Dakota Gilberti y travaillait depuis un moment déjà, aux côtés de Camden Elwood et du ténébreux Galahad Scamander. Cette belle équipe accueillait des élèves motivés dont certains avaient été distingués par Horace Slughorn pour leur investissement auprès des créatures.

Le petit groupe des élèves qui bavardaient en vint tout à coup à comparer les élèves à des créatures. Dory, qui n’avait jamais son oreille dans sa poche, intervint :

— Dory n’est pas contente que vous vous moquiez des autres Gryffondor
Cependant Clyde, lui répondit : 
— Mais non Dory, ne t’inquiète pas. Je trouve par exemple que Gaga pourrait être comparée au boursouflet qu’elle a adopté. Elle veut toujours bien faire, semble aimer les couleurs et adore les défis !

— Ah, Dory est contente si ce n’est pas méchant…

Encouragée par l’acquiescement de Dory, ce fut Kono qui continua : moi je trouve que Draconimus pourrait être un oiseau-tonnerre ! 
Cette créature est capable de beaucoup de choses : elle peut former des tempêtes comme Dracanimus quand il se bat pour la coupe de notre maison par exemple.
Cet oiseau peut produire une intense lumière et je trouve que Draconimus est en un certain sens une "lumière" car il essaie de pousser les autres Gryff' en les aidant !
La petite Kono se mit alors à rougir, son éloge de Draconimus était vraiment enthousiaste.
Elle se rassit pour prendre une gorgée de thé. L’intéressé, lui, faisait mine de rien...

Jennifer Baloid dit alors avec une voix amusée qu’elle verrait bien Julius en botruc, tout mignon et petit, qui s'attache vite mais qui sait se défendre.

Les élèves se mirent à rire, parce que c’était tout à fait le genre de Julius !
Draconimus qui n’avait pas osé regarder Kono pendant sa tirade prit courage et annonça que si Dakota Gilberti était une créature fantastique, elle serait une demiguise. Pour sa faculté à être distraite mais qui sait répondre présent quand il faut. Elle a aussi cette faculté à se fondre dans la masse et à endosser plusieurs rôles comme c'est le cas avec ses deux fonctions si différentes. 

Les gens hochèrent de la tête, une demiguise, c’était une créature fascinante…

Mily qui n’était jamais en reste proposa que Jennifer soit un chat noir parce que Jenn', elle est cute, et les chats c'est cute. Et accessoirement aussi à un poisson-hérisson, vous savez, ceux qui font sortir des piques de leurs corps et se gonflent au moindre danger- juste parce que son nom de famille c'est baloid et que ça me rappelle ballon.

Encore une fois, les élèves éclatèrent de rire ! Mily serait un parfait Lutin de Cornouailles avec ses farces toujours trucculentes et sa façon de vous regarder en cherchant quelle facétie elle pourrait bien faire.

Tandis que les rires se calmaient, Bastien compara Kono à un Zouwu : Elle est très mignonne et très gentille mais elle ne lâche rien et et elle avance à pas de loups sur le site. Elle ne lâche rien et est unique (un peu comme le Zouwu). Puis il ne faut pas oublier que le Zouwu est en quelque sorte un félin, "proche" donc du lion. 

Kono se redressa sur son siège, fière de cette belle comparaison. Bastien pourrait lui être un Éthonan, ce beau cheval ailé capable de porter de lourdes charges, mais toujours fidèle et toujours prêt à aller de l’avant pour faire avancer le groupe qu’il aide. Il est fier et loyal, tout à fait comme Bastien envers ses amis et sa maison !

Clyde pourrait tout à fait être un fléreur, parce qu’elle est discrète mais sait ce qu’elle veut, elle est fidèle des gens proches et sait être attentive. Elle est intelligente et toujours prête à défendre les valeurs de sa maison.

Emma, enfin, pourrait être un veaudelune, mignonne et sensible, elle sort principalement la nuit (en #Terrasse) et apprécie de vivre en groupe avec des gens gentils comme elle, même si elle sait aussi les taquiner pour rire !

Dory qui ramassait les tasses de thé conclut :
— Tous ces Gryffondor formeraient un groupe de créatures très différentes mais finalement très unies, Dory en est sûre ! 


https://www.zupimages.net/up/19/03/2axq.pnghttp://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/_sceaux/L_equipe/Aaliya.png

mardi 25 décembre 2018

Horoscope

 


Newt Scamander venait de recevoir son magazine astrologique pour l'année 2019, il avait suggéré à son ami moldu qui tenait la direction de ce magazine d'attribuer une créature magique à chaque signe astrologique habituel.

 
Grapcorne (21 mars – 20 avril)

 
Vous serez mis à l’épreuve cette année, attention de ne pas foncer tête baissée. Votre sens de l’analyse sera primordial dans vos prises de décisions. Si au printemps le besoin de vous évader se fait sentir, n’hésitez plus et partez à l’aventure. Qui sait ce que l’avenir vous réserve ?
 

 
Eruptif (21 avril – 21 mai)

 
Cette année sera placé sous le signe de l’amour. Un amour fusionnel ou un amour du chocolat ? C’est à vous de franchir le pas pour le découvrir. Mais dans les deux cas, faites attention à ne pas trop en abuser car les conséquences pourraient ne pas être les mêmes.

 
Gnome (22 mai – 21 juin)

 
Encore en train de festoyer ! Décidément vous n’en manquez pas une pour passer votre temps à vous amuser. Mais prenez garde aux excès !
Toute action entraîne des responsabilités, vous pourriez bien finir votre chemin dans un magnifique vol plané si vous continuer à courir sur les prunes dirigeables de vos proches.


 
Phénix (22 juin – 22 juillet)

 
A force de renaître de vos cendres, faites attention à ne pas vous brûler ! Toute personne mérite une seconde chance mais prenez garde à ne pas vous faire avoir. Prenez de la hauteur ! Parfois, prendre son envol est la meilleure solution.
 

 
Dragon (23 juillet – 22 août)

 
L’hiver n’est pas votre ami, vous débutez cette année cloué au lit ! Mais une fois l’été arrivé, vous retrouverez votre splendeur et rien ne pourra vous arrêter. Toutefois, il faudra prendre garde de ne pas perdre son calme. Une mauvaise parole est vite arrivée et votre flamme pourrait s’éteindre.
 

 
Vélane (23 août – 22 septembre)

 
Vous savez arriver à vos fins pour convaincre les autres, mais cette année il faudra d’avantage user de stratagèmes pour y parvenir. Cette année sera placée sous le signe de la remise en question ! Vos méninges vont être mises à rude épreuve si vous voulez continuer de briller.
 

 
Niffleur (23 septembre – 22 octobre)

 
Des soucis d’argent ? Cette année sera propice aux bénéfices mais faites bien attention de bien le gérer car un trou dans le porte-monnaie est vite arrivé. Prenez soin de bien dissimuler vos trouvailles, cela vous évitera de finir l’année sans un sou.


 
Botruc (23 octobre – 22 novembre)

 
Cette année sera semblable à la précédente, mais ne vous inquiétez pas ! Vous aurez la possibilité de dynamiser votre routine, à vous de saisir l’opportunité qui se présentera à vous. L’automne pourrait sourire aux audacieux, cependant il faudra y mettre les formes si vous voulez y parvenir.
 

 
Demiguise (23 novembre – 21 décembre)

 
Votre déguisement vous a servi à vous tirer de biens d’inconvénients mais il pourrait vous être utile à finaliser un projet qui vous tient à coeur ! À vous de faire le nécessaire pour l’utiliser au moment opportun car un faux pas est vite arrivé !
 

 
Hippogriffe (22 décembre – 20 janvier)

 
Vous êtes de bien mauvais poils en ce début d’année, serait-ce à cause de cette dernière dispute ? La fierté est une qualité mais attention de ne pas en abuser, mettez de l’eau dans votre bièaubeurre sinon vous pourrez regretter votre décision.

 
Veaudelune (21 janvier – 19 février)

 
Vous avez encore la tête dans les nuages en ce début d’année, pour les plus audacieux d’entre vous la Lune sera à votre portée ! Mais cela ne sera pas de tout repos, sauriez-vous gérer vos efforts pour atteindre les sommets ?


 
Kelpy (20 février – 20 mars)

 
Arrêtez de faire trempette, le monde n’attend que vous ! Si vous voulez faire des ravages, mettez votre charme en avant mais attention de ne pas en abuser on pourrait croire que vous cherchez à manipuler. Si vous y arrivez une rencontre pourrait chambouler votre vie …

 

- page 1 de 2