samedi 22 septembre 2012

Un Edito au soleil


Chers Graoux,

La rentrée est là et les vacances sont cette fois ci bel et bien terminées, laissant certains d’entre nous désemparés devant une période d’été aussi courte. L’été est souvent signe d’aventures, d’amitié, de romance, de folies ou de détente et il est parfois difficile d’abandonner tout ceci pour retourner à notre devoir d’étudiant. Mais apprécierons-nous autant les vacances s’il n’y avait pas d’école ? Quoi qu’il en soit, la rentrée peut réserver bien des surprises et combler bien des attentes. Que vous fassiez vos premiers pas dans une nouvelle école, que vous continuez des études entamées, que vous retrouviez des amis ou que vous attendiez une réponse, j’espère que Gryffondor vous accompagnera et que vous porterez bien haut nos couleurs !

L’équipe du Gryff’Time vous présente, avec beaucoup de retard, certes, mais c’est fait avec le cœur, un nouveau numéro de votre journal de maison. Avant de vous laisser découvrir les articles, j’aimerais remercier toute mon équipe, notamment Lou Smith et Vanille-Rose, sans qui ce numéro aurait eu bien du mal à sortir, mais également Cendrine Gateway pour sa motivation à l’égard de ce journal de Maison.  Retrouvez de quoi vous offrir de la lecture le long d’un trajet en train vous emmenant dans une mystérieuse école et laissez-vous emporter le temps de quelques lignes.

Bonne lecture à tous.   

Dimanche 16 septembre 2012

Le club masculin manifeste contre les maillots de bain.


Avec l'été qui arrive, et les vacances qui débutent, les élèves se déchaînent, et commencent même à se baigner dans les eaux profondes du Lac Noir, en la compagnie très chaleureuse du Calmar Géant. La plupart des P12iens ne se baignent pratiquement plus en combinaison de ski, qui leur aida à passer le rude hiver de cette année. Ils s'attaquent aux maillots de bain. (Pour plus de renseignements, rendez-vous chez Mme Guipure, Prêt-à-porter pour Mages et Sorciers, Chemin de Traverse.) On peut voir que la plupart des filles portent des maillots de bain aux couleurs de leur maison, mais la gente masculine reste dans les tons plus classiques, quoique un petit peu plus fantasques. Plusieurs modèles ont été adoptés...

► "Le Travestis" (dit l'"Adrian Mander")


Citation : Chez Madame Guipure - Prêt-à-porter pour Mages et Sorciers
Ce maillot de bain vendu dans nul autre magasin que chez Madame Guipure, fera des heureux pour les hommes... pas très homme. Il existe en plusieurs coloris, plusieurs taille et plusieurs motifs. Prévoyez entre 5 Mornilles & 15 Noises et 5 Mornilles & 17 Noises.

  Remarque : Plus d'un homme succombera à votre charme.

► "L’Égalitaire"


Citation : Chez Madame Guipure - Prêt-à-porter pour Mages et Sorciers
Ce produit qui est très courant sur le marché sorcier ravira petits et grands. Il existe en plusieurs coloris, plusieurs tailles et plusieurs motifs. C'est le maillot de bain que la plupart des jeunes sorciers en cours d'études choisissent, il fera craquer les filles grâce à ses quatre couleurs qui ont toutes la même longueur. Prévoyez entre 6 Mornilles & 3 Noises et 6 Mornilles et 5 Noises.

Remarque : Les couleurs se voient dans la nuit, idéal lorsque l'on est perdu.


► "L’unijambiste" ( Dans 0,5% des cas.)


Citation : Chez Madame Guipure - Prêt-à-porter pour Mages et Sorciers
Ce maillot de bain fera des heureux parmi les amputés de la jambe. Il vous fera craquer de part sa simplicité exacerbante mais aussi par ses couleurs et ses moqueries conviviales qui sont toujours au rendez-vous. Prévoyez entre 3 Mornilles & 6 Noises et 3 Mornilles & 8 Noises.

Remarque : Mettez des lunettes de Soleil, ça fait plus rempli.




Même si ces maillots de bains pour homme sont très prometteurs dans l'avenir des boutiques sorcières, un club mi-Poufsouffle mi-Serdaigle s'est formé pour lutter contre des maillots aussi désobligeants. Il n'y a pas une semaine de cela, ce groupe a manifesté dans la Cour pavée de Poudlard12, en passant par la Volière -ils ont eus l'idée de prendre des hiboux & chouettes avec eux, allez savoir pourquoi-, jusqu'à la Grande Salle. Les slogans qui retentissaient le plus souvent aux oreilles étaient : "Les maillots de bains, il ne faut pas croire qu'ils font tous "coin coin !"" ou encore "Tout nu, t'es plus charnu !". Les Serpentard, et quelques Gryffondor il ne faut pas le cacher, ont rigolés à cette dernière phrase engageante. On ne peut plus se tromper sur les intentions réelles de cette manifestation... Ce club est un club nudiste ! Plusieurs raisons peuvent les avoir poussés à le faire. Soit s'exhibitionner leur plait, soit il veulent diminuer la production de tissus, soit ils veulent faire mettre la clef sous la porte aux marchands. Les élèves ont défilés jusqu'au soir, lorsqu'une élève gradée est venue mettre fin à cela. Ils avaient essayer de contester, mais en effet Clara Badaboum, Préfete-en-Chef de la maison Serdaigle et Rédactrice à la Gazette du Sorcier, leur a juré que si ils ne rentraient pas sur le chan, ils seraient tous collés jusqu'à la fin des vacances. Les nudistes ne se sont pas fait prier deux fois et sont directement rentrés dans leur Salle Commune respective. Une autorité incontestable, que bien des personnes aimerait avoir.

Maintenant, avant de créer un club pour manifester de n'importe quel sujet, nous vous conseillons...

  • De demander l'avis d'une personne gradée avant de créer votre club.
  • De réfléchir un peu plus de deux secondes avant de partir dans une idée incongrue.
  • De bien choisir vos camarades de groupe, ne prenez ni trop de Poufsouffle ni trop de Serpentard.
  • De penser à la grève avant la manifestation. (La grève est lorsque l'on refuse d'aller travailler et la manifestation est lorsque l'on va manifester dans les rues.)
  • De réfléchir aux conséquences.

Maintenant, vous tournerez sept fois votre langue dans votre bouche avant de créer un club. Ah non c'est pas la bonne expression...

Article rédigé par Lou Smith.
Maillots de bains dessinés par la plus grande artiste au monde, Lou Smith * Tonnerre d'applaudissements * . -Non, non c'était une blague, je ne sais pas dessiner j'ai fait de mon mieux.
Article illustré par Violette Broadway.

L'été devient Rouge et Or

http://img15.hostingpics.net/pics/969062LtdevientRougeetOr.png

Cet été, nombres de Gryffondor sont partis à la découverte de nouvelles contrées. Bravant les obstacles, courageusement, ils se sont élancés dans un pays des plus étranges qui terrifia bien de ceux qui l’avaient visité auparavant… La Salle du Personnel. Emily Ledmund et Emy Denver firent leur première apparition dans ce lieu pas comme les autres qui laissera une trace en eux sans possibilité de faire machine arrière. Ces êtres en gras et en haut sur la carte du maraudeur peuvent parfois être des spécimens quelque peu étranges. Emy nous raconte son traumatisme, marqué en elle à jamais :

 

«  D'abord, aucune hésitation, mon bizutage. […] C'est un réel bizutage d'une semaine, pendant laquelle on m'a fait porter un avatar de Chuck Norris (dont le portrait me hante l'esprit pour tout dire), dire une blague le concernant à chacun de mes posts, appeler ma marraine "Votre Majesté" ou "Maître" je sais plus, mais aussi porter une signature bling bling confectionnée par ma charmante grande sœur, on dit merci Ellana... »

 

Mais ces deux jeunes filles n’étaient pas les seules à rejoindre la salle du Personnel, d’autre Gryffondor, déjà  bien connu de ce lieu, ont rejoint les rangs. C’est ainsi que nous retrouvons notre préfète-en-chef assistante en Arithmancie tandis qu’Isabelle Rosily quittait à nouveau son rang de simple élève et que Vanille-Rose démontrait une fois de plus ses talents d’artistes. Nous pouvons aussi noter la nomination au poste de Rédactrice en chef d’Ellana Denver et de Bdragon au poste de Directeur Adjoint ! Que les autres maisons l’admettent ou non, cet été aura été teinté de Rouge et Or. Les topics de Félicitations s’enchaînent et les postes sur le réseau social de Gryffondor accumulent les congratulations. Notre maison prouve une nouvelle fois sa supériorité à tout Poudlard12. Si cet été aura été riche en nomination chez les Rouge et Or, la saison n’est pas terminée et Gryffondor nous réserve bien des surprises.

 

«  Et si vous avez l'occasion d'arriver dans le Personnel, franchement prenez un parrain, c'est drôle. Et allez voir les orangs-outans (dédicace à ceux qui ne comprendront pas cette phrase), c'est génial aussi on s'amuse beaucoup ! (a) *-* »


Article d’Arianne Illan, illu’ d’Edward Dumbledore 

Qui sera le prochain Directeur de Maison ?

Vous avez tous appris la nouvelle de la promotion de Bdragon. Entre déceptions et joies, tous sont extrêmement contents de son nouveau poste de Directeur Adjoint. Cela faisait maintenant presque tois ans que notre ancien Drecteur de Maison était à la tête de Gryffondor. Pendant son mandat, il aura été accompagné de cinq préfètes et préfet, qui ne sont autres que Lizzie Evans, Isabelle Rosily, Marine Evans, Molly Moseley et pour clore la collection, Peter Turnway. Mais maintenant, Bdragon va laisser sa place à un autre Diecteur de Maison. Mais nous ne savons pas qui va être le nouveau, celui qui prendra l'honorable place du dragon. Certains débats se posent. Les lionceaux, qui ne connaissent pas encore très bien toutes les personnalités de Gryffondor, parient sur un des préfets actuels, tandis que les plus anciens voyent une personne ayant déjà un poste, et ayant la capacité de porter la lourde responsabilité de Directeur de Maison.

Commençons pas les membres de la Direction de Gryffondor ayant un poste ou plus, et qui auraient le potentiel nécessaire pour endosser ce fructueux rôle. Voici ceux qu'on verraient tout de suite au poste de DDM.



 


Venant de laisser son grade de capitaine à Lou Smith, Molly Moseley a été promue préfète-en-chef il n'y a pas longtemps. C'est une Gryffondor dans l'âme, une Gryffondor d'exception. Une Lionne qui pourrait bien faire chavirer la balance de son côté pour acquérir ce poste.

 


 


Le plus récent préfet de Gryffndor, et aussi le seul garçon depuis bien des lustres. C'est un Lion plein de talent, et Peter Turnway pourrait tout aussi bien figurer à la tête de Gryffondor que les personnes citées plus haut. On saura probablement la réponse dans quelques jours ...



Voilà, vous savez dores et déjà les noms des personnes gradées qui reviennnent le plus souvent aux oreilles !

Et voilà maintenant certaines personnes qu'on ne penseraient pas voir à la tête de notre maison, mais qui sont bien .


 


En première position, nous retrouvons Ellana Denver. Jeune femme au talent incomparable, elle a sû se faire montrer aux bons moments, et a maintenant trois rôles de hautes importances. Active en Salle Commune, elle a sû démontrer son amour à Gryffondor. La Professeur, demi-vélane, a sû charmer plusieurs hommes, de différentes maisons. Elle est aussi connue grâce à son caractère plutôt serpentardiesque, dit-on. Elle pourrait faire une bonne DDM grâce à ses RPG parfaits.

 


 


Adjoint, puis professeur d'Histoire de la Magie, cela fait presque deux ans que Pillipe Von Schwarzbaum enseigne. Il est aussi très connu pour être un vampire d'exception. Homme au nom de famille innécrivable, il pourrait faire un bon DDM grâce à son talent pour donner froid dans le dos aux gens.

 


 


Adjointe en Vol et Rédactrice en Chef au Gryff'Time, Arianne Illan est une fille pleine d'espoir et d'idées en ébullitions. Très appreciée par beaucoup de gens, elle pourrait avoir sa place dans la Direction de Gryffondor.



Maintenant, faites vos pronostiques, pariez sur le nouveau Directeur de Maison ! Alors, voyez vous une des personnes citées, ou plutôt une personne autre que celles-ci à la tête des Lions ?

Le Tournoi des Trois Équipes.

                                                

Lors d'un tirage au sort qui avait été effectué dans les trois écoles sorcières du monde, soit Poudlard12, Beauxbatons et Durmstang, une des équipes de Quidditch de chaque école avait été sélectionnée. Et à Poudlard12, c'est en effet Gryffondor qui avait été choisi pour participer au Tournoi des Trois Équipes ! La gaieté mais aussi le stress s'installait dans la Tour des Lions, surtout chez Molly Moseley et les autres joueurs...

____________

Molly : Bon, vous avez tous vos affaires ? Balai, tenues, gels douche... ?
Équipe : Oui Molly...
Molly : Alors on y va ! Le Magicobus nous attend..

* L’Équipe entière traversa la cour et les autres Gryff les acclamèrent. Aucun n'était ravis de prendre le Magicobus. Après quelques minutes de purs renversements, les joueurs arrivèrent sur les terres de France. *

Molly : Bon... Vérifons. Un, deux, trois poursuiveurs ; une, deux batteuses ; un gardien ; un attrapeur. Parfait ! Suivez-moi.

* Les sept personnes suivirent la Moseley. Ils arrivèrent ainsi dans la belle école de Beauxbatons. Des responsables présentèrent les dortoirs aux joueurs de Quidditch et ils s'installèrent chacun dans un lit. Demain commencerait leur premier jour de compétition. *

~Premier jour~

* Les sept joueurs se réveillèrent et se préparèrent dans une ambiance tendue à affronter l'équipe de Beauxbatons. Après avoir déjeuné, ils allèrent sur le terrain où les adversaires et un public déchaîné les attendaient. Les quatorze joueurs et l'arbitre se serrèrent la main et s'envolèrent. Déjà les gardiens se positionnèrent devant les trois anneaux et les attrapeurs faisaient des tours de terrain. Le souafle et les cognards lancés, Gryffondor toucha son premier souafle. Elegentis s'élança, passa la balle vers l'avant à Molly qui passa le souafle à Lou en arrière. La Smith tira vers l'anneau de droite mais la balle rouge fut arrêtée et renvoyée à l'un des poursuiveurs adverses. Les cognards fusaient mais aucun joueur n'avait été touché. Interception de Lou qui lança le souafle vers l'avant en direction de l'Ileas. Elle tire avec beaucoup de force vers l'anneau de gauche et... marque !! 10 à 0.
Une heure se passa, et de nombreux buts furent marqués. 90 à 70 en faveur de Beauxbatons. Carline et Aniloc défendaient ses joueurs férocement. Nathanaël avait laissé passer quelques tirs mais demeurait déterminé. Alors que l'attrapeur adverse était sur le point d'attraper la petite balle dorée, Nelson le rattrapa dangereusement, poussa le bras gauche de l'adversaire et referma sa main sur le vif d'or. Le score final était de 220 à 90. Le stade explosa en acclamations, et les Graoux se sautèrent dans les bras et allèrent serrer la main à Beauxbatons. La première journée finie, les joueurs s'en retournèrent dans leur compartiment. *


~Deuxième jour~

* La conscience tranquille, l'équipe de Gryffondor se réveilla, pensant à sa journée de repos qui l'attendait, car aujourd'hui la match opposerait Durmstrang à Beauxbatons. Toujours respectueux, ils allèrent voir le match afin d'y déceler une quelconque tactique. Durmstrang avait une équipe redoutable, ils le savaient. Le match venait de commencer depuis quelques minutes que l'école du Grand Nord avait marqué deux buts. Des deux côtés, les cognards avaient touchés plusieurs joueurs. Le score maintenant était de 80 à 10. Les erreurs se multiplièrent côté français et Durmstrang était à 120 à 10. Un poursuiveur de Beauxbatons tira mais le tir fut intercepté par le gardien qui relança loin et un des poursuiveurs du Grand Nord marqua. 130 à 10. Les cognards sifflaient aux oreilles. Dix minutes plus tard, Durmstrang écrasait toujours Beauxbatons par un score de 170 à 10. Et c'est alors que l'attrapeur de l'école recevante parvint à attraper le vif d'or. Le score final était de 170 à 160 pour Durmstrang. *

~Troisième jour~


* Les Gryffondor se levèrent en vitesse. Après s'être préparés, ils allèrent sur le stade. Lou et Elegentis rassurèrent Molly qui était anxieuse. Il n'y aurait pas de finale, il fallait faire le plus de points. Tous s'élevèrent et entamèrent le match. Durmstrang à l'attaque, tire, mais Nathanaël l'arrêta et le renvoya à Elegentis. Passe sous le bras à Lou, qui passa vers l'avant à Molly. Elle feinta de tirer, et la repassa à Lou qui marqua dans l'anneau du milieu ! Gryffondor dominait : Aniloc et Carline envoyaient valser les cognards, Nelson avait presque attrapé la petite balle dorée plusieurs fois et Nathanaël avait laissé passé seulement un but. Les poursuiveuses de Gryffondor marquèrent deux autres buts, mais l'épuisement commençait à se faire ressentir. Durmstrang prenait beaucoup d'avance. 90 à 30. Gyrffondor n'arrivait plus à marquer. Carline désarma un joueur adverse et Aniloc faillit en envoyer un autre à l'infirmerie. 130 à 30. Interception de Molly qui tire un mètre à côté, récupération de Lou qui manque la passe à Elegentis. Le score est de 150 à 30. Aniloc s'est tordu le bras gauche. Nelson se fatigue, mais ne perd pas espoir. Durmstrang marqua deux buts ; 170 à 30. Et alors qu tout espoir était presque vain, dans un dernier effort après l'avoir repéré près du sol, Nelson fondit en piqué sur le vif d'or. Les joueurs de Gryffondor foncèrent sur l'attrapeur pour l'acclamer. Le score final était de 180 à 170.
Tous les joueurs attendirent avec impatience les résultats du soir. Le banquet fut succulent. Le directeur du Département des Jeux et Sports Magiques allait annoncer les résultats *
.

Lee Jordan : Bonsoir à tous ! Je suis là pour vous annoncer les résultats de ce Tournoi des Trois Équipes ! Nous avons rajouté 30 points par match gagné et 10 points par match perdu, ce qui nous fait... En troisième position, nous trouvons l’École de Beauxbatons avec un total de 270 points ! * Acclamations. *

En seconde place nous retrouvons l'Académie de Durmstrang avec un total de 380 points ! * Beaucoup d'acclamations. *

Et donc j'ai l'honneur de vous présenter les grands gagnants de ce tournoi, avec un total de 460 points, l'équipe Gryffondor de l’École de sorcellerie Poudlard12 ! * Tonnerre d'acclamations. *

* L'équipe victorieuse, dirigée par Molly Moseley, s'avança sur l'estrade et brandit le grand trophée, qui sera remis en jeu l'année suivante. *

Article rédigé par Lou Smith.
Article illustré par ...

Chronique d'une nouvelle


Chronique d'une nouvelle

ou

Comment faire ses courses quand on débarque

 

Pour remémorer aux anciens leur arrivée et aider les nouveaux qui viennent juste d'être jetée dans notre joyeuse fausse aux lions, une nouvelle se dévoue afin de vous présenter votre maison sous un autre angle !

 

Pour mes 11 ans, maman m'a envoyé dans la meilleure grande surface qui puisse exister : Poudlard12.

En arrivant, une multitude de futurs acquéreurs étaient déjà sur le qui-vive. Chacun attendait avec impatience de savoir dans quel magasin il irait faire ses petites emplettes. Certains étaient envoyés à Serpentard, je les en plaignais, à part des potions, il n'y avait que de mauvaises paroles à grapiller par là-bas. Pour d'autres, il faudrait se satisfaire des grimoires et des belles paroles de Serdaigle. Le troisième groupe était celui de Poufsouffle, les gourmands étaient toujours contents de pouvoir explorer ses rayons ! Il y avait aussi les plus chanceux, envoyés à Gryffondor, où l'on pourrait se procurer de quoi être heureux, fort et plein de hardiesse pendant toute notre vie ! Heureusement pour moi, je fis parti de ce groupe d'acheteurs.

Nous eûmes tout d'abord le droit à un véritable festin qui, de toutes évidences, n'était là que pour nous donner le goût de la consommation ! Puis arriva le Rituel des Présentations, une sorte de prélude à la réunion des Gryffondors anonymes, victimes d'achats impulsionnels de chocogrenouilles à leur effigie (offertes par leur Directeur de Maison adoré).

Pour notre visite, on nous propose un circuit préétablit commençant par l'achat d'une marraine ou d'un parrain. Dans le rayon, on me propose le modèle féminin ou le modèle masculin, avec de la bouteille ou avec un vin nouveau, à peine sortie des cuves. Les prix étant un petit peu exagérés, j'opte pour le partage avec un autre rouge et or en pleine emplette, nous choisissons Molly Moseley, qui fait également office de Magasinière (ou autrement dit Préfète) de la maison. On nous présente le personnel de la maison, des employés bien élevés, tous entièrement dévoués à leurs couleurs.

Après, nous avons le choix entre suivre le parcours définit par les Défis d'Albus (sorte d'objectifs de consommation en quatre étapes) ou faire comme bon nous semble. Je n'aime pas aller en dehors des sentiers battus, et préfère m'en tenir au programme Albus ... On verra bien où il me mène.

 

... à suivre ...

Article écrit et illustré par Cendrine Gateway

Un hibou pas comme les autres.


                                                                 

Au détour d’un couloir vous avez forcément entendu parler d’un hibou à la langue bien pendu, savant et délirant... Le club d’Archimède vient de vous ouvrir ses portes. Mais que se cache-t-il derrière toute cette organisation… Qui sont ces Merlins… Qui est cette jeune fille par qui tout a commencé ? Retrouvez dans cette interview exclusive de Cendrine Gateway, ce qu’il faut savoir sur ce hibou excentrique !

 

Gryff’Time : En quelques mots, pour nos lecteurs, pourrais-tu décrire en quoi consiste ce club ?


Cendrine :  Le but premier est de fédérer des Gryffondors autour d'un objectif commun (la victoire de Gryffondor par des devoirs) et de leur donner de la distraction (des défis de devoir) afin de les endormir et d'asseoir plus facilement la domination des mites en pullover (référence pour qui la comprendra et aura donc toute ma considération).

Gryff’Time : Le club Archimède pour le dessin animé Merlin l'Enchanteur ? Es-tu une fan de Disney ?

Cendrine : Maman est une moldue, fan des Disney ... alors oui, Merlin l'Enchanteur est de loin mon dessin animé préféré et Archimède a le plus merveilleux caractère au monde !

Gryff’Time : Toute nouvelle, tu n'as pas tardé à te faire une place dans notre Salle Commune. Quel est ton secret ?

Cendrine : Avoir fait un rêve qui m'expliquait comment fonctionnait le site pardi ! Non, en fait je suis une ancienne de la V4 mais je n'avais pas vraiment accroché et puis j'étais surtout un peu gamine, alors que là, je peux faire les choses un peu mieux.

Gryff’Time : Que penses-tu de la rapide popularité de ton club ?

Cendrine : C'est tout à fait flatteur, vraiment ! Mais je pense qu'on cherche tous à faire des devoirs originaux qui nous rapporte des points bonus, mais qu'on a pas toujours l'inspiration qu'il faut ... il n'est pas étonnant qu'on veuille un coup de pouce de temps à autres !

Gryff’Time : As-tu des projets d'avenir, comme des concours, à nous faire découvrir en exclusivité ?

Cendrine : Ah non vous ne saurez rien ! Je ne sais rien moi-même, alors ... J'ai peut-être bien une toute petite idée de concours-rpg, mais rien de plus et surtout rien de bien abouti. M'occuper et animer le Club me suffira amplement pour le moment, je crois !

Gryff’Time : Un petit mot pour la fin ?

Cendrine : Courant août, la première animation du Club aura lieu, ne la loupez pas !



Article d'Arianne Illan, illustation Vanille 

Merci à Cendrine d'avoir répondu aux questions

Les Graoux, je sais ce qu’on va faire aujourd’hui !


Il y a presque trois mois de vacances d’été avant que l’école recommence, alors notre problème c’est de nous amuser, pendant ces très longues vacances. On pourrait…

Créer une baguette, combattre des mages noirs où escalader la tour d’Astronomie ! Ou bien ressusciter le nez de Voldy  et laver un clabbert à l’eau d’aisselle. Voler sur des bandimons ou faire du bricolage avec le cerveau de Bdragon. Pouvoir voir les sombrals et envahir le ministère ou teindre les cheveux roux d’Aandréa ! Vous le voyez, il reste plein de chose à faire cet été ! Si vous lisez le Gryff’Time, on va bien s’amuser ! Si vous lisez le Gryff’Time, les dons sont acceptés !



Vanille : Arianne ! Arrête de regarder ces émissions moldues !



Hum. Alors que l’été poursuit sa course, laissant certains vacanciers désemparés devant l’approche de la rentrée, d’autres attendent patiemment qu’elle arrive devant un objet des plus étranges. Un thé au lait en vison. Heu. Une télévision. Objet moldu fort apprécié des êtres sans pouvoirs magiques, elle conquit peu à peu le cœur des sorciers. D’étranges personnes y racontent leur vie et aiment se mêler des affaires des autres tandis que des petits hommes en dessin accomplissent des prouesses. Alors que les photos et tableaux moldus restent désespérément inertes et où les personnes ne vont jamais faire un tour, ils ont de drôles de boîtes où les images prennent vies… On peut y regarder ce qu’ils appellent des “émissions”, laissez nous vous présenter quelques unes d’entre elles.


Histoires à dormir debout : Les moldus s’enferment à plusieurs dans une sorte de maison alors qu’ils ne se sont jamais rencontrés auparavant. Le but est de protéger un secret attribué à chacun, et cela, au détriment des autres et de faire le plus parler de soit en faisant le plus de choses débiles possibles pour que l’intraitable public ne vous envoie pas vers un sort atroce. Les moldus adorent ça et nous sommes encore étonnés que Joséphine n’ait pas été répéter à Marc-Antoine que c’était Armance qui avait raconté à Fulbert que Léontine avait mangé un oeuf à la coque avec Apoline. De quoi jeter des Avada Kedavra à tout va.


Koala : Ceci n’arrangera certainement pas la réputation des moldus auprès de certains sorciers... De nouveau, des moldus obligent d’autres moldus à vivre sur une île où seules la jungle et la mer les entourent. Ils doivent se nourrir d’insectes, de coco et dormir sur le sable ou dans des hutes fabriquées par leurs soins, on se croirait revenu aux moldus des cavernes.


Casserole Académie : Vous avez l’ouie fragile? Vos tendres oreilles ne supportent pas les cris aigües et les fausses notes? Alors ne regardez pas ceci. De jeunes moldus en quête de gloire montent sur scène et accomplissent des prouesses en défiant presque la Grosse Dame, tentant de lui prouver qu’on puisse réellement briser un verre rien qu’avec leur voix. De même ils se mettent à la merci d’un jury aussi agréable que Wilde au matin d’une nuit arosée.



Au bout de seulement trois émissions, nous n’avons pu observer qu’une seule conclusion....


Les moldus sont des sadiques masochistes!


Mes chers Graoux, si vous ne savez pas quoi faire de votre temps libre, si la boîte carrée vous intrigue,... Fuyez. Fuyez pendant qu’il en est temps!



illus' Vanille , article d'Arianne

Avec Gryffondor, on pousse plus fort !



Avec Gryffondor, on pousse plus fort !

Une petite troupe de sorciers lancée dans la savane moldue, en plein Londres (qui, je vous le rappelle, abrite le Chaudron Baveur et le Chemin de Traverse), le début du mois de Juillet et le tour est joué. Accompagnée de Manouska, la petite elfe, Carline, son acolyte, A(a)ndréa, la rousse, Philippe (dont je sais écrire le nom ! : Von Schwarzbaum) le vampire, Bdragon, le DdM (ex), Lyra Spell, l'Historienne Victime, Ileana, l'ex Cap'thé'n et sa cracmole de soeur jumelle, Sophie, Lomelindi, son chéri, Clara Badaboum, la Préfète en Chef, Alya, la BeC, sa moldue de meilleure amie, Karine, Kathleen la Poufsouffle, je m'aventure dans les trains moldus pour la première fois (on remarquera le nombre important de Gryffondors, preuve de notre grand courage).

Vous voyez les Portoloins ? Beh pire. C'est long, ca pue, les gens font du bruit et se pressent les uns contre les autres, la marmaille piaille à toute allure, bref, c'est la pagaille.

En plus je suis presque sure que ce que j'ai mangé n'est pas frais (retenez ce fait, il risque de revenir plus tard).

Bref, c'est la catastrophe et quand Lyra et moi arrivons à Paris la veille, je ne suis pas super dans mon assiette. C'est là que je découvre une maladie étrange réservée aux enfants moldus, très contagieuse et répugnante.

La gastro.

Voici vos héros préférez soumis au moindre petit désir de leurs entrailles, connaissant pour certains la première fois des joies des maladies infantiles. Ah, les toilettes, leur cuvette rutilante, le sol nickel, le papier toilette toujours au maximum de sa disposition, les moldus stupides toquant à la porte, aaaah, le bonheur !

Je serai courte. Après cette mésaventure (et quelques autres, notamment une où j’ai failli ne pas pouvoir atteindre Londres parce que figurez vous que soi-disant qu’à dix-sept ans, non madame on est pas majeur, oui madame je dois appeler votre maman, Lyra et Sophie cherchant une potion contre vents et marées à minuit contre le fléau gastroesque, les bus qui ne passent pas, les travaux, les cartes oubliées/vidées/jamaisprises…) Voici donc une liste de tout ce qu'il faut se souvenir pour survivre en lieu aussi peu accueillant que le pays moldu :

-Quand vous allez dans une auberge de jeunesse, méfiez-vous. Les moldus rentrent dans votre chambre en ayant soit disant la "carte magnétique" et s'installe sur VOTRE lit.

-Le Magicobus a des doubles spécial moldus. Faîtes attention à celui que vous prenez.

-Les écureuils sont les meilleurs amis des hommes. (Cf la famille d'écureuils à Central Park qui aura occupé nos journées).

- N'acceptez jamais un Bertie Crochu avant d'y avoir réfléchi à deux fois. (Oui, oui, Kathleen a ainsi perdu son défi en en mangeant un !)

 

 

... Et surtout, avec Gryffondor, on pousse plus fort !

- page 1 de 2