samedi 16 septembre 2017

Editorial

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Maiwenn/GT_55/1Editorial.png

Bonjour à tous !

Vous l'aviez remarqué avec la précédente édition de votre journal préféré, notre équipe était légèrement au ralenti. Mais rassurez vous, c'est terminé ! Je suis donc ravie de vous présenter la 55ème édition du Gryff'Time, plus complète que jamais ! 

Pour les vrais de vrais qui suivent le GT tous les mois (et je sais que vous le faites tous), vous savez peut-être que cela fait un an (et un jour mais faut pas le dire) que je suis Chroniqueuse en Chef de notre beau journal. Je remercie Charlie de m'avoir fait confiance, et je vous remercie de vos participations sous forme d'articles et de vos commentaires, qui permettent au GT de continuer à exister et à être LE journal des lions.

Enfin bref, la séquence émotion étant passée, j'espère que vous nous lirez encore une fois avec beaucoup de plaisir, n'hésitez pas à commenter, à réagir sur le topic, et à postuler pour rejoindre l'équipe ! Bonne lecture à tous (:

Header et Editorial de Maïwenn Henley Young et Illustration de topic de Iris Adams.

jeudi 14 septembre 2017

La note de l'elfe

Notes elfe.png
 

 

En août, la Terrasse a été le théâtre de chamboulements. Mais s'il y a bien une chose que nous retiendrons, c'est que cette perturbation a été pour le mieux. En effet, le Penfriend organisé durant ce mois fut l'occasion pour nous, Gryffondor, d'apprendre à connaître des membres d'autres maisons. Les participants à cet échange, qui semble chaque année faire d'heureux duos, ont ainsi pu se découvrir pour certains, ou renforcer leur amitié pour d'autres.
Dans le salon réservé à Gryffondor, plusieurs frimousses ont fait leur apparition. Des personnages tantôt cordiaux, tantôt bavards ou discrets, qui ont tous marqué les lieux à leur façon.
Le Penfriend apparaît depuis plusieurs éditions comme une excellente occasion d'ouvrir le dialogue sur les perceptions mutelles à l'égard des maisons, mais aussi de déconstruire certaines idées reçues. Si les deux quinzaines ne furent pas de tout repos, nous nous en souviendrons avant tout comme de périodes agréables et riches en très jolies rencontres !
 
Cette note touche à sa fin. Merci de l'avoir lue.
Toute mon affection à nos lionceaux, d'origine ou d'adoption. ♥
 
 
- Amelia

Dialogues de lions

dialogues.png
orel.gif

 

 

*Amelia et Yoann sont assis sur le canapé de la salle commune. Ils boivent tranquillement leur tasse de thé. Ils ont passé une longue journée de cours et ils apprécient ce moment de détente avant de monter dans leur dortoir faire leurs devoirs.*

 

Amelia : Des fois je me demande si je suis vraiment courageuse.

 

Yoann : Bah pourquoi? Si le choixpeau t’a assigné à Gryffondor, c’est que tu as du courage en toi!

 

A : Ouais mais bon… Le courage, ça veut pas dire grand chose. On dirait que tout le monde y voit une qualité différente.

 

Y : C’est clair! On dit que se lever tôt le matin, c’est courageux. Que les aurors sont courageux. Et même que manger les cookies que prépare Maï, c’est courageux!

 

A : Il faut dire que les cookies de Maï… Mais parfois il s’agit pas vraiment d’être courageux. Parfois c’est juste déraisonnable, non ?

 

Y : Tu as raison. Faire des trucs ultra dangereux sans protection et sans réfléchir, ce n’est pas vraiment du courage en fait. Genre essayer de voler un oeuf à une maman dragon qui les garde.

Mais en même temps, à quoi faut-il réfléchir pour être courageux? Parce qu’en plus, moi si je cogite trop, je ne fais plus rien.

 

A : C’est vrai. Je ne suis pas du tout tête brûlée, enfin ça dépend, mais parfois j’ai l’impression que je ne corresponds pas assez aux standards de notre maison.

 

Y : Comment ça aux standards de la maison? Franchement, moi je ne crois pas que foncer tête baissée dans le danger, ce soit du courage. C’est plutôt de la bêtise si tu veux mon avis.

 

A : De la témérité, oui. Mais dompter ses peurs c’est important, aussi. Alors ça aide peut-être d’avoir ce genre de tempérament pour avancer dans la vie.

 

Y : Mais encore faudrait-il savoir ce qu’il faut faire pour dompter ses peurs? Après tout, c’est normal d’avoir peur de certaines choses comme la mort, la douleur… Est-ce que le courage, ce ne serait pas d’avoir déjà bien évalué les risques et puis de les affronter?

 

A : J’aime bien l’idée d’un courage qui relève d’une forme de sagesse. Comme tu dis, avoir pleine conscience de ce qui nous effraie pour mieux surmonter les épreuves. Sans pour autant se montrer impulsif.

 

Y : Oui, il faut réfléchir un peu. Espérer réussir. Et puis finalement, se lancer! Il y a quand même toujours un moment où il faut se jeter à l’eau. Mais le plus dur, est-ce que c’est vraiment de commencer, de se jeter à l’eau?

 

A : Je crois que c’est difficile quand on a peur de ce qui peut suivre. Mais quand la peur n’est plus là, le premier pas n’est plus difficile à faire. Le courage, c’est peut-être de savoir que ce qu’on s’imagine peut se produire ou pas, de l’accepter, et de ne pas toujours se laisser tétaniser par les issues les plus effrayantes.

 

Y: En fait, il faut arrêter de s’imaginer le pire. Or comme c’est notre propre imagination, tout cela ne dépend que de nous!  

 

Dory: à taaaaaaaable!! Dory n’a pas préparé des crêpes pour rien. Mademoiselle Mewtrix et Monsieur Flamel doivent venir les goûter.

 

Amelia : Mais nous n’avons pas fini. Nous n’avons pas dit si les Mangemorts étaient courageux en étant du côté du mal…

 

Yoann : C’est vrai, mais tu as entendu Dory. Les crêpes sont prêtes! Nous avons déjà bien avancé: le courage, cela nécessite de réfléchir, d'avoir conscience du danger et d'essayer de surmonter sa peur en se jetant à l'eau pour agir... Nous continuerons à parler de cela tous les deux.

 

*Yoann se leva le premier, bientôt suivi d’Amelia pour faire honneur à la table dressée par l’elfe de maison qui avait préparé une montagne de crêpes que même les plus gourmands des Poufsouffle n’auraient pas pu finir. Amelia adressa un regard à Yoann, à la fois d’étonnement sur ces crêpes et comme pour dire qu’ils poursuivront leur réflexion commune bientôt.*

 

 

Article rédigé par Amelia Mewtrix et Yoann Flamel, illustré par Amelia

Guide de Survie au Premier Jour

 

Toi valeureux élève de Poudlard12, oui toi jeune lionceau, au fond à droite, fasciné par ce nouveau monde qui l'entoure, arrête un peu de te curer le nez avec ta baguette et lis attentivement ce qui va suivre. Pour une nouvelle année, tu t’apprêtes à entrer dans la Terre des Lions qui n’est pas aussi calme qu’on le prétend : elle renferme moult secrets et péripéties, histoires et épreuves que tu te devras de connaître ou encore d’affronter. Pensais-tu vraiment te la couler douce parmi nous ? Nous ne sommes pas les élèves les plus courageux et intrépides du monde magique pour rien, retiens-le.

Mais heureusement pour toi, à Gryffondor, nous sommes aussi plus que ça : soudés comme une grande famille, nous nous serrons les coudes face à l’adversité et nous épaulons également les plus jeunes. C’est pourquoi tu as tout intérêt à lire cet article qui te donnera tous les conseils, les astuces, les légendes que tu auras besoin de savoir pour survivre au château.

La première épreuve à laquelle tu seras confronté est … Comment dire ? On pourrait la comparer au parcours du combattant de nos amis moldus. Il s’agit bien évidemment du trajet de la Grande Salle jusqu’à notre Salle Commune. Et c’est loin d’être une promenade de santé ! Une fois le ventre plein, il te faudra survivre à nos préfètes, marcher un long moment dans les dédales du château sans t’y perdre, traverser la foule d’élèves, Gryffondor ou non, qui s’empresse d’un même mouvement de sortir de la salle pour aller se reposer enfin dans leurs dortoirs respectifs, déjouer la malice de ces affreux escaliers qui voudraient te voir atterrir dans une zone dangereuse voire mortelle de l’école (#Touffu), ...

Ensuite, tu devras affronter le souffle du vénérable lion. Dès notre première entrée en Salle Commune, nous avions tous cru que nous allions pouvoir nous reposer après cette journée riche en émotions, mais que nenni ! Ce serait douter du sadisme de notre DDM qui nous pousse à rester debout malgré notre fatigue. Soyez forts, nous sommes tous passés par là, par cette petite tradition qu’est la présentation. Alors certes ce n’est pas facile pour certains de parler devant tout le monde, certes à cette heure-ci être tous entassés comme ça devant la cheminée alors que les plus vieux ont réussi à voler les fauteuils pour leur précieux derrière c’est pas super, mais dis-toi qu’il y a aura toujours pire que des balbutiements, quelques fautes ou une timidité extrême. On en a vu des présentations cools, amusantes, surprenantes, intéressantes, un peu vides, maladroites ou encore franchement osées. Mais on se souviendra toujours des plus noobs d’entre nous.. Sauf si comme moi tu parviens à lancer un oubliette collectif sans qu’on ne te grille et alors là tous tes soucis sont réglés d’avance !

Le plus dur est maintenant passé. Il ne te reste plus qu’une épreuve, une seule ! Mais elle n’en est pas moins éreintante. J’ai nommé : Le registre des dortoirs. Parce que oui, tu es inscrit à Poudlard depuis ta naissance, mais non le personnel n’a pas pensé qu’un lit pour dormir t’était nécessaire. Alors tu vas devoir le mériter ! Première étape : écrire ton nom dans le registre. Et là tous les coups sont permis pour chopper la plume. N’hésite pas à pousser légèrement un camarade ou à mordre un bras ; on le sait tous : les première année sont des sauvages. Seconde étape : trouver des colocataires. Dory aurait-elle la flemme de transmettre les demandes ? C’est à toi de te débrouiller tout seul comme un grand : on est autonome chez les lions ! Petite astuce : si tu cries plus fort que les autres “J’FORME UN DORTOIR. J’VEUX DES COLOC’. J’FORME UN DORTOIR.” tu auras plus de chance d’en trouver rapidement. Surtout si tu fais ça aux oreilles de chaque élève. Ils finiront bien par céder. Dernière étape : c’est le moment du repos puisque t’as juste à dire à un membre de l’équipe de maison que tu as réussi l’étape une et deux. Mais si tu les vois occupées par d’autres demandes : offre leur un petit quelque chose, flatte leur égo, tu devrais soudainement passer dans les demandes prioritaires. Ou pas. 

J’espère que cet article vous aura été utile, chers lecteurs ! Avec un peu de chance vous survivrez à votre première semaine. Si c’est le cas, je vous dis donc à bientôt dans une nouvelle édition du Gryff’Time !

Article écrit par Gwendoline 

Des Rumeurs pas si fausses

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Maiwenn/GT_55/Les_Rumeurs_Vanille.png

mercredi 13 septembre 2017

Petites Annonces

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Maiwenn/GT_55/petites_annonces.png

En ce mois de septembre, les Gryffondor reprennent leur routine dans l’enceinte de Poudlard. Alors que les premières années prennent leurs marques, les autres retrouvent leurs camarades et leur seconde maison adorée. Mais qui que vous soyez - un lionceau qui découvre sa nouvelle vie en rouge et or, un étudiant plus âgé prêt pour toutes ces soirées au coin du feu qui l’attendent ou encore un ancien Gryffondor devenu adulte et membre du personnel - un moment nous unit tous. Vous voyez duquel je parle ? Non, non, rien à voir avec cet instant gênant où Maï décide de pousser la chansonnette. Je pensais plutôt à ces reposantes minutes, devant un bon bol de céréale, à lire le Gryff’Time et peut-être même plus particulièrement les petites annonces ! Alors installez vous confortablement, prenez une bonne inspiration et oubliez vos problèmes : votre journal de maison vous propose ses petites annonces.

→ Grand collectionneur rouge et or recherche activement une carte chocogrenouille manquant à sa collection. Si vous possédez un exemplaire représentant H. Granger, envoyez un hibou pour un échange.

→ Place à pourvoir dans les dortoirs Onyx et Pierre de Lune. A tous les Gryffondor qui dorment encore sur les canapés, un message suffira pour un lit douillet.

→ Un nimbus 2001 est à louer pour tous sorciers intéressés par le quidditch. Un gallion la journée pour un membre de Gryffondor, et un gallion l’heure pour les autres élèves. Pour toutes informations complémentaires veuillez me contacter ou me rejoindre au stade.

→ Jeune et belle Directrice De Maison recherche de preux volontaires pour lui offrir, à elle et à ses préfètes, un massage des orteils bien mérité. Récompense à la clef : du savon antibactérien.

→ Gryffondor viril au torse velu recherche son âme soeur. Prêt pour le grand amour et ayant peu de critères (garçons, filles, elfes de maisons, …), tentez votre chance avec ce bel Apollon. 

→ Aide aux devoirs : je mets mes services à votre disposition contre une poignée de dragées. Tout pour réussir votre année sans vous fatiguer : boîte à flemme, mot d’excuse d’un professeur (falsification de qualité), copies d’anciens élèves, sujets d’examens, …

→ Fléreur perdu dans les couloirs. Roux, assez timide mais glouton comme un poufsouffle. Si vous le voyez merci de le ramener à son propriétaire qui est rongé par l’inquiétude.

→ Attention - Ceci est un message de mise en garde - A destination de tous les lions - Prenez garde : Dory est passée du côté obscur - Je répète - Dory nous a trahie - Planquez vos chaussettes : elle est le nouveau fournisseur de Bdragon - Attention.
 

Article écrit par Gwen et illustré par Maï

Nous voulons la vérité! (lettre ouverte)

http://zupimages.net/up/17/30/y6pf.png

 

En tant que sponsor pour TLO, je rédige cette lettre pour m'indigner contre le sort qui est fait des candidats et le silence sur leurs aventures dans nos journaux...

Nous n'avons aucune nouvelle d'eux. Dans la Gazette, il n'y a quasiment rien. Et quand on demande plus d'informations au bureau de la Gazette, on nous répond que les rédacteurs n'ont pas plus d'éléments. Non mais allô!?

https://media2.giphy.com/media/6jFz3h6iFOjwQ/200.gif#0-grid1


Que fait le Ministère? Pourquoi les organisateurs nous cachent tant de choses?

Des bruits circulent sur les misères du pauvre Jack qui se serait fait "voler" le dragon qu'il était en train de combattre.
De même, on dit que Mhulane aurait été contrainte de tuer une adversaire.
Quant à Iris, est-elle toujours en vie?

Il faut que la vérité nous soit révélée sur les épreuves des candidats.

En attendant, j'espère que nous - les élèves et les profs - allons nous mobiliser pour gagner des Points d'animation!

J'espère que vous publierez mon article, vos lecteurs ont le droit de demander et de chercher la vérité!
 

Article rédigé par Yoann Flamel avec une bannière de Aaliya Whitewood

Lundi 11 septembre 2017

L'horoscoupe

Article écrit et illustré par Aaliya Whitewood

Demain, j'arrête ...

Un jour, vous vous êtes tous dit (ou p't'être pas, hein, peut être que vous êtes "original") ; "WAW faut vraiment que j'arrête c'te truc, c'est pas bon pour moi". Et le plus souvent, vous ne le faites pas. Alors, comme on est gentil, on vous a créé (enfin, c'moi qui l'ai créée donc chut en fait), une liste de toutes les choses que vous devriez arrêter. Alors, asseyez vous sur votre chaise roulante à moitié pêtée et lisez moi ça !

Demain, t'arrêtes ...

De faire la maladroite à chaque action. Oui, d'accord, t'as le droit de tomber une fois par terre, en glissant sur tes chaussons, oui tu as le droit de te cogner la tête contre un mur (quoique ...) et d'en faire tomber tes affaires par terre. Mais pas tous les jours quoi. On sait tous que dans les films, tu tombes sur ton âme soeur, mais nope. C'est que dans les films. Malheureusement.

Demain, t'arrêtes ...

De boire du whisky pur-feu en twerkant sur la table basse dans le coin de la Terasse en te prenant pour Spider-man. Déjà, bonjour le mal de tête et la cuite que tu te prends le lendemain, ensuite ... bah le twerk quoi. C'pas les bons mouvements, déso.

Demain, t'arrêtes ...

De rendre tes devoirs en retard en inventant comme excuse "bah, ma soeur l'a mangé, t'sais" surtout si t'as pas de soeur quoi. Bon, après, y a toutes sortes d'excuses, du genre "J'lisais le Gryff'Time, j'ai pas vu le temps passé, parce que Gryff-TIME HAHAHAHAHAH-" non en fait désolé mais ça le fait pas. 

Demain, t'arrêtes ...

De lêcher les bottes de ton professeur. Nan mais, c'est qu'à force, elles doivent être super bien cirées, ses bottes. Et déjà, pourquoi toujours des bottes ? Et pourquoi pas des claquettes-chaussettes mdr ? Fashion faux-pas, ma chéwie.

Demain, t'arrêtes ...

D'écrire tes articles pour le Gryff'Time en retard. Parce que tu dois le rendre dans le TIME HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA- pardon. Je ne recommencerais plus, c'est promis. Mais sinon, c'est pas drôle de voir une "Maiwenn Henley Young" en colère. J'l'ai jamais vu dans cet état, mais paraît qu'on en sort pas vivant. 

 

Bon, maintenant que t'as la liste, plus qu'à trouver la motivation. 

Bonne chance.

 

Article écrit par Mily, illustré par Ariane.

Dimanche 10 septembre 2017

Quel élève êtes-vous?

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Amy/GT_55/Programme_de_rentree_-_quel_eleve_etes-vous.png

Et voilà, septembre est déjà bien entamé. Le choixpeau magique nous a attribué de nouveaux élèves. Ils sont les bienvenus à Gryffondor !!

Et pour ceux qui font déjà leur deuxième rentrée ou plus, nous retrouvons nos camarades après de belles vacances. Certains sont bien bronzés, d’autres sont toujours aussi blancs qu’en hiver…

Mais alors quel élève êtes-vous ?

 

 

1- Quand arrive le matin du premier jour d’école, vous …

avez préparé toutes vos affaires la veille, votre cartable est prêt, votre tenue, et même votre bol de céréales.

n’avez rien préparé, vous mettrez vite fait des cahiers et votre trousse dans votre cartable et puis les premiers vêtements trouvés feront bien l’affaire.

n’avez rien à gérer, vos parents ont tout préparé pour vous.

 

2- Quand vous arrivez devant les grilles de l’école, vous

foncez voir dans quelle classe vous êtes et repérez vos amis dans la liste.

prenez le temps de faire la bise aux unes et aux autres, vous aurez bien le temps de voir votre classe après.

avez la boule au ventre. Vous pensez à vos parents et aux vacances qui sont finies.

 

3- Pendant la première récréation, vous

faites le point sur les profs que vous aurez cette année avec vos amis. Heureusement, le vieux prof d’histoire a pris sa retraite.

parlez de vos vacances avec vos potes.

envoyez des textos à votre mère et/ou à votre frère.

 

4- Vous avez une heure de trou dans votre emploi du temps, vous

filez à la bibliothèque pour emprunter un livre ou faire vos exos.

squattez sur les marches avec vos amis, c’est cool de les retrouver.

restez seul.e, les écouteurs sur vos oreilles. De la bonne musique pour se détendre.

 

5- Le soir, vous…

révisez les cours de la journée et lisez le livre conseillé par la prof de français.

regardez la télé, les cours sont finis, pas la peine de rapporter l’école à la maison.

regardez les photos des vacances, c’était si bien.

 

 

 

 

Vous avez une majorité de :

Assurément vous aimez l’école. Peu importe que vous soyez fort.e ou pas, pour vous les cours c’est important. On apprend des trucs, il y a les amis, et puis franchement, au bout de deux mois de vacances, cela change !

L’école ne vous déplaît pas forcément, mais c’est davantage le moyen de revoir vos potes qu’autre chose. Là-bas, il y a des gens à qui vous tenez et vous êtes content.e de les retrouver. Les profs, pas vraiment par contre !

Si vous pouviez, vous feriez les cours chez vous. Votre famille, c’est votre cocon. S’en séparer à la rentrée, ce n’est pas facile. Heureusement, vous pouvez les retrouver le soir ou le week-end. Vous êtes plutôt nostalgique des bons moments passés en vacances. Courage, dans moins de 6 semaines, vous serez à nouveau en vacances !

 

Article rédigé par Yoann Flamel et illustré par Aaliya Whitewood.

 

mardi 5 septembre 2017

Les conseils de Tata Graou

La rentrée approche, que ce soit pour les moldus ou pour les sorciers. Il vous arrive toujours des problèmes lors de cet événement des plus importants ? Cette année, je vais faire en sorte que celle-ci soit parfaite ! Alors, asseyez vous, prenez un carnet de note et répétez après moi ! (bande de soumis krkrkr)

► Ne faites pas tomber votre retourneur de temps dans une gare remplie d'enfants incapables de se protéger et d'adultes aussi perdus que des premières années.

Bah oui, même si on s'appelle James Bates, qu'on est directeur d'une école de magie réputée et qu'en plus on est professeur de dragonologie, ça ne nous donne pas le droit de faire une gaffe aussi monumentale. Non mais oh.

► Habillez-vous.

Ça parait évident dit comme ça, mais, la dernière fois, je suis tombée sur des enfants en pyjama Hello Kitty. Et des adultes à poil, aussi. C'en est devenu mon épouvantard. Donc, s'il vous plaît, pour la paix dans le monde et pour les canards unijambistes se nourrissant à base de ramens, s'il vous plaît, n'oubliez pas de vous habiller.

► Mettez votre réveil.

Oui, parce que je vous vois bien venir, vous, là, avec votre excuse bidon du genre "Ouais mais il a pas sonné". Déjà que le train, il part à 11 heures, il te laisse largement de quoi te réveiller. En plus, mon pauvre, si t'es en retard, le Poudlard Express t'attend pas. Après, si t'as une voiture volante, j'dis rien.

► Ramène tes gallions !

Ouais mais en fait, de King Cross à Poudlard, ça fait un sacré chemin. Du coup, ramène des gallions pour t'acheter quelque chose à manger parce que tu sais très bien que tu peux pas compter sur tes potes Gryffondor. La loyauté & la gentillesse, c'est chez les Poufsouffle, alors dégage bb.

► Oublie pas ton Gryff'Time.

Ouais, parce que si t'as pas d'amis, rien ne vaut un journal dans lequel les rédacteurs te font croire qu'ils t'aiment, alors qu'en fait, ils connaissent pas ton prénom et ne veulent pas le savoir.

Tous ces conseils ont été approuvés par le Ministre de l'Education Magique.

 

Ecrit par Mily, illustré par Ariane.

samedi 2 septembre 2017

Jeu

Jeu réalisé par Aaliya.

vendredi 1 septembre 2017

Publicité

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Maiwenn/GT_55/Publicite.png

Publicité de Maïwenn Henley Young

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Ariane/Gt_55/Publicite_-_Gryff_sois_brave.png

Publicité d'Ariane Evans