mardi 15 décembre 2015

Editorial

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/GinnyL/GT_34/Editorial.png

 

J’ai le grand privilège, le grand honneur de vous présenter le dernier numéro de l’année 2015 du Gryff’Time. Un an passe tellement vite. J’espère de tout cœur de voir tous vos souhaits se réaliser l’année prochaine, que vous vous régalerez pour les réveillons, que vous ferez bien la fête. L’équipe du Gryff’Time vous souhaite toujours le meilleur pour l’année à venir.

Immédiatement, le meilleur pourrait consister en la lecture de votre trente-quatrième édition du Gryff’Time. J’espère que ce cadeau vous plaira, un cadeau légèrement en avance sous le sapin. Vous pouvez nous en faire en commentant l’édition.

N’oubliez pas également que le recrutement de rédacteurs est toujours ouvert et il le sera encore jusqu’au 19 décembre, n’hésitez surtout pas à participer, vous serez peut-être le prochain ou la prochaine à rejoindre notre équipe !

Quoi qu’il en soit, bonne lecture et surtout, bonnes fêtes de fin d’année ! A l’année prochaine !

Illustration de Ginny Lullaby. Header d’Amy Pont.

Les petits conseils de Carlie pour de meilleurs cadeaux

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Ginny/GT_34/les_conseils_de_Carlie_pour_de_meilleurs_cadeaux.png
 
Eh les amis ! On y arrive ! Dans quelques jours, c'est noël ! Comment ça se passe chez vous ? Le sapin est monté ? Les décos sont prêtes ? Les cadeaux achetés ? Euh... Attendez... Cadeaux... Quoi ?! Il est déjà aussi tard ??!! .. J'ai complètement oublié d'acheter les cadeaux destinés à mes Gryffondor préférés... Si vous aussi, vous pensiez avoir le temps et vous retrouvez une semaine avant Noël sans cadeaux à offrir, voici une petite liste d'idée pour vous faciliter la tache ! Alors, merci qui ?

1) Une marionnette lion :

Petit budget, rapide à faire : une chaussette, deux gomettes pour les yeux et pleins de plumes/paille/truc poilu jaune pour une belle crinière dorée ! Et votre ami sera paré pour supporter dignement sa maison !

2) Une potion qui protège 24h contre les coups de fouets :

Mais noon ce n'est pas si compliqué que ça à faire... (Rdv à minuit tapante, ce soir, sous la table basse de la Salle Commune pour plus d'informations). Tout Graoux sait à quel point cette potion peut un jour lui sauver la vie...

3) Un mot d'excuse factice pour aller dans la réserve ou dans la forêt interdite (au choix, il y en a pour tous les gouts !) :

Certes bricoler par vos petites mains, on pourra vite se rendre compte de la supercherie... mais ne vous en faîtes pas trop.. Ils ont autre chose à faire que de regarder vos papiers dans les détails ! Encore une fois, cadeau très pratique pour le budget de crottes de nez !

4) Un réveil qui rugit :

Génial, non ? Quoi de mieux que de commencer la journée tel un vrai lion ? J'en ai vu un en passant devant la boutique de farces et attrapes ! En solde en plus, courrez vite, ça se vend comme des petits pains...

5) Des biscuits/chocolats en forme de lion :

Pour les Graoux gourmands ! Une petite gourmandise qui représente sa maison... (Bon pourquoi pas rajouter quelques gouttes de cette potion qui fait pousser une crinière à la place de cheveux en passant...). Et puis il faut bien profiter de Noël pour prendre des kilos en trop !

Maintenant plus d'excuses ! Vous avez intérêt à tous m'offrir des cadeaux ! Meuh non, j'rigole.. (Ou pas...), n'oubliez pas que le plus important reste d'être avec les gens que l'on aime. Et une dernière chose.... Surtout... Joyeux Noël !

 

Article de Carlie Massen, illustration de Ginny Workey.

samedi 12 décembre 2015

Au coin du feu

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/GinnyL/GT_34/Au_coin_du_feu_3.png

 

Décembre rime avec cendres. Et des cendres c'est ce qu'il reste dans la cheminée de la tour à cette période de l'année. Effectivement depuis plusieurs semaines la cheminée est en surchauffe non stop, parce que c'est connu : les lionceaux sont des frileux. Alors quand vient la froide saison, on aime tous se retrouver sur les canapés moelleux de notre salle co' pour partager un chocolat chaud au pied de la cheminée. Et forcément cette dernière se retrouve fortement sollicitée. Elle, elle tient le coup, ses vieilles pierres verront encore plusieurs générations de lions défiler. Mais les bûches qui l'alimentent se consomment à vitesse grand V.

Donc laissez moi vous exposer le problème simplement :
Plus de bois → plus de grandes flammes → des cendres → les cendres c'est joli mais ça réchauffe pas → on va avoir froid aux pattes tout l'hiver.

Pour remédier à ce problème, il faut donc aller chercher du bois. Rien de plus simple : la forêt interdite borde le château. Il suffit d'une hache, d'un bonnet, d'une pair de bras et let's go ! Mais là encore, je vais vous présenter le problème :

Petit lion courageux avec une hache → mais avec des petits bras → arbres énormes → petit lion n'est pas bûcheron de métier → petit lion coupe l'arbre n'importe comment → l'arbre tombe... mais sur le petit lion → petit lion écrasé par l'arbre meurt dans d'atroces souffrances → sa dépouille est dévorée par les horribles créatures de la forêt interdite.

Pour éviter ce massacre le GT vous a trouvé deux ou trois alternatives plutôt sympathiques:

Alternative n°1: Prendre une cape d'invisibilité → aller dans la salle commune des autres maisons → voler leurs bûches → rentrer à la maison → alimenter le feu → chaleur → joie

Alternative n°2: Prendre des Galions → aller voir un Poufsouffle facilement manipulable → le payer pour aller chercher du bois et risquer sa vie à notre place → récupérer les bûches → alimenter le feu → chaleur → joie

Alternative n°3: Prendre de l'encre, une plume et un parchemin → écrire une liste au Père Noël → lui demander des bûches → attendre le 25 décembre → déballer les bûches → alimenter le feu → chaleur → joie

Réfléchissez-y, chers lecteurs, parce que l'hiver va être rude. Et qu'on voudrait tous le passer au coin du feu.

 

Article de Gloria F. illustré par Ginny Lullaby.

Un Noël givré

 

Pour la plus part d'entre nous, Noël rime avec famille. C'est pour cela qu'élèves comme personnel du château s'engouffreront dans le Poudlard Express pour rejoindre les leurs et vivre les fêtes de fin d'année dans une ambiance familiale et chaleureuse. Mais chaque année, une minorité d'entre nous ne prend pas le chemin de la gare et reste dans un château que l'on pourrait qualifié de fantôme à cette période de l'année. Peut être que vous faites partie de ses rares personnes qui passent le réveillon à Poudlard parce que vous n'avez personne avec qui le fêter ailleurs ou tout simplement parce que vous êtes mieux ici. Et même lors de la période magique de Noël, lorsque le château se vide de la plupart de ses habitants, l'ambiance peut devenir très vite sinistre et oppressante. Le Gryff'Time considère que tout le monde a le droit de sourire à ce moment de l'année et que personne - encore moins un Gryffondor - ne devrait s'ennuyer dans son coin pendant que d'autres font la fête à n'en plus finir. Cette année ceux qui restent aussi vont s'amuser ! La tour de Gryffondor va fêter dignement Noël! Et si chacun y met un peu du sien, ce ne sera pas très compliqué de vivre un Noël complètement givré dans la salle commune de Gryffondor !

Un coup de baguette pour la musique, une ou deux guirlandes pour la déco, la forêt interdite regorge de sapins... Pour nourrir tout ce beau monde toute l'année, Poudlard12 détient des cuisines bien plus grandes que vous ne le pensez. Il suffit de demander gentiment aux elfes de maison de les emprunter un court instant et il y a de quoi concocter un buffet royal ! Il parait même que les elfes ont une très bonne recette de bûche. Et pourquoi pas les inviter à votre petite fête ? La Tour est réservée aux rouge et or en temps normal... Mais par cette période d'amour et de rassemblement, la Grosse Dame pourrait bien faire une exception. Vous n'avez qu'à l'inviter elle aussi de l'autre côté du mur ainsi que tous ses amis les tableaux. Eux ne sont surement pas allés bien loin pour Noël... Et puis, tous ces autres élèves des autres maisons qui connaissent le même sort que vous, condamnés à fêter Noël entre les quatre murs de ce château... invitez les aussi ! La course à la coupe peut bien attendre une soirée, non ?

Maintenant, vous avez vos invités, de quoi manger, de la musique et un sapin... Il ne manque plus que des cadeaux à mettre dessous pour que cette fête soit digne des plus grandes soirées de Noël. Et parce qu'on sait très bien que ce vieux barbu est trop occupé à s’empiffrer des petits fours de la Mère Noël, vous n'allez pas pouvoir compter sur lui pour garnir vos chaussettes à la cheminée. (D'ailleurs en parlant de chaussettes, faites attention, Bdragon rôde... Et il est affamé). Donc vous allez devoir faire le boulot à sa place : vous allez jouer les apprentis Père Noël. Un Père Noël par personne, comme ça, personne n'est mis de côté. Et en plus, c'est économique : seulement un cadeau à acheter. Bref, c'est le bon plan. En plus en ce moment les rues de Pré-Au-Lard sont blindées de cadeaux plus variés les uns que les autres, profitez-en. Et si vous êtes à court d'idées pas de panique! Votre GT vous offre ce mois ci un article spécial conseil cadeaux! C'est cadeau voilà voilà.

Voila, vous avez toutes les armes pour faire bouger la Salle Commune comme jamais. Pour faire jalouser vos amis rentrés au pays. Pour vous lâcher. Pour faire les tarés. Pour vivre un Noël vraiment givré.

 

Article de Gloria F. illustré par Amy P.

Publicités

 

 

Publicités d'Amy Pont.

Chutes de Températures

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Amy/GT_34/Chute_des_Temperatures.png

 

Attention chers lecteurs ! Nous réclamons toute votre attention ! Il est de moins en moins sûr de s'aventurer dans la Salle Commune ces temps-ci. Alerté par le grand nombre d'élèves tombés malade ou tombés tout-court, le Gryff'Time a tenu à faire sonner l'alerte afin de prévenir ses plus fidèles lecteurs (après tout, pour les autres, finir à l'infirmerie est un bien fait puisqu'ils n'auront rien d'autre à faire que d'enfin lire le GT).

L'ensemble de la Salle Commune est en alerte rouge. Nous vous déconseillons d'y mettre les pieds sans être équipé pour. Nous rappelons que pour se protéger un minimum, des capes d'hiver, des gants (deux paires sont nécessaires), des écharpes, des cagoules (revenues à la mode, qui l'aurait cru ?), des chaussettes triples épaisseurs et des plaids, vous sont gentiment prêtés par l’infirmière, qui n'en peut plus de voir les Gryffondor débouler dans son bureau en réclamant un peu de Pimentine. Les températures chutent ! Ne nous laissons pas attaquer par ce froid.

Mieux : ne l'aidons pas à nous envahir. Je ne vise personne, bien sûr, mais j'ai entendu dire qu'une certaine Gryffondor (un indice : son nom commence par Kyle et finit par Gallerion) avait trouvé le moyen de vexer Dory en lui demandant un service des plus surprenants (donnez nous des infos dans les commentaires). Notre adorable petite elfe s'est donc vengée en "oubliant" de raviver le feu de notre Salle Commune... pendant trois semaines. Nous avons tenté de l'interroger à ce sujet, malheureusement nous n'avons pas pu obtenir sa déclaration car la jeune fille s'est empressée de tout nier en bloc.

Contrairement à Vanille-Rose qui revendique parfaitement son crime contre le confort de la chaleureusement Salle Commune. Afin de, je cite, "réaliser une expérience visant à comprendre comment les moldus Inuits arrivent à survivre dans le froid", elle n'a pas hésité à ouvrir en grand les fenêtres de la pièce pour ensuite regarder les lions se transformer en glaçons. Espérons au moins que cette tentative a été concluante puisque dans le cas contraire je suis navrée de vous annoncer que vous avez supporté des chutes de températures pour rien.

Jamais deux sans trois, pas vrai ? Nous vous conseillons de rester vigilant : nous avons entendu d'une source pas vraiment fiable qu'Emy prévoyait de lancer un sortilège sur la Salle Commune pour, ainsi, y instaurer une température relativement basse et y stocker toute sa réserve de potions au frais.
 

Prenez garde : Winter is coming.

Article de Gwen', Illustration de Amy Pont.

vendredi 11 décembre 2015

Une joueuse en colère

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/GinnyL/GT_34/Une_joueuse_en_colere_2.png

 

Cher Gryff'Time,


Si je t'écris cette lettre, c'est pour te parler d'un sujet grave et sérieux qui ne peut pas être prit à la rigolade. Nous sommes tombés bien bas, je le crie haut et fort et je suis certaine de ne pas être la seule à le penser. Te rends-tu compte ? A en juger par tes articles emplis de neige, de cadeaux et de l'esprit de Noël, je remarque que non. Et pour cela je ne t'en veux pas : les Gryffondor n'ont pas non plus crié au scandale. Aucun d'eux ne s'est révolté que ce soit en public ou même dans le JIM.

Pourtant, saches que cette situation est aberrante ! J'ai le devoir de te l'annoncer : l'équipe de Gryffondor a perdu ses deux premiers matchs de cette coupe de Quidditch. Horreur et damnation. Cette tragédie n'aurait jamais du arriver. Nous nous étions pourtant si bien battu contre Poufsouffle ! Néanmoins le fond du problème ne se trouve pas là, ces défaites ne sont pas le scandaleux dans cette sombre affaire. Tout le monde magique sait bien que les preux Gryffondor savent toujours assumer une défaite dignement lorsque celle-ci est méritée. Voilà le fond du problème, cher Gryff'Time, ces matchs n'ont à aucun moment étaient équitables. Nous avons été lâchement désavantager avant même d'entrer sur le terrain.

Tu te demandes sûrement qui a osé nous faire cet affront, bien sûr. Tu dois penser, comme la plupart des Gryffondor, aux équipes adversaires, inquiètes de devoir jouer contre une équipe comme la nôtre. Le problème est que tu te trompes. Si je t'écris aujourd'hui ce n'est pas pour me plaindre durant tout un article (enfin si, mais pas que). Si je t'écris, c'est pour dénoncer une injustice, une machination, un complot ! J'ai mené une terrible enquête ces derniers jours et je viens t'exposer les preuves et les faits afin de révéler la vérité aux yeux de tous. Laisse moi donc te raconter mon investigation dans la tour des Gryffons :

Nous avons perdu ces matchs à cause de divers facteurs mais essentiellement en raison de la saison. Nous ne sommes pas équiper pour un froid si intense : les doigts de l'attrapeur sont si froids qu'il a du mal à les faire bouger pour attraper le vif d'or, les poursuiveurs ont du mal à attraper le souafle qui subi les effets du gel et devient verglacé, les cognards dont le fer est durci par les chutes de température dévient de manière moins importante malgré les batteurs et le gardien doit plus se préoccuper de garder une température corporelle acceptable que des buts s'il ne veut pas perdre un orteil. Sans oublier que plus de la moitié de nos joueurs ont été terrassés par la maladie suite aux entraînements précédent les matchs.

Je me suis alors interrogée : pourquoi n'est-ce pas également le cas des autres équipes ? Pourquoi sommes-nous les seuls à en subir les conséquences ? Après un coup d’œil dans les vestiaires et quelques sources bien renseignées dans les autres maisons, j'ai découvert que notre équipement est vétuste, usé. Il aurait du, comme ce fut le cas pour les autres équipes, être renouvelé. Mais il s'est avéré que le directeur lui-même ainsi que notre Directrice de maison ont jugé cela inutile. D'après la version officielle que j'ai recueilli auprès d'eux, "ces tenues de Quidditch sont très bien et les lions sont seulement un peu frileux". Je suppose que Ginny, qui suite au match est devenue plus bleue qu'un schtroumf, n'est pas de cet avis. J'ai donc continué à creuser et j'ai appris un secret honteux ! Molly et Bdragon se serviraient des gallions dont le but original était de payer l'équipement de l'équipe de Gryffondor pour des achats personnels. Tu m'as bien compris, cher Gryff'Time, ils détournent des fonds. Mon enquête a révélé que Molly économisait pour un nouveau fouet et de la poudre de mandragore tandis que Bdragon cherchait à acheter encore plus de chaussettes et d'écouler tous les stocks.

Tout ceci est un scandale. Révoltons nous chers Gryffondor face à ce complot machiavélique !

Cordialement,
Une joueuse de Quidditch en colère,
Anne O'nyme.


PS : J'offre un cookie à chaque personne me donnant des informations supplémentaires sur cette affaire dans les commentaires. Bisous, bisous !

Article de Gwen, illustration de Ginny Lullaby.

jeudi 10 décembre 2015

Commentaires et vote

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Ginny/GT_34/Commentaires_et_vote.png

 

Comme d’habitude, nous nous trouvons dans cet article pour vous faire part des commentaires les plus originaux, les plus mignons, les plus drôles, les plus loufoques, etc. que vous avez pu laisser sur le blog. Cet article est le vôtre, au sens propre, il n’est possible que grâce à vous et pour vous remercier de votre constante lecture et de vos commentaires, qui font plaisir à lire. Le Gryff’Time est vraiment fier d’avoir des lecteurs aussi avisés que vous, merci d’être là et merci de nous lire. Par rapport à l’article commandé, Gloria vous offre donc son article « Au coin du feu » que vous pourrez lire au fil des pages. Pour le prochain vote, je vous propose : « Hoquet en Salle Commune » ; « Un Nouvel An mouvementé » ainsi que « Quand l’elfe se dévoile ». Passons directement à vos commentaires :
 

  • Kimouton lit dans les pensées de l’équipe de maison en demandant « à ce que la Salle Commune soit redécorée pour pouvoir faire plein de batailles ». Je n’en dirais pas plus pour que vous ayez la surprise le moment venu, mais guettez la Salle Commune, vous ne serez sûrement pas déçu !
     
  • Pour répondre à l’interrogation de Mily « Mamie Graou, ce n’est pas la sœur de Molly ? » : Non, Mily, la sœur de Molly, c’est Vanille-Rose.
     
  • Les Gryffondor sont en manque de câlin à Gryffondor : alors que Sacha demande si « un Graou voudrait [lui] faire un gros câlin », une parodie de Whiteangel, que nous soupçonnons très fortement d’être un Serdaigle reconverti, demande si « tata Graou est célibataire ».
     
  • Mily, le cookie n’est pas un fruit ni même un légume : « si on me demande de choisir entre fruits et légumes, je choisis cookies ».
     
  • Nous avons même reçu un commentaire d’un revenant, je cite Peter Turnway (je précise que les doubles comptes sont interdits à Poudlard) qui est tout émoustillé par le retour prochain des Kriniairs en Salle Commune.


Pour encore plus de commentaires bizarres et en tout genre, n’hésitez surtout pas à commenter encore plus le Gryff’Time. N'oubliez pas de voter pour l'article que vous souhaitez, vous avez jusqu'au 1 janvier 2016 ! Merci encore à vous !
 

Commentaire recueilli et illustré par Ginny Workey.

samedi 5 décembre 2015

Retour vers le passé

http://journal-gryffondor.poudlard12.com/public/Amy/GT_34/Retour_vers_le_passe.png

 

Remontant le temps pour se trouver au début de la création du Chemin de Traverse, l’idée farfelue de l’Equipe de Maison a laissé bien des malheureux sur le côté. En effet, l’animation proposée se trouve être particulièrement incompréhensible pour nos jeunes (ou moins jeunes) Gryffondor. L’Equipe du Gryff’Time veille et a décidé alors de rendre compte de cette animation, qui ne semble pas aussi bien fonctionner que Molly, Gwen et Ginny l’auraient souhaités. Revenons sur l’histoire de son échec (l’exagération n’est peut-être pas appropriés, je vous prie de m’excuser d’avance).

Proposé courant novembre, le personnel de Gryffondor a demandé aux membres de s’inscrire pour pouvoir participer à une animation bien difficile à comprendre. Le courage des Gryffondor se fait alors directement ressentir : certaines personnes s’inscrivent immédiatement, sans même comprendre. L’amusement viendra peut-être après et je trouverais cela toujours aussi formidable. S’inscrire sans comprendre pour rester actif et laisser sa chance à tout le monde, montrant une fois encore la générosité de notre maison.

Après une courte phase d’inscription s’est ensuivi le jeu, à proprement parler. Les explications n’étaient peut-être pas très claires, mais finalement, certaines fois, les Gryffondor ne répondaient même plus. Étaient-ils happés par le Chemin de Traverse ou par leurs études, leur prenant bien trop de temps pour répondre à ce jeu de plateau dans la Salle Commune ? Quoi qu’il en soit, les participants, sur la base d’un tirage au sort, ont été divisés en deux groupes distincts dans lequel ils devaient tout faire pour la victoire de leur groupe.

D’un côté, les Civils devaient à tout prix protéger le Chemin de Traverse pour ne pas voir de boutiques se développer dans leur quartier si tranquille. Pour cela, ils avaient la capacité de placer des « mécontentements » ou tout simplement de mener des révoltes pour empêcher la hausse de la création des boutiques.

D’un autre, les Boutiquiers avaient pour but de créer le plus de boutiques possible sur le Chemin de Traverse, en faisant attention aux Civils, qui ne souhaitait pas l’investissement de nos Boutiquiers. Pour cela, après avoir acheté un Permis de Construire, nos chers membres avaient alors la possibilité de construire une boutique dans un lieu de leur choix.

L’animation est loin d’être terminé et des surprises restent probablement à venir, nous n’avons aucun doute dessus. J’espère que vous finirez par la comprendre et par l’apprécier, et si ce n’est pas le cas, je tiens à m’excuser et on reviendra très vite avec d’autres animations.
 

Article de Ginny Workey et illustration d’Amy Pont.

- page 1 de 2